Vente Mobilier & Objets d’Art /Lot 12 CARTEL D'ÉPOQUE LOUIS XV

  • CARTEL D'ÉPOQUE LOUIS XV
  • CARTEL D'ÉPOQUE LOUIS XV
  • CARTEL D'ÉPOQUE LOUIS XV
  • CARTEL D'ÉPOQUE LOUIS XV
  • CARTEL D'ÉPOQUE LOUIS XV
CARTEL D'ÉPOQUE LOUIS XV
En bronze ciselé et doré, le cadran émaillé blanc signé "fieffe/ De L'observatoire", le mouvement signé "Fieffe AParis", inscrit dans un boîtier surmonté de Cupidon parmi des nuées et entouré de volutes rocailles animées d'un dragon et de putti, un lézard en partie basse ; la porte arrière et l'extrémité de la flèche manquantes
H. : 83 cm (32 1/2 in.)
l. : 43,5 cm (17 in.)

Jean-Jacques Fieffé, maître horloger en 1725

Provenance :
Probablement vente à Paris, Hotel Drouot, le 17 fevrier 1913, lot 19 (cfr fig. 1),
Acquis par Hodgkins selon la mention manuscrite au catalogue.

Bibliographie comparative :
Tardy, Dictionnaire des Horlogers français, Paris, p.227.
Tardy, La Pendule Française des origines au Louis XV, 1ère partie, Paris, p.187, fig. 3 (reproduit).

A Louis XV ormolu cartel clock, the dial and the movement signed by Jean-Jacques Fieffe

Il fut reçu maître le 1er octobre 1725, horloger de l'Observatoire. Il est mentionné quai de l'horloge en 1728 et rue de la Vieille Draperie entre 1731 et 1750. Il s'adressa pour les caisses notamment à B. Lieutaud, N.P Severin, N.J. Marchand, J.J. de Saint-Germain et aux Caffiéri.

Une provenance prestigieuse : Edwin Marriott Hodgkins (1860-1932)

La mention manuscrite Hodgkins qui accompagne le catalogue de vente de 1913 où figure notre cartel nous renvoie très certainement à Edwin Marriott Hodgkins (1860-1932), grand marchand et collectionneur d'art anglais spécialisé en mobilier et tableaux anciens. Sa galerie était située au 5, King Street à Londres (1889-1890), puis Pall Mall, Old Bond Street et enfin au 158B New Bond Street (1904-1920). Il bénéficia d'une clientèle internationale ce que lui permit d'ouvrir une galerie à New York, mais aussi à Paris (3, rue de Berri) où il reçut la Légion d'honneur en 1910. Sa clientèle inclut de nombreux milliardaires américains tels que le grand collectionneur et philanthrope Henry Walters (1848-1931) qui acquit sa collection de porcelaines de Sèvres et qui en fit don par la suite à la Walters Art Gallery de Baltimore où elle se trouve aujourd'hui. Son importante collection de dessins fut quant à elle dispersée par Christie's à Londres, le 29 juin 1917.


Estimation 15 000 - 20 000 €

Vendu 18 200 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 12

CARTEL D'ÉPOQUE LOUIS XV

Vendu 18 200 € [$]

CARTEL D'ÉPOQUE LOUIS XV
En bronze ciselé et doré, le cadran émaillé blanc signé "fieffe/ De L'observatoire", le mouvement signé "Fieffe AParis", inscrit dans un boîtier surmonté de Cupidon parmi des nuées et entouré de volutes rocailles animées d'un dragon et de putti, un lézard en partie basse ; la porte arrière et l'extrémité de la flèche manquantes
H. : 83 cm (32 1/2 in.)
l. : 43,5 cm (17 in.)

Jean-Jacques Fieffé, maître horloger en 1725

Provenance :
Probablement vente à Paris, Hotel Drouot, le 17 fevrier 1913, lot 19 (cfr fig. 1),
Acquis par Hodgkins selon la mention manuscrite au catalogue.

Bibliographie comparative :
Tardy, Dictionnaire des Horlogers français, Paris, p.227.
Tardy, La Pendule Française des origines au Louis XV, 1ère partie, Paris, p.187, fig. 3 (reproduit).

A Louis XV ormolu cartel clock, the dial and the movement signed by Jean-Jacques Fieffe

Il fut reçu maître le 1er octobre 1725, horloger de l'Observatoire. Il est mentionné quai de l'horloge en 1728 et rue de la Vieille Draperie entre 1731 et 1750. Il s'adressa pour les caisses notamment à B. Lieutaud, N.P Severin, N.J. Marchand, J.J. de Saint-Germain et aux Caffiéri.

Une provenance prestigieuse : Edwin Marriott Hodgkins (1860-1932)

La mention manuscrite Hodgkins qui accompagne le catalogue de vente de 1913 où figure notre cartel nous renvoie très certainement à Edwin Marriott Hodgkins (1860-1932), grand marchand et collectionneur d'art anglais spécialisé en mobilier et tableaux anciens. Sa galerie était située au 5, King Street à Londres (1889-1890), puis Pall Mall, Old Bond Street et enfin au 158B New Bond Street (1904-1920). Il bénéficia d'une clientèle internationale ce que lui permit d'ouvrir une galerie à New York, mais aussi à Paris (3, rue de Berri) où il reçut la Légion d'honneur en 1910. Sa clientèle inclut de nombreux milliardaires américains tels que le grand collectionneur et philanthrope Henry Walters (1848-1931) qui acquit sa collection de porcelaines de Sèvres et qui en fit don par la suite à la Walters Art Gallery de Baltimore où elle se trouve aujourd'hui. Son importante collection de dessins fut quant à elle dispersée par Christie's à Londres, le 29 juin 1917.


Estimation 15 000 - 20 000 €

Vendu 18 200 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4077
Date : 21 déc. 2020 17:00
Commissaire-priseur : Isabelle Bresset

Contact

Charlotte Norton
Tél. +33 1 42 99 20 68
cnorton@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Mobilier & Objets d‘Art