Vente Littérature française des XIX & XX siècles - 19 novembre 2019 /Lot 464 ZOLA, Émile (1840-1902) Manuscrit autographe signé intitulé "Édouard Manet"

  • ZOLA, Émile (1840-1902) Manuscrit autographe signé intitulé "Édouard Manet"
  • ZOLA, Émile (1840-1902) Manuscrit autographe signé intitulé "Édouard Manet"
  • ZOLA, Émile (1840-1902) Manuscrit autographe signé intitulé "Édouard Manet"
ZOLA, Émile (1840-1902)
Manuscrit autographe signé intitulé "Édouard Manet"
S.l.n.d. [1883-1884]

18 p. sur 18 ff. en 1 vol. in-8 (25,6 x 16,2 cm), demi-maroquin bleu nuit à coins, dos à nerfs, titre doré en long (Bernasconi).

Manuscrit autographe signé d'Émile Zola à propos d'Édouard Manet, écrit peu de temps après la mort du peintre et paru en préface du catalogue de l'exposition des oeuvres de celui-ci à l'École des
Beaux-Arts, en janvier 1884.
Zola fut le grand défenseur de Manet. Dans le présent texte, il décrit leur rencontre : " J'ai connu Manet en 1866. Il avait alors trente-trois ans et habitait un grand atelier délabré de la plaine Monceau. Il était déjà en pleine lutte, des tableaux exposés chez Martinet et surtout son envoi au Salon des refusés de 1863, avaient ameuté contre lui toute la critique. On riait sans comprendre. "
L'auteur pressentit le génie du peintre et publia une première étude pour expliquer et défendre son oeuvre : " Edouard Manet. Étude biographique et critique ", publiée dans La Revue du XIXe siècle (numéro du 1er janvier 1867). L'année suivante, il lui dédia son Madeleine Férat et Manet fit le célèbre portrait de Zola aujourd'hui conservé au Musée d'Orsay.
Zola a composé ce texte en hommage à son ami et pour, une dernière fois, établir son importance, déniée par les institutions artistiques officielles, dans l'histoire de l'art français : " […] qu'ils le confessent ou non, les jeunes artistes qui sont à la tête de notre art ont tous subi l'influence de Manet; et s'ils prétendent qu'il y a simplement rencontre, il n'en reste pas moins évident qu'il a le premier marché dans la voie, en indiquant la route aux autres.
Son rôle de précurseur ne peut plus être nié par personne. Après Courbet, il est la dernière force qui se soit révélée […]. "

[On joint :]
- ZOLA, Émile. Édouard Manet. Paris, Quantin, janvier 1884, reliure de l'époque de percaline verte. Exemplaire enrichi d'un envoi autographe signé de Suzanne Manet à Émile Zola : " l'ami si dévoué de mon mari. "

BIBLIOGRAPHIE :
- ZOLA, Préface du catalogue de l'exposition des œuvres d'Edouard Manet, Beaux-Arts de Paris, 1884.

Quelques taches.


Estimation 15 000 - 20 000 €

Vendu 35 100 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 464

ZOLA, Émile (1840-1902)
Manuscrit autographe signé intitulé "Édouard Manet"

Vendu 35 100 € [$]

ZOLA, Émile (1840-1902)
Manuscrit autographe signé intitulé "Édouard Manet"
S.l.n.d. [1883-1884]

18 p. sur 18 ff. en 1 vol. in-8 (25,6 x 16,2 cm), demi-maroquin bleu nuit à coins, dos à nerfs, titre doré en long (Bernasconi).

Manuscrit autographe signé d'Émile Zola à propos d'Édouard Manet, écrit peu de temps après la mort du peintre et paru en préface du catalogue de l'exposition des oeuvres de celui-ci à l'École des
Beaux-Arts, en janvier 1884.
Zola fut le grand défenseur de Manet. Dans le présent texte, il décrit leur rencontre : " J'ai connu Manet en 1866. Il avait alors trente-trois ans et habitait un grand atelier délabré de la plaine Monceau. Il était déjà en pleine lutte, des tableaux exposés chez Martinet et surtout son envoi au Salon des refusés de 1863, avaient ameuté contre lui toute la critique. On riait sans comprendre. "
L'auteur pressentit le génie du peintre et publia une première étude pour expliquer et défendre son oeuvre : " Edouard Manet. Étude biographique et critique ", publiée dans La Revue du XIXe siècle (numéro du 1er janvier 1867). L'année suivante, il lui dédia son Madeleine Férat et Manet fit le célèbre portrait de Zola aujourd'hui conservé au Musée d'Orsay.
Zola a composé ce texte en hommage à son ami et pour, une dernière fois, établir son importance, déniée par les institutions artistiques officielles, dans l'histoire de l'art français : " […] qu'ils le confessent ou non, les jeunes artistes qui sont à la tête de notre art ont tous subi l'influence de Manet; et s'ils prétendent qu'il y a simplement rencontre, il n'en reste pas moins évident qu'il a le premier marché dans la voie, en indiquant la route aux autres.
Son rôle de précurseur ne peut plus être nié par personne. Après Courbet, il est la dernière force qui se soit révélée […]. "

[On joint :]
- ZOLA, Émile. Édouard Manet. Paris, Quantin, janvier 1884, reliure de l'époque de percaline verte. Exemplaire enrichi d'un envoi autographe signé de Suzanne Manet à Émile Zola : " l'ami si dévoué de mon mari. "

BIBLIOGRAPHIE :
- ZOLA, Préface du catalogue de l'exposition des œuvres d'Edouard Manet, Beaux-Arts de Paris, 1884.

Quelques taches.


Estimation 15 000 - 20 000 €

Vendu 35 100 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4002
Date : 19 nov. 2019 14:00
Commissaire-priseur : Francis Briest

Contact

Juliette Audet
Tél. +33 1 42 99 16 58
jaudet@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Littérature française des XIXe & XXe siècles Les collections Aristophil