Sale Le Mans Classic 2022 - 02 july 2022 /Lot 197 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer

  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
  • 1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
Carte grise française
Châssis n° 33805
Moteur n° F102B00000743

- Performances très élevées
- Bien entretenue
- Très bel intérieur d'origine

Après avoir enfin répondu à la Lamborghini Miura et présenté sa Berlinetta Boxer à moteur central, Ferrari va poursuivre l'évolution de son modèle. La première 365 GT4 BB est commercialisée en 1973 et, en 1976, elle se transforme en 512 BB. Le nom correspond au nouveau système de numérotation choisi par Ferrari : au lieu d'indiquer la cylindrée unitaire, comme sur la 365, il comporte le chiffre de cylindrée suivi du nombre de cylindres. Donc ici 5 litres et 12 cylindres, la voiture comportant toujours un moteur à plat issu de la compétition et placé au-dessus de la boîte de vitesses. Dans cette version, il est encore alimenté par quatre carburateurs Weber à trois corps mais l'augmentation de cylindrée permet un gain en matière de couple, ce qui permet à la voiture d'offrir un agrément de conduite supérieur. Comme sa devancière, elle est capable d'atteindre 300 km/h, ce qui était à l'époque réservé à une élite automobile. Et en plus elle présente la stabilité et le comportement routier permettant de rouler à cette vitesse, ce qui n'était pas le cas de la Lamborghini Miura. Ce modèle a été produit à 929 exemplaires. C'est plus que la 365 GT4, mais moins que la 512 à injection.

Cette belle Berlinetta Boxer à carburateurs a été livrée neuve aux Etats-Unis et importée en 1987 en France. Une attestation de conformité des Etablissements Pozzi date de 1989. Elle appartenait à un Monsieur G. qui la conserva jusqu'en 2015, date à laquelle l'actuelle propriétaire en fait l'acquisition auprès des Ets Provost au Mans. Le compteur indiquait alors 28 630 kms. D'importants travaux sont réalisés alors avec notamment remplacement des collecteurs et du silencieux d'échappement, reconditionnement des étriers de freins, déshabillage du moteur pour remise en peinture er traitement de surface de la boulonnerie. La carrosserie est saine, une peinture ayant été refaite dans les règles de l'art. L'intérieur est superbe d'origine. Elle n'a parcouru qu'un peu moins de 4 000 kms de plus. Il s'agit d'un bel exemplaire, prête à prendre la route. Ces BB sont d'excellentes routières aux performances très élevées, la supercar de l'époque.



French title
Chassis No 33805
Engine No F102B00000743

- High-level performance
- Well serviced
- Stunning original interior

After finally responding to the Lamborghini Miura and introducing its mid-engine Berlinetta Boxer, Ferrari continued to evolve its model. The first 365 GT4 BB was marketed in 1973 and it was transformed into the 512 BB in 1976. Its name relates to the new numbering system initiated by Ferrari: instead of having the unitary engine like the 365, it includes the engine displacement figure followed by the number of cylinders. With this one consisting of 5 litres and 12 cylinders, the car still has a racing flat engine and is placed above the gearbox. It is still fueled by four three-barrel Weber carburettors in this version but the engine size increase enables more torque and provides greater driving pleasure. Like its predecessor, it is capable of reaching 300 km/h, which at the time was attainable only by the automotive elite. Furthermore, it has the stability and road behaviour to drive at that speed, which was not the case for the Lamborghini Miura. Only 929 examples of this model were produced, which is more than the 365 GT4 but less than the fuel-injected 512.

This beautiful Berlinetta Boxer with carburettors was delivered new in the USA and imported to France in 1987. A certificate of conformity from Etablissements Pozzi dates from 1989. It was owned by a Mr G. who kept it until 2015, year when the current owner acquired it from Ets Provost in Le Mans. It had then a mileage of 28,630 km. Significant work was then carried out which included the replacement of the manifold and exhaust silencer, brake calipers refurbishment, engine strip down for repainting and surface treatment of bolts. The bodywork was professionally repainted and is in sound condition. The original interior is stunning. It has only travelled just under 4,000 km more. This is a beautiful car, ready to hit the road. These BBs are excellent road cars with high-level performance, the supercar of that era.


