Vente Les Collections Aristophil - 19 novembre 2018 /Lot 679 VOLTAIRE De la nouvelle Philosophie de Newton [suivi de :] Essay sur la nature du feu et sur sa propagation : manuscrits de deux mains différentes

  • VOLTAIRE  De la nouvelle Philosophie de Newton [suivi de :] Essay sur la nature du feu et sur sa propagation : manuscrits de deux ma...
  • VOLTAIRE  De la nouvelle Philosophie de Newton [suivi de :] Essay sur la nature du feu et sur sa propagation : manuscrits de deux ma...
  • VOLTAIRE  De la nouvelle Philosophie de Newton [suivi de :] Essay sur la nature du feu et sur sa propagation : manuscrits de deux ma...
  • VOLTAIRE  De la nouvelle Philosophie de Newton [suivi de :] Essay sur la nature du feu et sur sa propagation : manuscrits de deux ma...
  • VOLTAIRE  De la nouvelle Philosophie de Newton [suivi de :] Essay sur la nature du feu et sur sa propagation : manuscrits de deux ma...
VOLTAIRE
De la nouvelle Philosophie de Newton [suivi de :] Essay sur la nature du feu et sur sa propagation : manuscrits de deux mains différentes
[S.l., vers 1736-1738]

Ens. 217 p. in-folio (32 x 20,4 cm) brochés, cartonnage de l'époque orné de losanges et motifs floraux

Manuscrits corrigés comportant un ajout autographe et un schéma de la main de Voltaire et la mention de la devise latine de la marquise du Châtelet, de sa propre main: « ignis ubique latet / naturam amplectitur omnem / cincta parit, destruit, renovat, unit, alit ». Le texte présente des variantes par rapport aux versions imprimées en 1738 chez Ledet à Amsterdam pour les Élémens de la philosophie de Neuton et par l'Académie des sciences de Paris, la même année pour l'Essai sur la nature du feu et sur sa propagation.

Le triple intérêt de ce document, Voltaire le résume admirablement dans sa dédicace : son importance pour l'introduction des idées newtoniennes en France (« on tachera de mettre ces éléments à la portée de ceux qui ne connaissent de la philosophie, et surtout de Newton que le nom seul ») , l'exemple de sa collaboration étroite avec Émilie du Châtelet (« Ce n'est point ici une marquise ni une philosophie imaginaire, c'est l'étude que vous avez faite de quelques nouvelles vérités que je copie sous vos yeux, c'est le fruit d'un travail respectable que j'ose rendre public, pour votre gloire, pour celle de votre sexe ») et l'injonction à l'expérimentation contre les préjugés scientifiques (« Une philosophie qui serait établie que sur des explications hasardées, ne mériterait pas en rigueur le moindre examen, car il y a un nombre innombrable de manières d'arriver à l'erreur ; il n'y a qu'une seule route vers la vérité. Il y a donc l'infini contre un à parier, qu'un philosophe qui ne s'appuiera que sur des hypothèses ne dira que des chimères »).

PROVENANCE :
- Vente Christie's, Paris, 29 octobre 2012, lot 23

Quelques rousseurs, cartonnage légèrement défraîchi

Estimation 25 000 - 30 000 €

Vendu 70 200 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 679

VOLTAIRE
De la nouvelle Philosophie de Newton [suivi de :] Essay sur la nature du feu et sur sa propagation : manuscrits de deux mains différentes

Vendu 70 200 € [$]

VOLTAIRE
De la nouvelle Philosophie de Newton [suivi de :] Essay sur la nature du feu et sur sa propagation : manuscrits de deux mains différentes
[S.l., vers 1736-1738]

Ens. 217 p. in-folio (32 x 20,4 cm) brochés, cartonnage de l'époque orné de losanges et motifs floraux

Manuscrits corrigés comportant un ajout autographe et un schéma de la main de Voltaire et la mention de la devise latine de la marquise du Châtelet, de sa propre main: « ignis ubique latet / naturam amplectitur omnem / cincta parit, destruit, renovat, unit, alit ». Le texte présente des variantes par rapport aux versions imprimées en 1738 chez Ledet à Amsterdam pour les Élémens de la philosophie de Neuton et par l'Académie des sciences de Paris, la même année pour l'Essai sur la nature du feu et sur sa propagation.

Le triple intérêt de ce document, Voltaire le résume admirablement dans sa dédicace : son importance pour l'introduction des idées newtoniennes en France (« on tachera de mettre ces éléments à la portée de ceux qui ne connaissent de la philosophie, et surtout de Newton que le nom seul ») , l'exemple de sa collaboration étroite avec Émilie du Châtelet (« Ce n'est point ici une marquise ni une philosophie imaginaire, c'est l'étude que vous avez faite de quelques nouvelles vérités que je copie sous vos yeux, c'est le fruit d'un travail respectable que j'ose rendre public, pour votre gloire, pour celle de votre sexe ») et l'injonction à l'expérimentation contre les préjugés scientifiques (« Une philosophie qui serait établie que sur des explications hasardées, ne mériterait pas en rigueur le moindre examen, car il y a un nombre innombrable de manières d'arriver à l'erreur ; il n'y a qu'une seule route vers la vérité. Il y a donc l'infini contre un à parier, qu'un philosophe qui ne s'appuiera que sur des hypothèses ne dira que des chimères »).

PROVENANCE :
- Vente Christie's, Paris, 29 octobre 2012, lot 23

Quelques rousseurs, cartonnage légèrement défraîchi

Estimation 25 000 - 30 000 €

Vendu 70 200 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3899
Date : 19 nov. 2018 14:00
Commissaire-priseur : Francis Briest

Contact

Lorena de La Torre
Tél. +33 1 42 99 16 58
ldelatorre@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Aristophil de Galilée à Marie Curie