Vente Tableaux et dessins anciens et du 19e siècle, sculptures /Lot 112 Ecole française vers 1820 La bonne fée ou La duchesse de Liancourt prodiguant ses bienfaits aux jeunes orphelins

  • Ecole française vers 1820  La bonne fée ou La duchesse de Liancourt prodiguant ses bienfaits aux jeunes orphelins Huile sur papier t...
  • Ecole française vers 1820  La bonne fée ou La duchesse de Liancourt prodiguant ses bienfaits aux jeunes orphelins Huile sur papier t...
Ecole française vers 1820
La bonne fée ou La duchesse de Liancourt prodiguant ses bienfaits aux jeunes orphelins
Huile sur papier tendu sur châssis et doublé sur carton
(Déchirures et réseau de craquelures ouvertes)
Sans cadre

'THE GOOD FAIRY', OIL ON PAPER LAID DOWN ON CARDBOARD, FRENCH SCHOOL CIRCA 1820
Hauteur : 49,50 Largeur : 60,50 cm

Commentaire : François XII de La Rochefoucauld, duc de Liancourt, fut l'un des plus brillants aristocrates éclairés de la fin du règne de Louis XVI. Il avait épousé Félicité de Lannion en 1764. A partir de 1780, ils créèrent au sein de leur château de Liancourt une ferme modèle, sorte d'école où ils avaient recueilli vingt-cinq fils de soldats formés à devenir ouvriers ou sous-officiers de l'armée, le même nombre d'enfants que ceux présents sur notre tableau. Cette fondation est à l'origine de la célèbre école des Arts et Métiers.
Estimation 3 000 - 4 000 €

Vendu 5 196 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 112

Ecole française vers 1820
La bonne fée ou La duchesse de Liancourt prodiguant ses bienfaits aux jeunes orphelins

Vendu 5 196 € [$]

Ecole française vers 1820
La bonne fée ou La duchesse de Liancourt prodiguant ses bienfaits aux jeunes orphelins
Huile sur papier tendu sur châssis et doublé sur carton
(Déchirures et réseau de craquelures ouvertes)
Sans cadre

'THE GOOD FAIRY', OIL ON PAPER LAID DOWN ON CARDBOARD, FRENCH SCHOOL CIRCA 1820
Hauteur : 49,50 Largeur : 60,50 cm

Commentaire : François XII de La Rochefoucauld, duc de Liancourt, fut l'un des plus brillants aristocrates éclairés de la fin du règne de Louis XVI. Il avait épousé Félicité de Lannion en 1764. A partir de 1780, ils créèrent au sein de leur château de Liancourt une ferme modèle, sorte d'école où ils avaient recueilli vingt-cinq fils de soldats formés à devenir ouvriers ou sous-officiers de l'armée, le même nombre d'enfants que ceux présents sur notre tableau. Cette fondation est à l'origine de la célèbre école des Arts et Métiers.
Estimation 3 000 - 4 000 €

Vendu 5 196 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2349
Date : 13 nov. 2013 19:00

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Tableaux et dessins anciens et du 19e siècle, sculptures