Vente Art Déco / Design - 24 novembre 2021 /Lot 175 Serge MOUILLE 1922-1988 «Grand Signal» - 1962

  • Serge MOUILLE 1922-1988 «Grand Signal» - 1962
  • Serge MOUILLE 1922-1988 «Grand Signal» - 1962
  • Serge MOUILLE 1922-1988 «Grand Signal» - 1962
  • Serge MOUILLE 1922-1988 «Grand Signal» - 1962
  • Serge MOUILLE 1922-1988 «Grand Signal» - 1962
Serge MOUILLE 1922-1988
«Grand Signal» - 1962
Composé de quatre cornières en métal laqué noir à l'extérieur et blanc à l'intérieur, socle en acier raboté gros grains sur le dessus, éclairage par tube fluorescent bleu
H. : 181 cm - Base : 30 × 30 cm

Provenance :
Vente Millon & Associés, 18 mai 2000,
Drouot Montaigne, lot 255

Bibliographie :
Pierre Émile Pralus, Serge Mouille, Un Classique Français, Saint Cyr au Mont d'Or, Éditions du Mont Thou, 2006, modèle similaire reproduit p.102, 104-107, 113, 124, 131, 210, 216 et 219
Catalogue d'exposition, Lumières Je Pense à Vous, Paris, Centre Georges Pompidou, Paris, Éditions Hermé, 1985, modèle similaire reproduit p.139

A black lacquered steel and blue fluorescent light "Grand Signal" by Serge Mouille - 1962
H.: 71.25 in. - Base: 11.81 × 11.81 in.

Révélé par Jacques Adnet et par Louis Sognot, Serge Mouille s'est immédiatement imposé, dès le début des années 50 comme le spécialiste de l'éclairage et cela pendant presque une décennie avec ses luminaires noirs en tube d'acier et ses réflecteurs « nichons » aux courbes sensuelles. En 1961, il décide de renouveler sa gamme de luminaires et d'utiliser pour cela le tube fluorescent de couleur qui vient de faire son apparition et offre de multiples effets esthétiques et la contrainte d'une certaine verticalité et radicalité. Serge Mouille excellera encore une fois dans son art de la maîtrise de la lumière et du métal.
C'est en 1962 que le lampadaire « Grand Signal » fera son apparition, il mesure 1,81 cm de haut et est
constitué de quatre cornières ; « Je suis parti avec l'idée de faire des éclairages qui soient à l'échelle de
l'homme », il anime l'espace, le structure tout en s'inscrivant dans la lignée du mouvement cinétique, minimal et architectural des années 60.
Notre lampadaire est un témoignage de cette période de foisonnement artistique. L'oeuvre de Serge Mouille rejoignant les recherches des artistes minimalistes tels que Dan Flavin.
Ces « Grand Totem » sont rares sur le marché, car Serge Mouille, malgré les sollicitations, ne cédera
jamais à la tentation de l'industrialisation ou de la grande série et préfèrera stopper la production en 1963.

Serge Mouille discovered the world of interior design after he was spotted by Jacques Adnet and Louis Sognot. He very quickly established himself as the lighting specialist in the early 50s and this for almost a
decade, with his black tubular steel lights and his "tits" reflectors with their sensual curves. In 1961, he decided to renew his range of lighting fixtures and to use for this purpose the colored fluorescent tube which has just made its appearance and offered multiple aesthetic effects. Serge Mouille will once again
excel in his art of mastering light and metal. It was in 1962 that the floor lamp "Grand Signal" made its appearance, measuring 1.81 cm high and consisting of four angles; "I started with the idea of making lighting that is on a human scale" (1), it animates space, structures it while being part of the kinetic, minimal and architectural movement of the 60s. Our lamp post is a testimony of this period of artistic abundance and the comparison with minimalist artists such as Dan Flavin is inevitable.
These "Grand Totem" are rare on the market, as Serge Mouille, despite the demands, never gave in to the temptation of industrialization or mass production preferring the quality of execution. He stopped production in 1963.

