Orientalisme

Orientalisme

Depuis sa création en 2008 et avec plus de 30 records mondiaux, le département Tableaux Orientalistes dirigé par Olivier Berman est devenu le leader en Europe continentale. Il est également le premier acteur concernant Jacques Majorelle et détient les 13 plus hautes adjudications pour l’artiste depuis 2011.

Les excellents résultats obtenus sont le fruit à la fois d’une expertise, d’une sélection rigoureuse et de choix innovants en initiant des ventes thématiques et des expositions itinérantes. 
On se souvient notamment en 2011 de « Jacques Majorelle et ses contemporains », exposition à Marrakech au Palace Es Saadi, en 2013 « Regard sur la Tunisie », en 2014 « Moroccan Spirit, 140 ans de création au Maroc », pré-exposition à la Villa des Arts à Casablanca, en 2015  « Regard sur l’Algérie », « African Spirit », pré-exposition au Palace Es Saadi à Marrakech ainsi que « Une Passion Marocaine, collection Pierre Bergé & Yves Saint Laurent » au Palace Es Saadi à Marrakech.

Depuis 2014, le département développe également un nouvel axe à savoir l’Africanisme avec des artistes parmi lesquels Quinquaud, Iacovleff et Ackein et l’Art Moderne Arabe avec des artistes tels que Gharbaoui, Cherkaoui, Belkahia, Mokhtar, Abboud ou encore Saïd. Le département a notamment permis d’établir des prix significatifs à l’exemple d’une œuvre Mohamed Melehi qui réalise plus de 60 000 € en décembre 2019 ou du bronze « Au bord du Nil » de Mahmoud Mokhtar vendu 232 200 € en 2016.

En 2016, Olivier Berman organise la première vente en duplex entre Paris et Marrakech, Paris#Marrakech, vente évènement qui deviendra un rendez-vous annuel de fin d’année.

Depuis 2019, le département s’appuie sur l’ouverture d’une filiale à Marrakech et débute ses ventes au célèbre palace La Mamounia. Les ventes inaugurales avec un total de 3,8 Millions d’euros sont un succès.

Les formidables résultats atteints ces dernières années génèrent une demande importante pour des artistes comme Dinet, Majorelle, Girardet, Ernst, Roubtzoff, Boutet de Monvel, Benjamin Constant, Deutsch, Pasini et Ziem ainsi que pour les artistes modernes.

Ces ventes évènements sont plébiscitées par une clientèle internationale soit 80 % d’acheteurs étrangers, composée de grands collectionneurs, d’institutions muséales et de fondations.

À Découvrir

Les ventes Marrakech totalisent 3,8 M€

Les ventes Marrakech totalisent 3,8 M€

Le lundi 30 décembre dernier, Artcurial Maroc organisait ses deux ventes inaugurales Majorelle et ses contemporains et Made in Morocco, à Marrakech. Ces vacations ont remporté un grand succès, totalisant 41 067 950 MAD / 3,8 M€ frais inclus.

Majorelle et ses contemporains

Majorelle et ses contemporains

Jacques Majorelle (1886-1962)
Contre-jour, Assikis, vallée du Haut Sexaoua (Grand Atlas), 1929
Vendu 1 235 000 MAD, le 30 décembre 2019

Retour sur l’année 2019

Retour sur l’année 2019

En 2019, Artcurial, 1ère maison de ventes aux enchères française, a conforté sa position d’acteur majeur international du marché de l’art en réalisant un volume de vente de 203,1 M€, en progression de 4 % par rapport à 2018.

De Constantinople à Tanger – Une collection privée italienne

De Constantinople à Tanger – Une collection privée italienne

Eugène Girardet (1853-1907) 
La gazelle apprivoisée, 1879

Vendu : 304 000 €, le 30 décembre 2018

African Spirit

African Spirit

Seydou Keïta (1921-2001) 
Sans titre (L'Odalisque), 1956-1957
Vendu : 63 700 €, le 30 décembre 2018

Prochaines ventes

nov.
01
17:00