Maîtres anciens 
   & du XIX<sup>e</sup>siècle

Maîtres anciens
   & du XIXsiècle

Artcurial figure parmi les leaders sur le marché international des maîtres anciens et du XIXe siècle. Elle est aujourd’hui, au même titre que les places de Londres et de New York, une référence incontournable dans cet univers de passionnés. Fondé en 2007 par le commissaire-priseur et spécialiste Matthieu Fournier, le département connaît une croissance rapide, pour atteindre le chiffre d’affaires de 23,9 millions d’euros en 2019 et n’a de cesse de faire des découvertes et d’établir des records mondiaux, comme celui établi en 2019 à 4,8 M€ pour la Lucrèce d’Artemisia Gentileschi.

Mises en scènes étudiées, conférences, visites réservées aux enfants, Artcurial contribue activement au regain d’intérêt du public pour les tableaux, sculptures et dessins anciens. Le travail mené par Matthieu Fournier et son équipe a notamment été récompensé par le succès rencontré lors de la dispersion d’importantes collections privées telles que celles du baron Vitta en mars 2009, de l’historien Jacques Thuillier en mars 2012, sans oublier la prestigieuse Collection Louis Grandchamp des Raux, sous le marteau de Matthieu Fournier en 2015 (obtenant le résultat de 8,7 M€, soit le plus haut montant pour une vente de peinture française des XVIIe et XVIIIe siècles depuis plus de 20 ans), mais encore les collections Georges Dormeuil (2016), Pierre Hebey (2016), Gaston Delestre (2017), Fernand Lafarge (2019), et celle du baron Empain (2020).

Par ailleurs, le département entretient des relations de confiance avec les grands musées français et internationaux. Du Metropolitan Museum of Art de New York au musée du Louvre, les institutions se manifestent régulièrement au cours de nos ventes, soulignant la qualité muséale des œuvres proposées.

La maison de vente organise chaque année quatre vacations consacrées aux maîtres anciens et du XIXe siècle, concomitamment aux grands événements parisiens tels que le Salon du Dessin et Paris Fine Art qui réunissent des collectionneurs et amateurs du monde entier.

Le département organise également toute l’année des journées d’expertises gratuites et confidentielles en province ainsi qu’à travers l’Europe. Chaque semestre, une sélection d’œuvres voyage dans l’un de nos bureaux de représentation à Bruxelles, Munich, Vienne, Milan ou encore Monaco le temps d’une exposition en preview.

Spécialistes

À Découvrir

Découvrez en image le département Maîtres anciens

Découvrez en image le département Maîtres anciens

Prochaines ventes :
Novembre 2021 & Mars 2022
Expertises gratuites & confidentielles toute l’année

Contactez-nous
 

Mona Lisa, sur les traces de Léonard de Vinci

Mona Lisa, sur les traces de Léonard de Vinci

La Joconde fascine le monde de l’art depuis sa création, et a été une source inépuisable d’inspiration pour les artistes à travers les siècles, à commencer par les suiveurs de Léonard de Vinci qui se sont attelés à reproduire le sourire énigmatique de Mona Lisa et la technique de sfumato du maître. Particulièrement fidèle à l’originale, cette huile sur panneau de chêne peinte vers 1600 frappe par la fraîcheur de ses couleurs. Elle sera exposée à Vienne, Bruxelles et Paris, puis présentée sous le feu des enchères le 9 novembre prochain lors de la vente Maîtres anciens & du XIXe siècle.

École française vers 1600, d’après Léonard de Vinci
Portrait de Lisa Gherardini, dit La Joconde ou Mona Lisa. 
Huile sur panneau de chêne
74 x 52 cm
Estimation : 150 000 - 200 000 €
Vente le mardi 9 novembre

La Madeleine pénitente de Salaì s’envole à 1,7M€

La Madeleine pénitente de Salaì s’envole à 1,7M€

Le mercredi 18 novembre, une découverte majeure de l’histoire de l’art passait sous le marteau de Matthieu Fournier : la Madeleine pénitente de Gian Giacomo Caprotti dit Salaì, le plus proche collaborateur de Léonard de Vinci. Identifiée par les historiens de l’art, cette huile sur panneau fait partie des rares œuvres reconnues comme étant de sa main, imprégnées au plus près de la technique léonardesque. Ce chef-d’œuvre très convoité s’est envolé à 1,7 M€, le nouveau record du monde pour l’artiste.

Record du monde pour Artemisia Gentileschi à 4,8 M€

Record du monde pour Artemisia Gentileschi à 4,8 M€

Artcurial organisait mercredi 13 novembre sa vente de prestige dédiée aux Maîtres anciens et du XIXe siècle. Totalisant 9,2 M€, elle est dominée par le formidable record mondial pour Artemisia Gentileschi à 4,8 M€ frais inclus avec Lucrèce, toile exécutée dans les années 1630.

Prochaines ventes

nov.
09
15:00
                        Maîtres anciens 
                <br/>                          & du XIX<sup>e </sup> siècle
nov.
09
15:00

N°4126

Maîtres anciens
& du XIX siècle

Artcurial, Paris

Date de clôture : 30/09/2021