Estimation 60 000 - 80 000 €

Vendu 117 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 175

Serge MOUILLE 1922-1988
«Grand Signal» - 1962

Vendu 117 000 € [$]

Serge MOUILLE 1922-1988
«Grand Signal» - 1962
Composé de quatre cornières en métal laqué noir à l'extérieur et blanc à l'intérieur, socle en acier raboté gros grains sur le dessus, éclairage par tube fluorescent bleu
H. : 181 cm - Base : 30 × 30 cm

Provenance :
Vente Millon & Associés, 18 mai 2000,
Drouot Montaigne, lot 255

Bibliographie :
Pierre Émile Pralus, Serge Mouille, Un Classique Français, Saint Cyr au Mont d'Or, Éditions du Mont Thou, 2006, modèle similaire reproduit p.102, 104-107, 113, 124, 131, 210, 216 et 219
Catalogue d'exposition, Lumières Je Pense à Vous, Paris, Centre Georges Pompidou, Paris, Éditions Hermé, 1985, modèle similaire reproduit p.139

A black lacquered steel and blue fluorescent light "Grand Signal" by Serge Mouille - 1962
H.: 71.25 in. - Base: 11.81 × 11.81 in.

Révélé par Jacques Adnet et par Louis Sognot, Serge Mouille s'est immédiatement imposé, dès le début des années 50 comme le spécialiste de l'éclairage et cela pendant presque une décennie avec ses luminaires noirs en tube d'acier et ses réflecteurs « nichons » aux courbes sensuelles. En 1961, il décide de renouveler sa gamme de luminaires et d'utiliser pour cela le tube fluorescent de couleur qui vient de faire son apparition et offre de multiples effets esthétiques et la contrainte d'une certaine verticalité et radicalité. Serge Mouille excellera encore une fois dans son art de la maîtrise de la lumière et du métal.
C'est en 1962 que le lampadaire « Grand Signal » fera son apparition, il mesure 1,81 cm de haut et est
constitué de quatre cornières ; « Je suis parti avec l'idée de faire des éclairages qui soient à l'échelle de
l'homme », il anime l'espace, le structure tout en s'inscrivant dans la lignée du mouvement cinétique, minimal et architectural des années 60.
Notre lampadaire est un témoignage de cette période de foisonnement artistique. L'oeuvre de Serge Mouille rejoignant les recherches des artistes minimalistes tels que Dan Flavin.
Ces « Grand Totem » sont rares sur le marché, car Serge Mouille, malgré les sollicitations, ne cédera
jamais à la tentation de l'industrialisation ou de la grande série et préfèrera stopper la production en 1963.

Serge Mouille discovered the world of interior design after he was spotted by Jacques Adnet and Louis Sognot. He very quickly established himself as the lighting specialist in the early 50s and this for almost a
decade, with his black tubular steel lights and his "tits" reflectors with their sensual curves. In 1961, he decided to renew his range of lighting fixtures and to use for this purpose the colored fluorescent tube which has just made its appearance and offered multiple aesthetic effects. Serge Mouille will once again
excel in his art of mastering light and metal. It was in 1962 that the floor lamp "Grand Signal" made its appearance, measuring 1.81 cm high and consisting of four angles; "I started with the idea of making lighting that is on a human scale" (1), it animates space, structures it while being part of the kinetic, minimal and architectural movement of the 60s. Our lamp post is a testimony of this period of artistic abundance and the comparison with minimalist artists such as Dan Flavin is inevitable.
These "Grand Totem" are rare on the market, as Serge Mouille, despite the demands, never gave in to the temptation of industrialization or mass production preferring the quality of execution. He stopped production in 1963.

Estimation 60 000 - 80 000 €

Vendu 117 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4163
Date : 24 nov. 2021 18:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Alexandre Barbaise
Tél. +33 1 42 99 20 37
abarbaise@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Art Déco /Design