Vente Mobilier & Objets d’Art - 20 mai 2019 /Lot 15 TABLE DE MILIEU D'ÉPOQUE LOUIS XIV

  • TABLE DE MILIEU D'ÉPOQUE LOUIS XIV
  • TABLE DE MILIEU D'ÉPOQUE LOUIS XIV
TABLE DE MILIEU D'ÉPOQUE LOUIS XIV
En bois sculpté et doré, dessus de marbre Sarrancolin associé, reposant sur quatre montants en gaine et deux en console surmontés d'ailes déployées, l'entretoise en X ornée au centre d'une urne couverte ; modification à l'entretoise
H. : 77,5 cm (30 1/2 in.)
l. : 153,5 cm (60 1/2 in.)
P. : 87 cm (34 1/2 in.)

Provenance :
Ancienne collection de Sir Robert Abdy (1896-1976).
Vente Sotheby's Paris, le 27 avril 2017, lot 138.

A Louis XIV giltwood center table

Cette importante table de milieu d'aspect rectangulaire repose sur quatre pieds en gaines carrées, disposés aux extrémités et ornés sur toutes les faces de chutes sur fond bretté. Elles sont surmontées par un chapiteau campaniforme souligné de palmettes d'acanthe et sont entourées à la base par un collier de feuilles lancéolées, qui jaillit d'un petit coussinet octogone, lui-même monté sur quatre griffes de lion. Au centre, de part et d'autres des côtés longs, est disposée une ample console décorée de la même manière que les gaines et flanquée par deux ailes déployées supportant la ceinture légèrement moulurée de la table, qui soutient une dalle de marbre Sarrancolin. Les gaines et les deux consoles sont réunies dans une entretoise sinueuse ornée sur les chanfreins de tores de laurier et recouverte de motifs guillochés sur les faces, dont le noyau forant deux anneaux réunis dans une petite plateforme feuillagée, est surmonté par une urne sur piédouche, à décor de palmettes d'acanthe et à couvercle à prise en forme de fruit, également d'acanthe.
La composition exceptionnelle de cette pièce évoque avec grand apparat la réminiscence des fastes du XVIIe siècle, qui survécut pendant les dernières années du règne de Louis XIV. On retrouve, en effet, sur plusieurs gravures ou dessins d'ornement des tables ou autres meubles dont le piétement repose sur des termes ailés, comme sur une planche de la suite du "Livre de tables qui sont dans les appartements du roi sur lesquelles sont posés les bijoux du cabinet des médailles" (1) (Fig. 1), gravée par Pierre Lepautre (1652-1716), ou bien sur des dessins plus anciens dus à l'architecte et sculpteur dijonnais Jean Dubois (1625-1694) (2), ou plus tardifs, attribués à Nicolas Pineau (3) (1684-1754), (Fig. 2-3).
Ainsi la composition centrée par les consoles ailées de notre table reste tout aussi exceptionnelle. On ignore qui fut à l'origine de la commande de cette table, mais sa grande qualité d'exécution semble indiquer un sculpteur de l'entourage des Bâtiments du Roi. Peut-être que le hasard des recherches nous dévoilera à l'avenir aussi bien le nom du commanditaire que sa destination.

(1) Musée national des châteaux de Versailles et des Trianon, inv. GRAV. 775.
(2) Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, inv. O.61.
(3) Paris, Musée des Arts décoratifs, inv. 4507.


Estimation 60 000 - 80 000 €

Lot 15

TABLE DE MILIEU D'ÉPOQUE LOUIS XIV

Estimation 60 000 - 80 000 € [$]

TABLE DE MILIEU D'ÉPOQUE LOUIS XIV
En bois sculpté et doré, dessus de marbre Sarrancolin associé, reposant sur quatre montants en gaine et deux en console surmontés d'ailes déployées, l'entretoise en X ornée au centre d'une urne couverte ; modification à l'entretoise
H. : 77,5 cm (30 1/2 in.)
l. : 153,5 cm (60 1/2 in.)
P. : 87 cm (34 1/2 in.)

Provenance :
Ancienne collection de Sir Robert Abdy (1896-1976).
Vente Sotheby's Paris, le 27 avril 2017, lot 138.

A Louis XIV giltwood center table

Cette importante table de milieu d'aspect rectangulaire repose sur quatre pieds en gaines carrées, disposés aux extrémités et ornés sur toutes les faces de chutes sur fond bretté. Elles sont surmontées par un chapiteau campaniforme souligné de palmettes d'acanthe et sont entourées à la base par un collier de feuilles lancéolées, qui jaillit d'un petit coussinet octogone, lui-même monté sur quatre griffes de lion. Au centre, de part et d'autres des côtés longs, est disposée une ample console décorée de la même manière que les gaines et flanquée par deux ailes déployées supportant la ceinture légèrement moulurée de la table, qui soutient une dalle de marbre Sarrancolin. Les gaines et les deux consoles sont réunies dans une entretoise sinueuse ornée sur les chanfreins de tores de laurier et recouverte de motifs guillochés sur les faces, dont le noyau forant deux anneaux réunis dans une petite plateforme feuillagée, est surmonté par une urne sur piédouche, à décor de palmettes d'acanthe et à couvercle à prise en forme de fruit, également d'acanthe.
La composition exceptionnelle de cette pièce évoque avec grand apparat la réminiscence des fastes du XVIIe siècle, qui survécut pendant les dernières années du règne de Louis XIV. On retrouve, en effet, sur plusieurs gravures ou dessins d'ornement des tables ou autres meubles dont le piétement repose sur des termes ailés, comme sur une planche de la suite du "Livre de tables qui sont dans les appartements du roi sur lesquelles sont posés les bijoux du cabinet des médailles" (1) (Fig. 1), gravée par Pierre Lepautre (1652-1716), ou bien sur des dessins plus anciens dus à l'architecte et sculpteur dijonnais Jean Dubois (1625-1694) (2), ou plus tardifs, attribués à Nicolas Pineau (3) (1684-1754), (Fig. 2-3).
Ainsi la composition centrée par les consoles ailées de notre table reste tout aussi exceptionnelle. On ignore qui fut à l'origine de la commande de cette table, mais sa grande qualité d'exécution semble indiquer un sculpteur de l'entourage des Bâtiments du Roi. Peut-être que le hasard des recherches nous dévoilera à l'avenir aussi bien le nom du commanditaire que sa destination.

(1) Musée national des châteaux de Versailles et des Trianon, inv. GRAV. 775.
(2) Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, inv. O.61.
(3) Paris, Musée des Arts décoratifs, inv. 4507.


Estimation 60 000 - 80 000 €

Détails de la vente

Vente : 3872
Date : 20 mai 2019 19:00
Commissaire-priseur : Isabelle Bresset

Contact

Charlotte Norton
Tél. +33 1 42 99 20 68
cnorton@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Mobilier & Objets d'Art