Vente Maîtres anciens & du XIX siècle /Lot 102 Ecole française du XVIe siècle Atelier de François Clouet Portrait d'Artus de Cossé-Brissac, maréchal de Cossé

  • Ecole française du XVIe siècle Atelier de François Clouet Portrait d'Artus de Cossé-Brissac, maréchal de Cossé Huile sur panneau de...
  • Ecole française du XVIe siècle Atelier de François Clouet Portrait d'Artus de Cossé-Brissac, maréchal de Cossé Huile sur panneau de...
Ecole française du XVIe siècle Atelier de François Clouet
Portrait d'Artus de Cossé-Brissac, maréchal de Cossé
Huile sur panneau de chêne, une planche
Annoté 'M. LE MARECHAL DE COSSE' en partie supérieure
Une ancienne étiquette annotée 'le marechal de cossé / (...)' au verso
Sans cadre

Portrait of Artus de Cossé-Brissac, maréchal de Cossé, oil on panel, inscribed, workshop of Fr. Clouet

Hauteur : 27,50 Largeur : 21 cm

Provenance : Collection du duc de Lorge, selon la tradition ;
Acquis par le grand-père des actuels propriétaires dans les années 1930 ;
Puis par descendance ;
Collection particulière, Paris

Expositions : 'Portraits français', Paris, galerie Charpentier, 1945

Commentaire : Fils de René de Cossé, premier panetier et grand fauconnier du roi François Ier, et de Charlotte Gouffier, gouvernante des Enfants de France, Artus a reçu son prénom d'Artus Gouffier, son oncle, grand-maître de France. Comme son frère aîné Charles, maréchal de Brissac, Artus de Cossé, seigneur de Gonnor et comte de Secondigny, a été élevé à la cour et a fait une brillante carrière, aussi bien politique que militaire. Panetier du roi, surintendant des finances, gouverneur de Guyenne, Picardie, Béarn, Metz, Blois, Anjou et Paris, il a été fait chevalier de l'Ordre de Saint-Michel en 1554 et a reçu le bâton de maréchal en 1567. Il fait partie des premiers chevaliers de l'Ordre du Saint-Esprit créé par Henri III en 1578. Si on ne connait aucun portrait du maréchal de Cossé, peint ou dessiné, attribuable avec certitude à François Clouet, son existence est confirmée par plusieurs répliques : deux tableaux provenant de la collection de Roger de Gaignières (Chantilly, inv. PE274 et Versailles, inv. MV 3246) et une copie tirée vers 1572 pour l'archiduc de Tyrol (Vienne, KHM, inv. GG 5354). À considérer l'âge du modèle et son habit, le portrait a été réalisé vers 1565. Notre version est belle et proche de celle de Versailles.

Nous remercions Madame Alexandra Zvereva de nous avoir aimablement confirmé l'authenticité de ce portrait par un examen de visu et pour la rédaction de cette notice.

Estimation 10 000 - 15 000 €

Vendu 13 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 102

Ecole française du XVIe siècle Atelier de François Clouet
Portrait d'Artus de Cossé-Brissac, maréchal de Cossé

Vendu 13 000 € [$]

Ecole française du XVIe siècle Atelier de François Clouet
Portrait d'Artus de Cossé-Brissac, maréchal de Cossé
Huile sur panneau de chêne, une planche
Annoté 'M. LE MARECHAL DE COSSE' en partie supérieure
Une ancienne étiquette annotée 'le marechal de cossé / (...)' au verso
Sans cadre

Portrait of Artus de Cossé-Brissac, maréchal de Cossé, oil on panel, inscribed, workshop of Fr. Clouet

Hauteur : 27,50 Largeur : 21 cm

Provenance : Collection du duc de Lorge, selon la tradition ;
Acquis par le grand-père des actuels propriétaires dans les années 1930 ;
Puis par descendance ;
Collection particulière, Paris

Expositions : 'Portraits français', Paris, galerie Charpentier, 1945

Commentaire : Fils de René de Cossé, premier panetier et grand fauconnier du roi François Ier, et de Charlotte Gouffier, gouvernante des Enfants de France, Artus a reçu son prénom d'Artus Gouffier, son oncle, grand-maître de France. Comme son frère aîné Charles, maréchal de Brissac, Artus de Cossé, seigneur de Gonnor et comte de Secondigny, a été élevé à la cour et a fait une brillante carrière, aussi bien politique que militaire. Panetier du roi, surintendant des finances, gouverneur de Guyenne, Picardie, Béarn, Metz, Blois, Anjou et Paris, il a été fait chevalier de l'Ordre de Saint-Michel en 1554 et a reçu le bâton de maréchal en 1567. Il fait partie des premiers chevaliers de l'Ordre du Saint-Esprit créé par Henri III en 1578. Si on ne connait aucun portrait du maréchal de Cossé, peint ou dessiné, attribuable avec certitude à François Clouet, son existence est confirmée par plusieurs répliques : deux tableaux provenant de la collection de Roger de Gaignières (Chantilly, inv. PE274 et Versailles, inv. MV 3246) et une copie tirée vers 1572 pour l'archiduc de Tyrol (Vienne, KHM, inv. GG 5354). À considérer l'âge du modèle et son habit, le portrait a été réalisé vers 1565. Notre version est belle et proche de celle de Versailles.

Nous remercions Madame Alexandra Zvereva de nous avoir aimablement confirmé l'authenticité de ce portrait par un examen de visu et pour la rédaction de cette notice.

Estimation 10 000 - 15 000 €

Vendu 13 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4066
Date : 09 juin 2021 15:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle