Vente Bibliothèque littéraire et poétique - 16 octobre 2013 /Lot 83 [VICTOR HUGO]. JULIETTE DROUET. LETTRE AUTOGRAPHE A VICTOR HUGO, sans date. 2 pp. in-4 à l'encre noire sur un double feuillet de papier

  • [VICTOR HUGO]. JULIETTE DROUET. LETTRE AUTOGRAPHE A VICTOR HUGO, sans date. 2 pp. in-4 à l'encre noire sur un double feuillet de papier
[VICTOR HUGO]. JULIETTE DROUET. LETTRE AUTOGRAPHE A VICTOR HUGO, sans date. 2 pp. in-4 à l'encre noire sur un double feuillet de papier vélin. . Une lettre qui faillit marquer la rupture entre les amants. " Vous ne me comprenez plus ; tout ce que je fais vous paraît un attentat à votre honneur ou à votre tranquillité. Pourtant ma parole et ma conduite devraient vous rassurer et vous convaincre. Voilà plusieurs mois que vous me reprochez d'être un obstacle à vos travaux. Mais jamais vous ne l'aviez fait aussi durement et aussi injustement que tout à l'heure, adieu donc, reprenez votre travail là où vous l'aviez interrompu, avec la certitude de ne plus être dérangée par moi même en souvenir. Il est inutile de me chercher là où je ne serai pas, je vous jure que personne au monde ne me donnera asile ce soir. Adieu, on pardonne bien des choses à une tombe, disiez-vous il y a quelques jours. ". On peut dater cette lettre de la crise d'août 1834, qui faillit entraîner la séparation définitive des amants. On sait que leur liaison fut pleine d'orages et d'accalmies, de colères et de réconciliations, mais jamais plus qu'à cette époque le couple ne passa aussi près de la rupture. Juliette gardait une certaine rancune à Victor d'avoir mis fin à sa carrière théâtrale. De son côté, le poète n'entendait pas être entièrement accaparé par cet amour dévorant. Une lettre non datée de Victor Hugo à Juliette, vraisemblablement de la même époque, lui annonce : "(...) je me présenterai ce soir chez vous afin d'échanger ces dernières paroles nécessaires." Peu après avoir écrit cette lettre, Juliette s'enfuit en Bretagne avec sa fille, Victor se lança à sa poursuite et les deux amants finirent par se réconcilier.
Estimation 3 000 - 5 000 €

Vendu 6 495 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 83

[VICTOR HUGO]. JULIETTE DROUET. LETTRE AUTOGRAPHE A VICTOR HUGO, sans date. 2 pp. in-4 à l'encre noire sur un double feuillet de papier

Vendu 6 495 € [$]

[VICTOR HUGO]. JULIETTE DROUET. LETTRE AUTOGRAPHE A VICTOR HUGO, sans date. 2 pp. in-4 à l'encre noire sur un double feuillet de papier vélin. . Une lettre qui faillit marquer la rupture entre les amants. " Vous ne me comprenez plus ; tout ce que je fais vous paraît un attentat à votre honneur ou à votre tranquillité. Pourtant ma parole et ma conduite devraient vous rassurer et vous convaincre. Voilà plusieurs mois que vous me reprochez d'être un obstacle à vos travaux. Mais jamais vous ne l'aviez fait aussi durement et aussi injustement que tout à l'heure, adieu donc, reprenez votre travail là où vous l'aviez interrompu, avec la certitude de ne plus être dérangée par moi même en souvenir. Il est inutile de me chercher là où je ne serai pas, je vous jure que personne au monde ne me donnera asile ce soir. Adieu, on pardonne bien des choses à une tombe, disiez-vous il y a quelques jours. ". On peut dater cette lettre de la crise d'août 1834, qui faillit entraîner la séparation définitive des amants. On sait que leur liaison fut pleine d'orages et d'accalmies, de colères et de réconciliations, mais jamais plus qu'à cette époque le couple ne passa aussi près de la rupture. Juliette gardait une certaine rancune à Victor d'avoir mis fin à sa carrière théâtrale. De son côté, le poète n'entendait pas être entièrement accaparé par cet amour dévorant. Une lettre non datée de Victor Hugo à Juliette, vraisemblablement de la même époque, lui annonce : "(...) je me présenterai ce soir chez vous afin d'échanger ces dernières paroles nécessaires." Peu après avoir écrit cette lettre, Juliette s'enfuit en Bretagne avec sa fille, Victor se lança à sa poursuite et les deux amants finirent par se réconcilier.
Estimation 3 000 - 5 000 €

Vendu 6 495 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2398
Date : 16 oct. 2013 14:30

Contact

Lorena de Las Heras
Tél.
ldelasheras@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Bibliothèque littéraire et poétique. Livres et manuscrits des 19e et 20e siècles