Vente Les collections Aristophil - 02 avril 2019 /Lot 312 WILLIAM BOUGUEREAU (1825-1905) Réunion de 6 lettres autographes signées

  • WILLIAM BOUGUEREAU (1825-1905) Réunion de 6 lettres autographes signées
  • WILLIAM BOUGUEREAU (1825-1905) Réunion de 6 lettres autographes signées
WILLIAM BOUGUEREAU (1825-1905)
Réunion de 6 lettres autographes signées
Paris, La Rochelle, juillet 1873-décembre 1895
Ens. 10 p. sur 6 f. et doubles f. in-8 et in-12 (dimensions diverses)

Réunion de 6 lettres autographes signées à un destinataire non identifié.
Correspondance affectueuse dans laquelle Bouguereau évoque aussi bien la santé de sa famille ( « Je connais des faits qui prouvent que la maladie de mon pauvre fils ne trouve pas toujours la guérison dans la médecine homéopathique […] je connaissais le fils d'un docteur de cette
école qui vient de mourir […] ») que ses opinions sur l'art en France : « L'Académie de France à Rome, telle qu'elle est organisée, a produit de beaux résultats […] c'est en grande partie grâce à elle que l'Art Français se maintient au premier rang. »

Provenance :
- Vente Piasa, Paris, 19 juin 2006, lot 18

Deux lettres insolées et une tachée

Estimation 1 000 - 1 500 €

Lot 312

WILLIAM BOUGUEREAU (1825-1905)
Réunion de 6 lettres autographes signées

Estimation 1 000 - 1 500 € [$]

WILLIAM BOUGUEREAU (1825-1905)
Réunion de 6 lettres autographes signées
Paris, La Rochelle, juillet 1873-décembre 1895
Ens. 10 p. sur 6 f. et doubles f. in-8 et in-12 (dimensions diverses)

Réunion de 6 lettres autographes signées à un destinataire non identifié.
Correspondance affectueuse dans laquelle Bouguereau évoque aussi bien la santé de sa famille ( « Je connais des faits qui prouvent que la maladie de mon pauvre fils ne trouve pas toujours la guérison dans la médecine homéopathique […] je connaissais le fils d'un docteur de cette
école qui vient de mourir […] ») que ses opinions sur l'art en France : « L'Académie de France à Rome, telle qu'elle est organisée, a produit de beaux résultats […] c'est en grande partie grâce à elle que l'Art Français se maintient au premier rang. »

Provenance :
- Vente Piasa, Paris, 19 juin 2006, lot 18

Deux lettres insolées et une tachée

Estimation 1 000 - 1 500 €

Détails de la vente

Vente : 3947
Lieu : Hôtel Drouot #6
Date : 02 avr. 2019 14:00
Commissaire-priseur : Francis Briest

Contact

Lucie Moison
Tél. +33 1 42 99 16 58
lmoison@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Les collections Aristophil Écrits et œuvres d'artistes du XVIe au XXe siècle