Vente Rétromobile 2015 by Artcurial Motorcars /Lot 118 2001 Ferrari 550 Barchetta

  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
  • 2001 Ferrari 550 Barchetta
2001 Ferrari 550 Barchetta
Titre de circulation italien
Châssis n° ZFFZR52B000124202

- Seulement 3500 km d'origine
- Entretenue par " Quality car " à Padoue
- Rare dans cet état

En 1998, le lancement de la 550 Maranello a marqué le retour des berlinettes Ferrari de grand tourisme, à moteur 12 cylindres en V longitudinal avant. Cette auto était en outre d'une extrême modernité, alliant performances (485 ch et 320 km/h), souplesse et confort grâce à son fabuleux moteur et à sa suspension pilotée électroniquement. C'était également la dernière Ferrari commercialisée avec une boite manuelle à 6 rapports. La version décapotable, très attendue, apparaît en 2000 sous la forme d'une série limitée à 448 exemplaires. Il s'agit alors d'une version radicale, faite pour rouler cheveux au vent dans la grande tradition de la maison Ferrari. On se souvient que la première était en 1947 la 125 S Barchetta. C'est ce nom qui est repris sur la 550 découverte. Si sa mécanique est identique en tous points de vue à la Maranello, elle en diffère cependant par quelques détails qui annoncent la 575 : les jantes sont plus élégantes, le tableau de bord bénéficie d'une présentation carbone, les écussons latéraux sont de série, etc. Au total, une auto extraordinaire et qui reste aujourd'hui injustement méconnue.

L'exemplaire proposé, le numéro 224 sur 448, n'a parcouru que 3.500 km depuis sa sortie d'usine. Il se présente donc en état neuf, d'autant qu'il a bénéficié en 2013 d'une révision complète par un grand spécialiste Italien, " Quality car " à Padoue. A cette occasion la totalité des éléments susceptibles de vieillir, pneus, courroies, garnitures diverses, ont été remplacés. La voiture est équipée de ses accessoires d'origine, trousse à outils, housses de siège, couvre volant, et marche parfaitement.
Telle qu'elle il s'agit donc d'une très rare occasion d'acquérir un exemplaire de ce modèle encore méconnu. Sa rareté et son état irréprochable en font un investissement sûr en même temps qu'un plaisir sans pareil.



Italian registration
Chassis # ZFFZR52B000124202

- Only 3,500 km covered since new
- Maintained by "Quality car" in Padova
- Rare in this condition

In 1998, the launch of the 550 Maranello marked the return of Ferrari to making grand touring cars, with longitudinal front 12-cylinder engine. The car was also very modern, combining performance (485bhp and 320 km/h), with smoothness and comfort, what with its fabulous engine and its electronically controlled suspension. It was also the last Ferrari marketed with a 6-speed manual transmission. The convertible version, eagerly awaited appeared in 2000 as a limited edition model with just 448 units made. This was quite a radical change, designed to give the owner a delightful wind-in-the-hair experience, a great Ferrari tradition from years that had been revived. It may be interesting to remember that the very first Ferrari from 1947 was the 125 S Barchetta. This is the name that was used once again on the 550 convertible. Mechanically it was identical in every respect to the Maranello, but it differed, however, in some details: the rims were more elegant, the dashboard used carbon fiber, the side skirts were standard, etc. In total, an extraordinary car that remains unjustly neglected.

The car on offer, number 224 of 448, has covered only 3,500 km since it left the factory. It is as good as new, especially since it received in 2013 a comprehensive service by a large Italian specialist, "Quality Car" in Padova. On this occasion all the elements that are likely to age, such as tires, belts, and various fillings were replaced. The car is equipped with its original accessories, its tool kit, seat covers, steering wheel cover, and drives perfectly.
A very rare opportunity indeed to acquire a special example of this little-known model and its rarity and near perfect condition makes it a very safe investment as well as a pleasure to own.






