Vente Collection Joseph Altounian - 17 septembre 2019 /Lot 49 RÉGION MOSANE, VERS 1300 Vierge à l'Enfant trônant

  • RÉGION MOSANE, VERS 1300  Vierge à l'Enfant trônant
  • RÉGION MOSANE, VERS 1300  Vierge à l'Enfant trônant
RÉGION MOSANE, VERS 1300
Vierge à l'Enfant trônant
Sculpture en bois de chêne polychromé, dos évidé, traces de polychromie d'origine et de plusieurs repeints, couronne probablement en stuc postérieure ; accidents et manques (bras droit de la Vierge, les deux bras de l'Enfant), polychromie rapportée
Porte une étiquette "ANNEXE N°447"
H.: 74 cm (29 in.); l.: 36 cm (14 in.);
P.: 30 cm (11 3/4 in.)

Provenance :
Acquise probablement auprès de Nogues, le 13 mars 1924, inv.N°29JA ;
Ancienne Collection Joseph Altounian

Littérature en rapport :
M. Devigne, La sculpture mosane du XIIe au XVIe siècle. Contribution à l'étude de l'art dans la région de la Meuse moyenne, Paris-Bruxelles, 1932 ;
R. DiDier, La sculpture mosane du XIe au milieu du XIIIe siècle, in Rhein und Maas. Kunst und Kultur, 800-1400, 2, Cologne, 1973

Cette rare Vierge à l'Enfant trônante témoigne de l'évolution de l'iconographie romane de la Sedes Majestae au cours du XIIIe siècle. A l'époque romane la Vierge est représentée dans une position frontale d'une grande rigidité hiératique. Ici son attitude est beaucoup plus souple : le mouvement donné au corps par un déhanchement rétro versé, la tête de la Vierge penchée vers le bas et l'assise de l'enfant sur le genou gauche de sa mère offrent une image bien plus vivante. Le visage de la Vierge, de forme allongée et encadré de mèches très stylisées sous un voile court s'allongeant à l'arrière est empreint d'une certaine douceur. La coiffure est surmontée d'une couronne sans doute en stuc. Ces caractéristiques iconographiques, que l'on retrouve sur les Vierges exécutées dans la région mosane à la fin du XIIIe siècle, rappellent ceux de la Sedes Sapientiae en chêne polychromé conservée au Musée Royaux d'Art et d'histoire de Bruxelles (N°inv. 9018) ou encore de la Vierge exécutée dans les années 1260 également conservée à Bruxelles (n°inv. 8691).

A polychrome oak sculpture depicting the Virgin and the Child on a throne, Mosan region, circa 1300



Estimation 18 000 - 22 000 €

Vendu 15 600 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 49

RÉGION MOSANE, VERS 1300
Vierge à l'Enfant trônant

Vendu 15 600 € [$]

RÉGION MOSANE, VERS 1300
Vierge à l'Enfant trônant
Sculpture en bois de chêne polychromé, dos évidé, traces de polychromie d'origine et de plusieurs repeints, couronne probablement en stuc postérieure ; accidents et manques (bras droit de la Vierge, les deux bras de l'Enfant), polychromie rapportée
Porte une étiquette "ANNEXE N°447"
H.: 74 cm (29 in.); l.: 36 cm (14 in.);
P.: 30 cm (11 3/4 in.)

Provenance :
Acquise probablement auprès de Nogues, le 13 mars 1924, inv.N°29JA ;
Ancienne Collection Joseph Altounian

Littérature en rapport :
M. Devigne, La sculpture mosane du XIIe au XVIe siècle. Contribution à l'étude de l'art dans la région de la Meuse moyenne, Paris-Bruxelles, 1932 ;
R. DiDier, La sculpture mosane du XIe au milieu du XIIIe siècle, in Rhein und Maas. Kunst und Kultur, 800-1400, 2, Cologne, 1973

Cette rare Vierge à l'Enfant trônante témoigne de l'évolution de l'iconographie romane de la Sedes Majestae au cours du XIIIe siècle. A l'époque romane la Vierge est représentée dans une position frontale d'une grande rigidité hiératique. Ici son attitude est beaucoup plus souple : le mouvement donné au corps par un déhanchement rétro versé, la tête de la Vierge penchée vers le bas et l'assise de l'enfant sur le genou gauche de sa mère offrent une image bien plus vivante. Le visage de la Vierge, de forme allongée et encadré de mèches très stylisées sous un voile court s'allongeant à l'arrière est empreint d'une certaine douceur. La coiffure est surmontée d'une couronne sans doute en stuc. Ces caractéristiques iconographiques, que l'on retrouve sur les Vierges exécutées dans la région mosane à la fin du XIIIe siècle, rappellent ceux de la Sedes Sapientiae en chêne polychromé conservée au Musée Royaux d'Art et d'histoire de Bruxelles (N°inv. 9018) ou encore de la Vierge exécutée dans les années 1260 également conservée à Bruxelles (n°inv. 8691).

A polychrome oak sculpture depicting the Virgin and the Child on a throne, Mosan region, circa 1300



Estimation 18 000 - 22 000 €

Vendu 15 600 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3981
Date : 17 sept. 2019 19:00
Commissaire-priseur : Stéphane Aubert

Contact

Pearl Metalia
Tél. +33 1 42 99 20 18
pmetalia@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Collection Joseph Altounian