Vente Livres et Manuscrits - 31 mai 2016 /Lot 16 William CHAMBERS 1723-1796 Desseins des édifices, meubles, habits, machines et ustenciles des Chinois.Designs of Chinese buildings, furniture, dresses, machines and utensils

  • William CHAMBERS 1723-1796 Desseins des édifices, meubles, habits, machines et ustenciles des Chinois.Designs of Chinese buildings,...
  • William CHAMBERS 1723-1796 Desseins des édifices, meubles, habits, machines et ustenciles des Chinois.Designs of Chinese buildings,...
  • William CHAMBERS 1723-1796 Desseins des édifices, meubles, habits, machines et ustenciles des Chinois.Designs of Chinese buildings,...
William CHAMBERS 1723-1796
Desseins des édifices, meubles, habits, machines et ustenciles des Chinois.Designs of Chinese buildings, furniture, dresses, machines and utensils

Londres, l'auteur, 1757.
2 parties en 1 vol. grand in-folio
(556 x 366 mm), veau marbré, triple filet doré en encadrement sur les plats, dos à nerfs orné de motifs dorés, roulette intérieure dorées, tranches dorées (reliure de l'époque).

Édition originale publiée à Londres simultanément en anglais et en français. Cet ouvrage, considéré généralement comme la première étude occidentale solide sur l'architecture chinoise, comprend une description des édifices sacrés et profanes des Chinois, de leur mobilier, des objets de leur vie quotidienne, de leurs habits et de leurs jardins, illustrée d'une suite de 21 planches gravées en taille-douce d'après les dessins exécutés "?à la Chine?" par l'auteur lui-même.

William Chambers avait voyagé en Asie lorsqu'il travaillait pour la Compagnie suédoise des Indes orientales. Établi comme architecte à Londres en 1755, il publia ses observations et dessins en faveur de quelques riches amateurs de chinoiserie parmi lesquels la princesse douairière de Galles pour laquelle il imagina notamment la célèbre pagode des jardins de Kew.

Notre exemplaire comprend les deux versions, celle en français étant reliée en tête (la version française est identique à la version anglaise à l'exception de la liste des souscripteurs qui n'est pas traduite).

Quelques rousseurs et taches.
Reliure défraîchie avec manques de peau.
Mors fendus.
Provenance :
"A. de Grateloup " (signature au verso
de la première garde)


Estimation 1 500 - 2 000 €

Vendu 1 769 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 16

William CHAMBERS 1723-1796
Desseins des édifices, meubles, habits, machines et ustenciles des Chinois.Designs of Chinese buildings, furniture, dresses, machines and utensils

Vendu 1 769 € [$]

William CHAMBERS 1723-1796
Desseins des édifices, meubles, habits, machines et ustenciles des Chinois.Designs of Chinese buildings, furniture, dresses, machines and utensils

Londres, l'auteur, 1757.
2 parties en 1 vol. grand in-folio
(556 x 366 mm), veau marbré, triple filet doré en encadrement sur les plats, dos à nerfs orné de motifs dorés, roulette intérieure dorées, tranches dorées (reliure de l'époque).

Édition originale publiée à Londres simultanément en anglais et en français. Cet ouvrage, considéré généralement comme la première étude occidentale solide sur l'architecture chinoise, comprend une description des édifices sacrés et profanes des Chinois, de leur mobilier, des objets de leur vie quotidienne, de leurs habits et de leurs jardins, illustrée d'une suite de 21 planches gravées en taille-douce d'après les dessins exécutés "?à la Chine?" par l'auteur lui-même.

William Chambers avait voyagé en Asie lorsqu'il travaillait pour la Compagnie suédoise des Indes orientales. Établi comme architecte à Londres en 1755, il publia ses observations et dessins en faveur de quelques riches amateurs de chinoiserie parmi lesquels la princesse douairière de Galles pour laquelle il imagina notamment la célèbre pagode des jardins de Kew.

Notre exemplaire comprend les deux versions, celle en français étant reliée en tête (la version française est identique à la version anglaise à l'exception de la liste des souscripteurs qui n'est pas traduite).

Quelques rousseurs et taches.
Reliure défraîchie avec manques de peau.
Mors fendus.
Provenance :
"A. de Grateloup " (signature au verso
de la première garde)


Estimation 1 500 - 2 000 €

Vendu 1 769 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2977
Date : 31 mai. 2016 14:30

Contact

Lorena de La Torre
Tél. +33 1 42 99 16 58
ldelatorre@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Livres et Manuscrits