Estimation 200 000 - 250 000 €

Vendu 274 160 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 118

2001 Ferrari 550 Barchetta

Vendu 274 160 € [$]

2001 Ferrari 550 Barchetta
Titre de circulation italien
Châssis n° ZFFZR52B000124202

- Seulement 3500 km d'origine
- Entretenue par " Quality car " à Padoue
- Rare dans cet état

En 1998, le lancement de la 550 Maranello a marqué le retour des berlinettes Ferrari de grand tourisme, à moteur 12 cylindres en V longitudinal avant. Cette auto était en outre d'une extrême modernité, alliant performances (485 ch et 320 km/h), souplesse et confort grâce à son fabuleux moteur et à sa suspension pilotée électroniquement. C'était également la dernière Ferrari commercialisée avec une boite manuelle à 6 rapports. La version décapotable, très attendue, apparaît en 2000 sous la forme d'une série limitée à 448 exemplaires. Il s'agit alors d'une version radicale, faite pour rouler cheveux au vent dans la grande tradition de la maison Ferrari. On se souvient que la première était en 1947 la 125 S Barchetta. C'est ce nom qui est repris sur la 550 découverte. Si sa mécanique est identique en tous points de vue à la Maranello, elle en diffère cependant par quelques détails qui annoncent la 575 : les jantes sont plus élégantes, le tableau de bord bénéficie d'une présentation carbone, les écussons latéraux sont de série, etc. Au total, une auto extraordinaire et qui reste aujourd'hui injustement méconnue.

L'exemplaire proposé, le numéro 224 sur 448, n'a parcouru que 3.500 km depuis sa sortie d'usine. Il se présente donc en état neuf, d'autant qu'il a bénéficié en 2013 d'une révision complète par un grand spécialiste Italien, " Quality car " à Padoue. A cette occasion la totalité des éléments susceptibles de vieillir, pneus, courroies, garnitures diverses, ont été remplacés. La voiture est équipée de ses accessoires d'origine, trousse à outils, housses de siège, couvre volant, et marche parfaitement.
Telle qu'elle il s'agit donc d'une très rare occasion d'acquérir un exemplaire de ce modèle encore méconnu. Sa rareté et son état irréprochable en font un investissement sûr en même temps qu'un plaisir sans pareil.



Italian registration
Chassis # ZFFZR52B000124202

- Only 3,500 km covered since new
- Maintained by "Quality car" in Padova
- Rare in this condition

In 1998, the launch of the 550 Maranello marked the return of Ferrari to making grand touring cars, with longitudinal front 12-cylinder engine. The car was also very modern, combining performance (485bhp and 320 km/h), with smoothness and comfort, what with its fabulous engine and its electronically controlled suspension. It was also the last Ferrari marketed with a 6-speed manual transmission. The convertible version, eagerly awaited appeared in 2000 as a limited edition model with just 448 units made. This was quite a radical change, designed to give the owner a delightful wind-in-the-hair experience, a great Ferrari tradition from years that had been revived. It may be interesting to remember that the very first Ferrari from 1947 was the 125 S Barchetta. This is the name that was used once again on the 550 convertible. Mechanically it was identical in every respect to the Maranello, but it differed, however, in some details: the rims were more elegant, the dashboard used carbon fiber, the side skirts were standard, etc. In total, an extraordinary car that remains unjustly neglected.

The car on offer, number 224 of 448, has covered only 3,500 km since it left the factory. It is as good as new, especially since it received in 2013 a comprehensive service by a large Italian specialist, "Quality Car" in Padova. On this occasion all the elements that are likely to age, such as tires, belts, and various fillings were replaced. The car is equipped with its original accessories, its tool kit, seat covers, steering wheel cover, and drives perfectly.
A very rare opportunity indeed to acquire a special example of this little-known model and its rarity and near perfect condition makes it a very safe investment as well as a pleasure to own.






Estimation 200 000 - 250 000 €

Vendu 274 160 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2651
Date : 06 févr. 2015 17:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Artcurial Motorcars
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Rétromobile 2015 by Artcurial Motorcars