Vente Maîtres anciens & du XIX siècle /Lot 99 Jean CLOUET Bruxelles, 1480 - Paris, 1541 Portrait de François Ier, roi de France

  • Jean CLOUET Bruxelles, 1480 - Paris, 1541 Portrait de François Ier, roi de France Gouache et or sur vélin, de forme ovale, diminué d...
  • Jean CLOUET Bruxelles, 1480 - Paris, 1541 Portrait de François Ier, roi de France Gouache et or sur vélin, de forme ovale, diminué d...
  • Jean CLOUET Bruxelles, 1480 - Paris, 1541 Portrait de François Ier, roi de France Gouache et or sur vélin, de forme ovale, diminué d...
  • Jean CLOUET Bruxelles, 1480 - Paris, 1541 Portrait de François Ier, roi de France Gouache et or sur vélin, de forme ovale, diminué d...
Jean CLOUET Bruxelles, 1480 - Paris, 1541
Portrait de François Ier, roi de France
Gouache et or sur vélin, de forme ovale, diminué dans les angles
(Restaurations)

Dans un cadre en bois richement sculpté et doré, travail français du milieu du XVIIe siècle

Portrait of Francis I, king of France, gouache and gold on vellum,by J. Clouet
Hauteur : 4,90 Largeur : 4,20 cm

Commentaire : Humaine, douce et séduisante, cette figure nous serait simplement attachante si les traits de l'un des plus grands souverains de l'histoire de France ne se reconnaissaient immédiatement. Ce long nez droit, ce port altier et ces yeux en amandes identifient très vite le modèle de ce portrait comme le roi François Ier. Représenté très probablement au tout début des années 1520, le jeune souverain monté sur le trône l'année de sa victoire de Marignan en 1515 est un géant pour sa génération (près de 2 mètres de haut) et un séducteur audacieux. Il est représenté ici avec un pourpoint à crevées cramoisi et un manteau à col de fourrure. Il porte sous sa chemise un pendentif dont nous ne distinguons que la chaîne en partie dorée, il s'agit sans doute de l'ordre de Saint Michel dont le médaillon se retrouve sur son chapeau.
Notre petit portrait représente le roi vers 1520. Originaire de Valenciennes, Janet Clauet n'est alors pas encore Jean Clouet qui sera au service du roi de 1516 à 1536. Il n'est encore que valet de la garde-robe extraordinaire (à partir de 1519) et attendra 1526 pour figurer parmi les peintres et gens de métier. Un petit portrait du roi figure sur le folio 3 du premier livre d'un manuscrit remarquable de 1519 conservé à Londres (fig.1) : 'Les Commentaires de la Guerre gallique'1. Le jeune roi y est peint en grisaille dans un médaillon de 4,50 cm de diamètre, entouré des lettres F et M (pour Franciscus Magnus ou Marignanus). Le manuscrit fut commandé par Louise de Savoie pour motiver les prétentions impériales de son fils au lendemain de la mort de Maximilien II. François Ier y est présenté avec une stature fière et un port solennel, de façon assez identique à la position de notre portrait. Le fond du portrait est bleu comme le sont la presque totalité des portraits peints en miniature au XVIe siècle. Plus rarement les fonds sont dorés et la préciosité de notre portrait en est ainsi renforcée. Le malheureux découpage subit par notre feuille nous laisse imaginer qu'il s'agissait d'un portrait de format rectangulaire (à fond doré avec encadrement à bande bleue) ornant une page enluminée comme sur le folio 3 des 'Commentaires de la Guerre gallique'. Sous les cheveux (probablement renforcés postérieurement) se distinguent des traits préparatoires au crayon comme dans diverses parties du portrait. La sensibilité et le charme de cette miniature, le regard doux et serein sont les caractéristiques d'un jeune roi à qui tout sourit. Les épreuves du règne n'ont pas encore alourdi les traits de ce beau jeune homme comme ce sera le cas après la défaite de Pavie.

1. British Library, ms. Harvey 6205.

Estimation 20 000 - 30 000 €

Vendu 26 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 99

Jean CLOUET Bruxelles, 1480 - Paris, 1541
Portrait de François Ier, roi de France

Vendu 26 000 € [$]

Jean CLOUET Bruxelles, 1480 - Paris, 1541
Portrait de François Ier, roi de France
Gouache et or sur vélin, de forme ovale, diminué dans les angles
(Restaurations)

Dans un cadre en bois richement sculpté et doré, travail français du milieu du XVIIe siècle

Portrait of Francis I, king of France, gouache and gold on vellum,by J. Clouet
Hauteur : 4,90 Largeur : 4,20 cm

Commentaire : Humaine, douce et séduisante, cette figure nous serait simplement attachante si les traits de l'un des plus grands souverains de l'histoire de France ne se reconnaissaient immédiatement. Ce long nez droit, ce port altier et ces yeux en amandes identifient très vite le modèle de ce portrait comme le roi François Ier. Représenté très probablement au tout début des années 1520, le jeune souverain monté sur le trône l'année de sa victoire de Marignan en 1515 est un géant pour sa génération (près de 2 mètres de haut) et un séducteur audacieux. Il est représenté ici avec un pourpoint à crevées cramoisi et un manteau à col de fourrure. Il porte sous sa chemise un pendentif dont nous ne distinguons que la chaîne en partie dorée, il s'agit sans doute de l'ordre de Saint Michel dont le médaillon se retrouve sur son chapeau.
Notre petit portrait représente le roi vers 1520. Originaire de Valenciennes, Janet Clauet n'est alors pas encore Jean Clouet qui sera au service du roi de 1516 à 1536. Il n'est encore que valet de la garde-robe extraordinaire (à partir de 1519) et attendra 1526 pour figurer parmi les peintres et gens de métier. Un petit portrait du roi figure sur le folio 3 du premier livre d'un manuscrit remarquable de 1519 conservé à Londres (fig.1) : 'Les Commentaires de la Guerre gallique'1. Le jeune roi y est peint en grisaille dans un médaillon de 4,50 cm de diamètre, entouré des lettres F et M (pour Franciscus Magnus ou Marignanus). Le manuscrit fut commandé par Louise de Savoie pour motiver les prétentions impériales de son fils au lendemain de la mort de Maximilien II. François Ier y est présenté avec une stature fière et un port solennel, de façon assez identique à la position de notre portrait. Le fond du portrait est bleu comme le sont la presque totalité des portraits peints en miniature au XVIe siècle. Plus rarement les fonds sont dorés et la préciosité de notre portrait en est ainsi renforcée. Le malheureux découpage subit par notre feuille nous laisse imaginer qu'il s'agissait d'un portrait de format rectangulaire (à fond doré avec encadrement à bande bleue) ornant une page enluminée comme sur le folio 3 des 'Commentaires de la Guerre gallique'. Sous les cheveux (probablement renforcés postérieurement) se distinguent des traits préparatoires au crayon comme dans diverses parties du portrait. La sensibilité et le charme de cette miniature, le regard doux et serein sont les caractéristiques d'un jeune roi à qui tout sourit. Les épreuves du règne n'ont pas encore alourdi les traits de ce beau jeune homme comme ce sera le cas après la défaite de Pavie.

1. British Library, ms. Harvey 6205.

Estimation 20 000 - 30 000 €

Vendu 26 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4066
Date : 09 juin 2021 15:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle