Vente Livres & Manuscrits - 08 mars 2022 /Lot 31 MALLARMÉ (Stéphane) Lettre autographe signée à Robert de Montesquiou. Paris, 2 juillet [1888 ?].

  • MALLARMÉ (Stéphane) Lettre autographe signée à Robert de Montesquiou. Paris, 2 juillet [1888 ?].
  • MALLARMÉ (Stéphane) Lettre autographe signée à Robert de Montesquiou. Paris, 2 juillet [1888 ?].
MALLARMÉ (Stéphane) Lettre autographe signée à Robert de Montesquiou.
Paris, 2 juillet [1888 ?].
2 p. sur 1 f. in-8 (16,7 x 10,5 cm).

Belle lettre autographe signée " Stéphane Mallarmé " adressée à Robert de Montesquiou pour lui manifester son soutien dans un deuil récent : " Je sais qu'un nouveau deuil vous afflige ; il faudra que vous me disiez un soir où je pourrai aller vous serrer la main ". Montesquiou avait été un soutien pour Mallarmé dans le deuil de son fils Anatole en 1879. Dans ses mémoires intitulés Les Pas effacés (1923), Montesquiou soulignera son lien avec Mallarmé par le biais de son fils Anatole : " La plus émouvante de mes rencontres avec Mallarmé eut lieu autour de son fils, bambin attachant ".
Mallarmé regrette de l'avoir manqué durant l'été et poursuit " Quelqu'un m'a dit vous avoir rencontré d'allure brillante, et sans apparence de souci. Je veux savoir tout cela et entendre des vers nouveaux. "
La lettre est pourvue du timbre humide rouge de la collection de Montesquiou.

Provenance:
Pierre Boulez.

Bibliographie:
Mallarmé, Correspondance, éd. B. Marchal, Gallimard 2019, n° 879, p. 671.

Trace de pliure médiane, petites traces en marge, une petite tache en pied de la première page.

Estimation 800 - 1 000 €

Vendu 1 300 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 31

MALLARMÉ (Stéphane) Lettre autographe signée à Robert de Montesquiou.
Paris, 2 juillet [1888 ?].

Vendu 1 300 € [$]

MALLARMÉ (Stéphane) Lettre autographe signée à Robert de Montesquiou.
Paris, 2 juillet [1888 ?].
2 p. sur 1 f. in-8 (16,7 x 10,5 cm).

Belle lettre autographe signée " Stéphane Mallarmé " adressée à Robert de Montesquiou pour lui manifester son soutien dans un deuil récent : " Je sais qu'un nouveau deuil vous afflige ; il faudra que vous me disiez un soir où je pourrai aller vous serrer la main ". Montesquiou avait été un soutien pour Mallarmé dans le deuil de son fils Anatole en 1879. Dans ses mémoires intitulés Les Pas effacés (1923), Montesquiou soulignera son lien avec Mallarmé par le biais de son fils Anatole : " La plus émouvante de mes rencontres avec Mallarmé eut lieu autour de son fils, bambin attachant ".
Mallarmé regrette de l'avoir manqué durant l'été et poursuit " Quelqu'un m'a dit vous avoir rencontré d'allure brillante, et sans apparence de souci. Je veux savoir tout cela et entendre des vers nouveaux. "
La lettre est pourvue du timbre humide rouge de la collection de Montesquiou.

Provenance:
Pierre Boulez.

Bibliographie:
Mallarmé, Correspondance, éd. B. Marchal, Gallimard 2019, n° 879, p. 671.

Trace de pliure médiane, petites traces en marge, une petite tache en pied de la première page.

Estimation 800 - 1 000 €

Vendu 1 300 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4160
Date : 08 mars 2022 10:00
Commissaire-priseur : Stéphane Aubert

Contact

Frédéric Harnisch
Tél. +33 1 42 99 16 49
fharnisch@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Livres & Manuscrits