Sale Old Master & XIXth  Century Art /Lot 325 Jean-François MILLET Gruchy, 1814 - Barbizon, 1875 Femme allaitant ses enfants, dans un ovale feint

  • Jean-François MILLET Gruchy, 1814 - Barbizon, 1875 Femme allaitant ses enfants, dans un ovale feint Huile sur panneau, une planche
Jean-François MILLET Gruchy, 1814 - Barbizon, 1875
Femme allaitant ses enfants, dans un ovale feint
Huile sur panneau, une planche
Une ancienne étiquette numérotée '12123' et annoté '10553 / J. F. Millet' au verso
Sans cadre

Woman nursing her children, oil on panel, one plank, annotated, by J. F. Millet
h: 15,50 w: 13 cm

Bibliographie : 'Jean-François Millet', cat. exp. Paris, Grand Palais, 1975-1976, p. 76, mentionné dans la notice du n° 43
Bruce Laughton, 'The Drawings of Daumier and Millet', Yale University Press, 1991, p. 64-65, fig. 5.13

Commentaire : Le 24 février 1848, la IIe République est proclamée au terme d'un soulèvement d'une partie du peuple de Paris. Louis-Philippe abdique et le nouveau régime se met en place, déterminé à s'imposer malgré un contexte assez défavorable et la mauvaise réputation résultant des expériences terrorisantes de son ainée républicaine. L'heure est à la reconquête populaire et l'art devra jouer un rôle majeur dans cette stratégie. C'est ainsi que dès le mois de mars, le gouvernement, et particulièrement son ministre de l'Intérieur chargé des Beaux-Arts Alexandre Ledru-Rollin, conscient de l'importance de la question de la représentation du pouvoir d'Etat, lance un appel aux artistes sous la forme d'un concours pour la composition de la figure symbolique de la République française. Les artistes concourants doivent présenter une esquisse, laquelle sera par la suite exposée à l'Ecole des Beaux-Arts afin d'y être jugée, commentée, discutée puis finalement choisie comme image officielle du nouveau régime en place. Le succès auprès des peintres est absolument phénoménal puisque plus de 700 candidats se présentèrent au concours, parmi lesquels Honoré Daumier dont l'impressionnante esquisse sera la seule qui se distinguera véritablement et qui restera dans l'histoire.
Notre ravissant petit panneau par Jean-François Millet nous semble devoir être rapproché d'une part de ce concours, et d'autre part de l'œuvre emblématique qu'il suscita chez Daumier (fig. 1). En effet, lors d'une visite de Ledru-Rollin chez Millet en avril 1848, décrite par Alfred Sensier dans son ouvrage, ce dernier déclare que le politicien républicain trouvera l'artiste travaillant à une 'Charité' en même temps qu'à une étude en vue du concours pour la 'République'. La 'Charité' décrite serait ainsi un panneau conservé au Musée municipal à Oran (voir cat. exp. 1975, n° 43), tandis qu'il est très probablement question de notre tableau pour ce qui est de l'étude de la République.
Ce ravissant petit panneau figure une jeune mère allaitant deux robustes enfants. Iconographie plébiscitée par Daumier et de nombreux participants au concours, Jean-François Millet la sublime dans notre œuvre en la gratifiant d'une intimité sensible. La jeune femme au regard aimant, semble s'émerveiller du spectacle de vie attendrissant auquel elle participe. Les tenant fermement d'une seule main, elle protège les fruits de ses entrailles. L'absence de décor et ce fond en camaïeu de gris suggérant la petitesse de la condition de l'héroïne, amplifie la pureté dégagée par la scène, faisant oublier au spectateur l'allégorisme de cette dernière.
Tout l'art de Millet est concentré dans cet émouvant tableau. La touche de l'artiste est rapide et fluide, témoignant de son habileté, et les volumes sont remarquablement soulignés par ces contours bruns typiques de sa manière.
Si finalement le concours de 1848 fut un échec retentissant au même titre que le régime qui l'instigua, il eut au moins le mérite de susciter grâce à Daumier et Millet, l'une des plus modernes représentations allégoriques de la République, ainsi que ce délicieux petit panneau que nous avons le bonheur de présenter au feu des enchères.

