Vente D’Alphonse à Hélène Kann La passion de l’art en héritage /Lot 46 RELIQUAIRE EN ARC DE CERCLE, OUEST DE LA FRANCE OU ANGLETERRE, PREMIÈRE MOITIÉ DU XIVe SIÈCLE En argent partiellement doré, cristal de roche et émail

  • RELIQUAIRE EN ARC DE CERCLE, OUEST DE LA FRANCE OU ANGLETERRE, PREMIÈRE MOITIÉ DU XIVe SIÈCLE  En argent partiellement doré, cristal...
RELIQUAIRE EN ARC DE CERCLE, OUEST DE LA FRANCE OU ANGLETERRE, PREMIÈRE MOITIÉ DU XIVe SIÈCLE
En argent partiellement doré, cristal de roche et émail
Le corps du reliquaire est constitué d'un élément creux en arc de cercle couché, dont les parois latérales sont gravées de feuillages, terminées par deux éléments sertis aux extrémités et un cabochon de cristal de roche au creux, orné de fleurons en relief au centre sur chaque face.
Il repose sur un fût cylindrique annelé finissant en pied conique légèrement évasé. Le pied porte un écu armorié émaillé.

La forme en arc de cercle semble être déterminée par la forme de la relique qu'il contenait, comme c'est le cas du reliquaire en demi-cercle dit "de la côte de Saint Pierre" du trésor d'Oignies à Liège, daté de 1238.

L'écu est blasonné à mi-parti, au 1 d'or (ou d'argent) à trois quintefeuilles de gueules et à la bordure de sable (ou d'azur) et au 2 d'argent (ou d'or) au chef de gueules et à la filière du même. Les émaux, pièces et figures de ces armoiries présentent, dans leur combinaison, une forte récurrence dans l'Ouest de la France et en Angleterre pour le XIVe siècle.
Hauteur : 14,50 Largeur : 12,50 cm

Provenance : Collection Alphonse Kann, Saint-Germain-en-Laye ;
Saisi en octobre 1940 et mis en dépôt au Jeu de Paume, ref. Ka 134 ;
Restitué en juillet 1947 ;
Collection Hélène Bokanowski ;
A l'actuel propriétaire par descendance.

Commentaire : A gilt silver and rock crystal reliquary, West of France or England, first half of the 14th century
5,71 x 4,92 in.
Estimation 5 000 - 7 000 €

Vendu 20 800 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 46

RELIQUAIRE EN ARC DE CERCLE, OUEST DE LA FRANCE OU ANGLETERRE, PREMIÈRE MOITIÉ DU XIVe SIÈCLE
En argent partiellement doré, cristal de roche et émail

Vendu 20 800 € [$]

RELIQUAIRE EN ARC DE CERCLE, OUEST DE LA FRANCE OU ANGLETERRE, PREMIÈRE MOITIÉ DU XIVe SIÈCLE
En argent partiellement doré, cristal de roche et émail
Le corps du reliquaire est constitué d'un élément creux en arc de cercle couché, dont les parois latérales sont gravées de feuillages, terminées par deux éléments sertis aux extrémités et un cabochon de cristal de roche au creux, orné de fleurons en relief au centre sur chaque face.
Il repose sur un fût cylindrique annelé finissant en pied conique légèrement évasé. Le pied porte un écu armorié émaillé.

La forme en arc de cercle semble être déterminée par la forme de la relique qu'il contenait, comme c'est le cas du reliquaire en demi-cercle dit "de la côte de Saint Pierre" du trésor d'Oignies à Liège, daté de 1238.

L'écu est blasonné à mi-parti, au 1 d'or (ou d'argent) à trois quintefeuilles de gueules et à la bordure de sable (ou d'azur) et au 2 d'argent (ou d'or) au chef de gueules et à la filière du même. Les émaux, pièces et figures de ces armoiries présentent, dans leur combinaison, une forte récurrence dans l'Ouest de la France et en Angleterre pour le XIVe siècle.
Hauteur : 14,50 Largeur : 12,50 cm

Provenance : Collection Alphonse Kann, Saint-Germain-en-Laye ;
Saisi en octobre 1940 et mis en dépôt au Jeu de Paume, ref. Ka 134 ;
Restitué en juillet 1947 ;
Collection Hélène Bokanowski ;
A l'actuel propriétaire par descendance.

Commentaire : A gilt silver and rock crystal reliquary, West of France or England, first half of the 14th century
5,71 x 4,92 in.
Estimation 5 000 - 7 000 €

Vendu 20 800 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3150
Date : 22 févr. 2017 18:00

Contact

Astrid Guillon
Tél. +33 1 42 99 20 02
aguillon@artcurial.com

D’Alphonse à Hélène Kann La passion de l’art en héritage