Photos © Kevin Van Campenhout

Estimation 220 000 - 280 000 €

Lot 197

1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer

Estimation 220,000 - 280,000 € [$]

1980 Ferrari 512 Berlinetta Boxer
Carte grise française
Châssis n° 33805
Moteur n° F102B00000743

- Performances très élevées
- Bien entretenue
- Très bel intérieur d'origine

Après avoir enfin répondu à la Lamborghini Miura et présenté sa Berlinetta Boxer à moteur central, Ferrari va poursuivre l'évolution de son modèle. La première 365 GT4 BB est commercialisée en 1973 et, en 1976, elle se transforme en 512 BB. Le nom correspond au nouveau système de numérotation choisi par Ferrari : au lieu d'indiquer la cylindrée unitaire, comme sur la 365, il comporte le chiffre de cylindrée suivi du nombre de cylindres. Donc ici 5 litres et 12 cylindres, la voiture comportant toujours un moteur à plat issu de la compétition et placé au-dessus de la boîte de vitesses. Dans cette version, il est encore alimenté par quatre carburateurs Weber à trois corps mais l'augmentation de cylindrée permet un gain en matière de couple, ce qui permet à la voiture d'offrir un agrément de conduite supérieur. Comme sa devancière, elle est capable d'atteindre 300 km/h, ce qui était à l'époque réservé à une élite automobile. Et en plus elle présente la stabilité et le comportement routier permettant de rouler à cette vitesse, ce qui n'était pas le cas de la Lamborghini Miura. Ce modèle a été produit à 929 exemplaires. C'est plus que la 365 GT4, mais moins que la 512 à injection.

Cette belle Berlinetta Boxer à carburateurs a été livrée neuve aux Etats-Unis et importée en 1987 en France. Une attestation de conformité des Etablissements Pozzi date de 1989. Elle appartenait à un Monsieur G. qui la conserva jusqu'en 2015, date à laquelle l'actuelle propriétaire en fait l'acquisition auprès des Ets Provost au Mans. Le compteur indiquait alors 28 630 kms. D'importants travaux sont réalisés alors avec notamment remplacement des collecteurs et du silencieux d'échappement, reconditionnement des étriers de freins, déshabillage du moteur pour remise en peinture er traitement de surface de la boulonnerie. La carrosserie est saine, une peinture ayant été refaite dans les règles de l'art. L'intérieur est superbe d'origine. Elle n'a parcouru qu'un peu moins de 4 000 kms de plus. Il s'agit d'un bel exemplaire, prête à prendre la route. Ces BB sont d'excellentes routières aux performances très élevées, la supercar de l'époque.



French title
Chassis No 33805
Engine No F102B00000743

- High-level performance
- Well serviced
- Stunning original interior

After finally responding to the Lamborghini Miura and introducing its mid-engine Berlinetta Boxer, Ferrari continued to evolve its model. The first 365 GT4 BB was marketed in 1973 and it was transformed into the 512 BB in 1976. Its name relates to the new numbering system initiated by Ferrari: instead of having the unitary engine like the 365, it includes the engine displacement figure followed by the number of cylinders. With this one consisting of 5 litres and 12 cylinders, the car still has a racing flat engine and is placed above the gearbox. It is still fueled by four three-barrel Weber carburettors in this version but the engine size increase enables more torque and provides greater driving pleasure. Like its predecessor, it is capable of reaching 300 km/h, which at the time was attainable only by the automotive elite. Furthermore, it has the stability and road behaviour to drive at that speed, which was not the case for the Lamborghini Miura. Only 929 examples of this model were produced, which is more than the 365 GT4 but less than the fuel-injected 512.

This beautiful Berlinetta Boxer with carburettors was delivered new in the USA and imported to France in 1987. A certificate of conformity from Etablissements Pozzi dates from 1989. It was owned by a Mr G. who kept it until 2015, year when the current owner acquired it from Ets Provost in Le Mans. It had then a mileage of 28,630 km. Significant work was then carried out which included the replacement of the manifold and exhaust silencer, brake calipers refurbishment, engine strip down for repainting and surface treatment of bolts. The bodywork was professionally repainted and is in sound condition. The original interior is stunning. It has only travelled just under 4,000 km more. This is a beautiful car, ready to hit the road. These BBs are excellent road cars with high-level performance, the supercar of that era.


Photos © Kevin Van Campenhout

Estimation 220 000 - 280 000 €

Sale’s details

Sale: 4224
Location: Circuit des 24 Heures, Le Mans
Date: 02 jul. 2022 13:30
Auctioneer: Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Phone +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Le Mans Classic 2022