Vente Les collections Aristophil - 02 avril 2019 /Lot 276 Théodore GÉRICAULT Rouen, 1791 - Paris, 1824 La mort d'Alexandre

  • Théodore GÉRICAULT Rouen, 1791 - Paris, 1824 La mort d'Alexandre Plume et encre brune sur traits de crayon noir, coupé aux quatre co..
Théodore GÉRICAULT Rouen, 1791 - Paris, 1824
La mort d'Alexandre
Plume et encre brune sur traits de crayon noir, coupé aux quatre coins
Hauteur : 22 Largeur : 34 cm

Provenance : - Collection Binder
- Collection Pierre Olivier Dubaut, son cachet (L. 2103b) en bas à droite
- Puis par descendance
- Sa vente, Paris, Artcurial, 10 avril 2013, n°67


Expositions : 'Exposition d'Œuvres de Géricault au profit de la Sauvegarde de l'Art Français', Paris, Galerie Charpentier, 1924, n°61

Bibliographie : Germain Bazin, 'Géricault, catalogue raisonné', Paris, Wildenstein Institute, 1994, t. II, p.494, sous le n°498, commentaire p. 317

Commentaire : Germain Bazin, dans son étude critique sur le thème de " la Mort d'Alexandre ", mentionne notre dessin (connu par un calque). Il fut présenté à L'Exposition du Centenaire sous le titre Mort d'un général romain. Bazin met cette composition en rapport avec une étude au crayon noir conservée au musée Bonnat de Bayonne (1), mais qui comporte de légères variantes telles que le visage du guerrier qui soutient Alexandre désormais caché, les lances déplacées ou encore le bouclier du deuxième guerrier vu de trois-quarts et non plus de profil. La composition est conçue en frise, à la manière néo-classique. Le trait de Géricault indique un travail de jeunesse qui se cherche encore, typique des études réalisées avant son départ pour l'Italie.

1. Inv. 806 r° ; Bazin, t.II, n°496

Estimation 7 000 - 10 000 €

Vendu 13 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 276

Théodore GÉRICAULT Rouen, 1791 - Paris, 1824
La mort d'Alexandre

Vendu 13 000 € [$]

Théodore GÉRICAULT Rouen, 1791 - Paris, 1824
La mort d'Alexandre
Plume et encre brune sur traits de crayon noir, coupé aux quatre coins
Hauteur : 22 Largeur : 34 cm

Provenance : - Collection Binder
- Collection Pierre Olivier Dubaut, son cachet (L. 2103b) en bas à droite
- Puis par descendance
- Sa vente, Paris, Artcurial, 10 avril 2013, n°67


Expositions : 'Exposition d'Œuvres de Géricault au profit de la Sauvegarde de l'Art Français', Paris, Galerie Charpentier, 1924, n°61

Bibliographie : Germain Bazin, 'Géricault, catalogue raisonné', Paris, Wildenstein Institute, 1994, t. II, p.494, sous le n°498, commentaire p. 317

Commentaire : Germain Bazin, dans son étude critique sur le thème de " la Mort d'Alexandre ", mentionne notre dessin (connu par un calque). Il fut présenté à L'Exposition du Centenaire sous le titre Mort d'un général romain. Bazin met cette composition en rapport avec une étude au crayon noir conservée au musée Bonnat de Bayonne (1), mais qui comporte de légères variantes telles que le visage du guerrier qui soutient Alexandre désormais caché, les lances déplacées ou encore le bouclier du deuxième guerrier vu de trois-quarts et non plus de profil. La composition est conçue en frise, à la manière néo-classique. Le trait de Géricault indique un travail de jeunesse qui se cherche encore, typique des études réalisées avant son départ pour l'Italie.

1. Inv. 806 r° ; Bazin, t.II, n°496

Estimation 7 000 - 10 000 €

Vendu 13 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3947
Lieu : Hôtel Drouot #6
Date : 02 avr. 2019 14:00
Commissaire-priseur : Francis Briest

Contact

Lucie Moison
Tél. +33 1 42 99 16 58
lmoison@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Les collections Aristophil Écrits et œuvres d'artistes du XVIe au XXe siècle