Vente Maîtres anciens & du XIX siècle /Lot 97 Le Maître aux Béguins Actif vers 1640 - 1660 Carriole et figures à l'entrée d'un village

  • Le Maître aux Béguins Actif vers 1640 - 1660 Carriole et figures à l'entrée d'un village Huile sur toile
  • Le Maître aux Béguins Actif vers 1640 - 1660 Carriole et figures à l'entrée d'un village Huile sur toile
  • Le Maître aux Béguins Actif vers 1640 - 1660 Carriole et figures à l'entrée d'un village Huile sur toile
Le Maître aux Béguins Actif vers 1640 - 1660
Carriole et figures à l'entrée d'un village
Huile sur toile
(Restaurations)

Carriage and figures at the entrance of a village, oil on canvas, by the Master of the Béguins
Hauteur : 63 Largeur : 66 cm

Provenance : Chez P. de Boer, Amsterdam, en 1938 ;
Vente collection de Monsieur X et à divers amateurs, Paris, Galerie Charpentier, 1er juin 1951, n° 115 (comme attribué à Matthieu Le Nain) ;
Collection Edouard des Courières (1896-1987) ;
Puis par descendance

Bibliographie : George Isarlo, "Les trois Le Nain et leur suite", in 'La Renaissance', mars 1938, fig. 58

Commentaire : Le nom de convention " Maître aux Béguins " est proposé par Jacques Thuillier lors de la célèbre exposition 'Le Nain' au Grand Palais en 1978-1979, pour désigner deux tableaux dans la lignée des célèbres " peintres de la réalité " conservés au musée du Louvre (inv. 6839 et inv. 6840). Ce nom est choisi en référence aux coiffes des femmes, appelées béguins, qui apparaissent dans plusieurs tableaux de notre peintre. Thuillier décrit à cette occasion les toiles revenant à cette main comme " de qualité assez inégale " et témoignant " d'une production (…) fondée sur des procédés simples1. ". Il relève les éléments qui reviennent d'une toile à l'autre, comme la composition divisée verticalement par une maison, les personnages réunis par un prétexte anecdotique, des types récurrents tels que le vieillard à la barbiche et aux traits épais ou encore les enfants aux visages peu expressifs. Si cet artiste, tant dans son identité que dans son œuvre, garde une part de mystère, il nous plonge, à l'instar des célèbres frères Le Nain, dans le pittoresque de la vie paysanne de la France du XVIIe siècle.
1. J. Thuillier, in cat. exp. 'Les frères Le Nain', Paris, Grand Palais, 1978-1979, p. 319.

Estimation 10 000 - 15 000 €

Vendu 12 350 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 97

Le Maître aux Béguins Actif vers 1640 - 1660
Carriole et figures à l'entrée d'un village

Vendu 12 350 € [$]

Le Maître aux Béguins Actif vers 1640 - 1660
Carriole et figures à l'entrée d'un village
Huile sur toile
(Restaurations)

Carriage and figures at the entrance of a village, oil on canvas, by the Master of the Béguins
Hauteur : 63 Largeur : 66 cm

Provenance : Chez P. de Boer, Amsterdam, en 1938 ;
Vente collection de Monsieur X et à divers amateurs, Paris, Galerie Charpentier, 1er juin 1951, n° 115 (comme attribué à Matthieu Le Nain) ;
Collection Edouard des Courières (1896-1987) ;
Puis par descendance

Bibliographie : George Isarlo, "Les trois Le Nain et leur suite", in 'La Renaissance', mars 1938, fig. 58

Commentaire : Le nom de convention " Maître aux Béguins " est proposé par Jacques Thuillier lors de la célèbre exposition 'Le Nain' au Grand Palais en 1978-1979, pour désigner deux tableaux dans la lignée des célèbres " peintres de la réalité " conservés au musée du Louvre (inv. 6839 et inv. 6840). Ce nom est choisi en référence aux coiffes des femmes, appelées béguins, qui apparaissent dans plusieurs tableaux de notre peintre. Thuillier décrit à cette occasion les toiles revenant à cette main comme " de qualité assez inégale " et témoignant " d'une production (…) fondée sur des procédés simples1. ". Il relève les éléments qui reviennent d'une toile à l'autre, comme la composition divisée verticalement par une maison, les personnages réunis par un prétexte anecdotique, des types récurrents tels que le vieillard à la barbiche et aux traits épais ou encore les enfants aux visages peu expressifs. Si cet artiste, tant dans son identité que dans son œuvre, garde une part de mystère, il nous plonge, à l'instar des célèbres frères Le Nain, dans le pittoresque de la vie paysanne de la France du XVIIe siècle.
1. J. Thuillier, in cat. exp. 'Les frères Le Nain', Paris, Grand Palais, 1978-1979, p. 319.

Estimation 10 000 - 15 000 €

Vendu 12 350 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4066
Date : 09 juin 2021 15:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle