Vente Livres & Manuscrits - 08 mars 2022 /Lot 75 RAIMU et PAGNOL (Marcel) Réunion de 3 lettres ou discours de ou à propos de Raimu.

  • RAIMU et PAGNOL (Marcel) Réunion de 3 lettres ou discours de ou à propos de Raimu.
RAIMU et PAGNOL (Marcel) Réunion de 3 lettres ou discours de ou à propos de Raimu.
Réunion de 3 lettres ou discours de ou à propos de Raimu. L'acteur rencontre Marcel Pagnol en 1928 et fait un triomphe en interprétant le rôle de César, patron du " bar de la Marine ", dans Marius au Théâtre de Paris (1929), puis dans le film Marius (1931). Les deux provençaux, désormais célèbres, resteront amis. Raimu reprendra son rôle au cinéma dans les deux autres volets de la " trilogie marseillaise " et jouera dans plusieurs films de Marcel Pagnol, comme La Femme du boulanger, La fille du puisatier ou Monsieur Brotonneau. Sa disparition brutale, en 1946, bouleverse le cinéaste.
- 1 lettre autographe signée de Raimu à Marcel Pagnol, le mettant en garde contre le chanteur Alibert. Ce dernier lui a déclaré, sur scène : " Je salue en toi ton talent, oh toi le roi des emmerdeurs ". Alibert ayant ensuite demandé à Raimu de monter et jouer César, l'acteur a décliné : " Je refuse nettement de remettre les pieds dans un théâtre où ce grand fantaisiste sera directeur " (le Théâtre des Deux Ânes).
- 1 lettre dactylographiée signée de René Pagnol à Marcel Pagnol du 25 juillet 1938, avec réponse manuscrite signée de Marcel Pagnol au verso, à propos des photos de Raimu, Charles Blavette et Robert Vattier pour le film La Femme du Boulanger.
- 1 discours dactylographié de Marcel Pagnol intitulé " Adieu à Raimu ", daté de septembre 1946, dans lequel le cinéaste exprime sa peine suite au décès de son ami : " On ne peut pas faire un discours sur la tombe d'un père, d'un frère ou d'un fils : tu étais pour moi les trois à la fois : je ne parlerai pas sur ta tombe ". Ému, il poursuit : " Par bonheur, il nous reste des films qui gardent ton reflet terrestre, le poids de ta démarche et l'orgue de ta voix… ". Ce texte sera publié le 3 octobre 1951 dans la revue de cinéma L'Écran Français.

Bibliographie :
C. Beylie, Marcel Pagnol ou le cinéma en liberté, Éditions Atlas Lherminier, 1986, p. 49 et p. 145-152.


Estimation 500 - 800 €

Vendu 910 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 75

RAIMU et PAGNOL (Marcel) Réunion de 3 lettres ou discours de ou à propos de Raimu.

Vendu 910 € [$]

RAIMU et PAGNOL (Marcel) Réunion de 3 lettres ou discours de ou à propos de Raimu.
Réunion de 3 lettres ou discours de ou à propos de Raimu. L'acteur rencontre Marcel Pagnol en 1928 et fait un triomphe en interprétant le rôle de César, patron du " bar de la Marine ", dans Marius au Théâtre de Paris (1929), puis dans le film Marius (1931). Les deux provençaux, désormais célèbres, resteront amis. Raimu reprendra son rôle au cinéma dans les deux autres volets de la " trilogie marseillaise " et jouera dans plusieurs films de Marcel Pagnol, comme La Femme du boulanger, La fille du puisatier ou Monsieur Brotonneau. Sa disparition brutale, en 1946, bouleverse le cinéaste.
- 1 lettre autographe signée de Raimu à Marcel Pagnol, le mettant en garde contre le chanteur Alibert. Ce dernier lui a déclaré, sur scène : " Je salue en toi ton talent, oh toi le roi des emmerdeurs ". Alibert ayant ensuite demandé à Raimu de monter et jouer César, l'acteur a décliné : " Je refuse nettement de remettre les pieds dans un théâtre où ce grand fantaisiste sera directeur " (le Théâtre des Deux Ânes).
- 1 lettre dactylographiée signée de René Pagnol à Marcel Pagnol du 25 juillet 1938, avec réponse manuscrite signée de Marcel Pagnol au verso, à propos des photos de Raimu, Charles Blavette et Robert Vattier pour le film La Femme du Boulanger.
- 1 discours dactylographié de Marcel Pagnol intitulé " Adieu à Raimu ", daté de septembre 1946, dans lequel le cinéaste exprime sa peine suite au décès de son ami : " On ne peut pas faire un discours sur la tombe d'un père, d'un frère ou d'un fils : tu étais pour moi les trois à la fois : je ne parlerai pas sur ta tombe ". Ému, il poursuit : " Par bonheur, il nous reste des films qui gardent ton reflet terrestre, le poids de ta démarche et l'orgue de ta voix… ". Ce texte sera publié le 3 octobre 1951 dans la revue de cinéma L'Écran Français.

Bibliographie :
C. Beylie, Marcel Pagnol ou le cinéma en liberté, Éditions Atlas Lherminier, 1986, p. 49 et p. 145-152.


Estimation 500 - 800 €

Vendu 910 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4160
Date : 08 mars 2022 10:00
Commissaire-priseur : Stéphane Aubert

Contact

Frédéric Harnisch
Tél. +33 1 42 99 16 49
fharnisch@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Livres & Manuscrits