Vente Les collections Aristophil 35 - 18 novembre 2020 /Lot 538 ROUSSEAU (Jean-Jacques) Lettre autographe signée.

  • ROUSSEAU (Jean-Jacques)  Lettre autographe signée.
  • ROUSSEAU (Jean-Jacques)  Lettre autographe signée.
ROUSSEAU (Jean-Jacques)
Lettre autographe signée.
Montmorency, 18 janvier 1762.

2 p. sur 1 bifeuillet in-4, encre brune, adresse au dos, cachet de cire rouge.

Belle lettre adressée à Toussaint-Pierre Lenieps portant essentiellement sur L'Émile. Rousseau est mécontent de l'édition confiée à l'imprimeur. « Duchesne s'est chargé de mon livre sur l'éducation et je crois qu'il a eu tort. Il devrait s'en tenir à imprimer les almanacs et les Opera comiques […]. S'il ne m'est donné que
deux mille francs de ce manuscrit, j'aurais fait assurément un très mauvais marché, puisque tel qu'il est ce recueil de réveries est pourtant le travail de huit ans […]. » En réalité c'est Madame de Luxembourg, à qui il avait confié le manuscrit de son important traité sur l'éducation, qui s'était chargée de le faire imprimer par Duchesne.
La lettre montre aussi les angoisses récurrentes de Rousseau qui craint une mort prochaine : « C'est mon dernier ouvrage, il faut qu'il me donne du pain pendant le peu de tems qu'il me reste à vivre, puisque je suis désormais hors d'état d'en gagner. »

Papier légèrement bruni, quelques marques de pliure.

Estimation 800 - 1 000 €

Vendu 7 150 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 538

ROUSSEAU (Jean-Jacques)
Lettre autographe signée.

Vendu 7 150 € [$]

ROUSSEAU (Jean-Jacques)
Lettre autographe signée.
Montmorency, 18 janvier 1762.

2 p. sur 1 bifeuillet in-4, encre brune, adresse au dos, cachet de cire rouge.

Belle lettre adressée à Toussaint-Pierre Lenieps portant essentiellement sur L'Émile. Rousseau est mécontent de l'édition confiée à l'imprimeur. « Duchesne s'est chargé de mon livre sur l'éducation et je crois qu'il a eu tort. Il devrait s'en tenir à imprimer les almanacs et les Opera comiques […]. S'il ne m'est donné que
deux mille francs de ce manuscrit, j'aurais fait assurément un très mauvais marché, puisque tel qu'il est ce recueil de réveries est pourtant le travail de huit ans […]. » En réalité c'est Madame de Luxembourg, à qui il avait confié le manuscrit de son important traité sur l'éducation, qui s'était chargée de le faire imprimer par Duchesne.
La lettre montre aussi les angoisses récurrentes de Rousseau qui craint une mort prochaine : « C'est mon dernier ouvrage, il faut qu'il me donne du pain pendant le peu de tems qu'il me reste à vivre, puisque je suis désormais hors d'état d'en gagner. »

Papier légèrement bruni, quelques marques de pliure.

Estimation 800 - 1 000 €

Vendu 7 150 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4098
Lieu : Vente à Huis clos
Date : 18 nov. 2020 11:30
Commissaire-priseur : Francis Briest

Contact

Juliette Audet
Tél. +33 1 42 99 16 58
jaudet@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Aristophil 35, Littérature : Fonds Romain Gary & Littérature du XVIIe au XXe siècle