Vente Collection Alfred de Vigny - 15 novembre 2016 /Lot 73 Victor HUGO 1802-1885 Réunion de deux lettres autographes signées à Alfred de Vigny

  • Victor HUGO 1802-1885 Réunion de deux lettres autographes signées à Alfred de Vigny
Victor HUGO 1802-1885
Réunion de deux lettres autographes signées à Alfred de Vigny
[Paris], 24 juin [1831] et [29 janvier 1846]. 2 p. in-8 (18,3 x 12,3 et 21 x 13,5 cm) et suscriptions.

Réunion de deux lettres de Victor Hugo à Alfred de Vigny, l'une relative à la première intégrale de La Maréchale d'Ancre, l'autre à la réception de Vigny à l'Académie française : "Pouvez-vous, mon ami, disposer en ma faveur de deux places dans une loge quelconque pour une dame folle de vous, poétiquement s'entend ? Avez-vous aussi une stalle pour Ste Beuve qui a perdu la sienne dans la bagarre ? C'est de toute part autour de moi une soif de vous applaudir dont il faut bien que je vous importune un peu. " (24 juin [1831] ; la "bagarre" évoquée par Hugo fait référence à l'interruption de la première de La Maréchale d'Ancre le 21 juin, suite à un malaise de Mademoiselle George, qui obligea à reporter cette représentation de quatre jours) ; "Est-il encore temps, cher Alfred ? Pouvez-vous introduire à l'Académie aujourd'hui une femme charmante et un bon et spirituel ami qui veulent vous entendre, c'est-à-dire, vous applaudir ?" ([29 janvier 1846]). Victor Hugo, refusant d'assister au lynchage prévisible de son ami, s'abstint de se rendre à la réception d'Alfred de Vigny sous la Coupole.
Déchirure et manque angulaire à une lettre, dus au décachetage, sans atteinte au texte.

Provenance :
Archives Sangnier (cachets)

Bibliographie :
Alfred de Vigny, Correspondance, 31-38, 46-36.


Estimation 1 500 - 2 000 €

Vendu 3 900 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 73

Victor HUGO 1802-1885
Réunion de deux lettres autographes signées à Alfred de Vigny

Vendu 3 900 € [$]

Victor HUGO 1802-1885
Réunion de deux lettres autographes signées à Alfred de Vigny
[Paris], 24 juin [1831] et [29 janvier 1846]. 2 p. in-8 (18,3 x 12,3 et 21 x 13,5 cm) et suscriptions.

Réunion de deux lettres de Victor Hugo à Alfred de Vigny, l'une relative à la première intégrale de La Maréchale d'Ancre, l'autre à la réception de Vigny à l'Académie française : "Pouvez-vous, mon ami, disposer en ma faveur de deux places dans une loge quelconque pour une dame folle de vous, poétiquement s'entend ? Avez-vous aussi une stalle pour Ste Beuve qui a perdu la sienne dans la bagarre ? C'est de toute part autour de moi une soif de vous applaudir dont il faut bien que je vous importune un peu. " (24 juin [1831] ; la "bagarre" évoquée par Hugo fait référence à l'interruption de la première de La Maréchale d'Ancre le 21 juin, suite à un malaise de Mademoiselle George, qui obligea à reporter cette représentation de quatre jours) ; "Est-il encore temps, cher Alfred ? Pouvez-vous introduire à l'Académie aujourd'hui une femme charmante et un bon et spirituel ami qui veulent vous entendre, c'est-à-dire, vous applaudir ?" ([29 janvier 1846]). Victor Hugo, refusant d'assister au lynchage prévisible de son ami, s'abstint de se rendre à la réception d'Alfred de Vigny sous la Coupole.
Déchirure et manque angulaire à une lettre, dus au décachetage, sans atteinte au texte.

Provenance :
Archives Sangnier (cachets)

Bibliographie :
Alfred de Vigny, Correspondance, 31-38, 46-36.


Estimation 1 500 - 2 000 €

Vendu 3 900 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3137
Date : 15 nov. 2016 14:30

Contact

Lorena de La Torre
Tél. +33 1 42 99 16 58
ldelatorre@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Collection Alfred de Vigny