Estimation 40 000 - 60 000 €

Sold 32,500 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 325

Jean-François MILLET Gruchy, 1814 - Barbizon, 1875
Femme allaitant ses enfants, dans un ovale feint

Sold 32,500 € [$]

Jean-François MILLET Gruchy, 1814 - Barbizon, 1875
Femme allaitant ses enfants, dans un ovale feint
Huile sur panneau, une planche
Une ancienne étiquette numérotée '12123' et annoté '10553 / J. F. Millet' au verso
Sans cadre

Woman nursing her children, oil on panel, one plank, annotated, by J. F. Millet
h: 15,50 w: 13 cm

Bibliographie : 'Jean-François Millet', cat. exp. Paris, Grand Palais, 1975-1976, p. 76, mentionné dans la notice du n° 43
Bruce Laughton, 'The Drawings of Daumier and Millet', Yale University Press, 1991, p. 64-65, fig. 5.13

Commentaire : Le 24 février 1848, la IIe République est proclamée au terme d'un soulèvement d'une partie du peuple de Paris. Louis-Philippe abdique et le nouveau régime se met en place, déterminé à s'imposer malgré un contexte assez défavorable et la mauvaise réputation résultant des expériences terrorisantes de son ainée républicaine. L'heure est à la reconquête populaire et l'art devra jouer un rôle majeur dans cette stratégie. C'est ainsi que dès le mois de mars, le gouvernement, et particulièrement son ministre de l'Intérieur chargé des Beaux-Arts Alexandre Ledru-Rollin, conscient de l'importance de la question de la représentation du pouvoir d'Etat, lance un appel aux artistes sous la forme d'un concours pour la composition de la figure symbolique de la République française. Les artistes concourants doivent présenter une esquisse, laquelle sera par la suite exposée à l'Ecole des Beaux-Arts afin d'y être jugée, commentée, discutée puis finalement choisie comme image officielle du nouveau régime en place. Le succès auprès des peintres est absolument phénoménal puisque plus de 700 candidats se présentèrent au concours, parmi lesquels Honoré Daumier dont l'impressionnante esquisse sera la seule qui se distinguera véritablement et qui restera dans l'histoire.
Notre ravissant petit panneau par Jean-François Millet nous semble devoir être rapproché d'une part de ce concours, et d'autre part de l'œuvre emblématique qu'il suscita chez Daumier (fig. 1). En effet, lors d'une visite de Ledru-Rollin chez Millet en avril 1848, décrite par Alfred Sensier dans son ouvrage, ce dernier déclare que le politicien républicain trouvera l'artiste travaillant à une 'Charité' en même temps qu'à une étude en vue du concours pour la 'République'. La 'Charité' décrite serait ainsi un panneau conservé au Musée municipal à Oran (voir cat. exp. 1975, n° 43), tandis qu'il est très probablement question de notre tableau pour ce qui est de l'étude de la République.
Ce ravissant petit panneau figure une jeune mère allaitant deux robustes enfants. Iconographie plébiscitée par Daumier et de nombreux participants au concours, Jean-François Millet la sublime dans notre œuvre en la gratifiant d'une intimité sensible. La jeune femme au regard aimant, semble s'émerveiller du spectacle de vie attendrissant auquel elle participe. Les tenant fermement d'une seule main, elle protège les fruits de ses entrailles. L'absence de décor et ce fond en camaïeu de gris suggérant la petitesse de la condition de l'héroïne, amplifie la pureté dégagée par la scène, faisant oublier au spectateur l'allégorisme de cette dernière.
Tout l'art de Millet est concentré dans cet émouvant tableau. La touche de l'artiste est rapide et fluide, témoignant de son habileté, et les volumes sont remarquablement soulignés par ces contours bruns typiques de sa manière.
Si finalement le concours de 1848 fut un échec retentissant au même titre que le régime qui l'instigua, il eut au moins le mérite de susciter grâce à Daumier et Millet, l'une des plus modernes représentations allégoriques de la République, ainsi que ce délicieux petit panneau que nous avons le bonheur de présenter au feu des enchères.

Estimation 40 000 - 60 000 €

Sold 32,500 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 3979
Date: 16 june. 2020 18:00
Auctioneer: Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Phone +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Old Master & XIXth Century Art