Arts de la table et Arts de vivre à la française – Ritz Paris
 

Service Ritz Club
Le service Ritz Club
mis en scène par Laurent Buttazzoni
© Charlotte Hess pour Artcurial

Après la vente évènement du mobilier historique du Ritz organisée en 2018, Artcurial proposera aux enchères les 21, 22 et 23 juin 2020, près de 1 500 lots dédiés aux Arts de la table et Arts de vivre à la française.

 

Artcurial organisera une exposition au sein des salons de l’Hôtel Marcel Dassault la semaine précédant la vente. Pour mettre en valeur ces lots d’exception, la scénographie sera pensée et créée pour l’occasion par Laurent Buttazzoni, architecte d’intérieur français de renom et fin gourmet.

 

Artcurial : Quel a été le point de départ de votre collaboration ?

Laurent Buttazzoni : Stéphane Aubert, commissaire-priseur chez Artcurial, avait feuilleté mon livre Diner à la maison paru en fin d’année aux éditions Rizzoli. Je crois que le style des photos, très colorées dans lesquelles la vaisselle, le linge, les mets sont cadrés en gros plan lui ont plu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laurent Buttazzoni
Laurent Buttazzoni
© Charlotte Hess pour Artcurial

A : De quelle manière allez-vous présenter la vaisselle du Ritz Paris ?

LB : On ne change pas une recette qui marche : la même équipe -c’est-à-dire la même photographe, la même styliste et moi-même- va réaliser les photos à la maison. L’idée c’est de rendre accessible, de s’approprier ces services de table. La vaisselle, on a toujours envie qu’elle soit jolie. C’est le mélange - sophistiqué et abordable, -cher et pas cher, qui fait le truc. Un peu comme en déco : le mix and match !

 

A : Combien de services allez-vous mettre en scène ?

LB : Six services différents, de celui du restaurant gastronomique aux assiettes du room-service ! Et je les ai choisis pour illustrer les différents moments de la journée : celui à fleurs rose pour un lunch entre copines, les tasses vertes et blanches pour le thé, l’assiette rouge et or pour un dîner raffiné, le service bleu pour un souper plus intime sans oublier les verres pour le moment cocktail ou encore les services à fleurs, vert et rose, pour le petit déjeuner. Bien sûr les couverts, les plats, les théières et de jolies timbales en métal argenté joueront les figurants.

 

A : Vous êtes connu pour votre vision contemporaine dans votre métier d’architecte décorateur (nb il a aménagé en plus de projets privés des lieux très pointus comme la galerie Thaddaeus Ropac à Pantin ou la galerie Kreo). N’est-ce pas très loin de ces arts de la table assez vintage ?

LB : Justement le vintage, la réutilisation sont dans l’air du temps, comme en mode. J’aime bien chiner et collectionner. Je rentre du Mexique et encore une fois je n’ai pas pu résister. J’ai rapporté des textiles et des verres. J’ai presque un dressing entier de serviettes et nappes ! De quoi jouer avec les couleurs, les fleurs et les rayures. Ce qui est rigolo, c’est le twist avec des accessoires plus contemporains qui actualise le tout et qui rend l’ensemble plus vivant et amusant.

 

 

 

 

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

 

 

 

 

Informations
Exposition

18 juin, de 11h à 18h
19 juin, de 11h à 18h
20 juin, de 11h à 18h

 

Voir le Catalogue
 

 

Contact vente
Thomas Loiseaux
Tél. +33 1 42 99 16 55
 

 

 

Contact actualités
Carine Decroi