Vente Civilisations - 06 novembre 2019 /Lot 33 RARE VASE EN TERRE CUITE EN FORME DE MATERNITÉ Égypte, Nouvel Empire, traditionnellement attribué à la XVIIIe Dynastie

  • RARE VASE EN TERRE CUITE EN FORME DE MATERNITÉ  Égypte, Nouvel Empire, traditionnellement attribué à la XVIIIe Dynastie
  • RARE VASE EN TERRE CUITE EN FORME DE MATERNITÉ  Égypte, Nouvel Empire, traditionnellement attribué à la XVIIIe Dynastie
RARE VASE EN TERRE CUITE EN FORME DE MATERNITÉ
Égypte, Nouvel Empire, traditionnellement attribué à la XVIIIe Dynastie
Vase anthropomorphe à court goulot tubulaire à lèvre éversée, représentant une femme agenouillée, le visage rond aux traits fins, l'épaisse chevelure retombant sur les épaules puis le long du dos, à l'exception de deux mèches s'échappant le long du cou jusqu'aux avant-bras. Elleallaite un enfant portant un bras à sa poitrine droite.
Terre cuite rouge.
Mains, tête et pieds de l'enfant lacunaires, pieds et anneau de préhension à l'arrière lacunaires, fissures dans la partie inférieure et trace de brûlures à la base.
Dim.: 15 cm x 7,5 cm

Documentation:
Test de thermoluminescence, Institut für Konservierung und Restaurierung, 28 février 2000

Provenance:
Réputé ancienne Collection Giorgio Sangiori (1886–1960)
Réputé acquis par Russel Roberts auprès de la Galleria Sangiorgi, via Ripetta 117, Rome, en 1948
Collection Russel Roberts (1910-1989)
Puis par descendance

Exposition:
Kunsthistorisches Museum de Vienne, Autriche, du 1er septembre 2004 au 1er janvier 2006

Oeuvres en rapport:
Louvre: N969, N970 (fragmentaire)
British Museum: EA54694, EA24652

Bibliographie en rapport:
J. P. Allan, The art of Medicine in Ancient Egypt, The Metropolitan Museum of Art, New York, 2005: p. 34
J. Bourriau, Pottery figure Vases of the New Kingdom, Cahiers de la céramique égyptienne, 1987 p. 81-96
S. D'Auria, P. Lacovara et H. Roehrign, Mummies & Magic, the Funerary Arts of Ancient Egypt, Museum of Fine Arts, Boston, 1988
C. Desroches Noblecourt, Pots anthropomorphes et recettes magico-médicales dans l'Égypte ancienne, Revue d'égyptologie 9, Paris, 1952
J. Sainte Fare GarnotDeux vases égyptiens représentant une femme tenant un enfant sur ses genoux, Revue archéologique, Paris, 1949

Cette oeuvre appartient à un groupe de récipients anthropomorphes en terre cuite de petites tailles, traditionnellement réalisés durant la XVIIIe dynastie. Le col étroit et la petite taille de ces récipients suggèrent qu'ils pourraient avoir contenu des substances médicinales.
Au sein de ce groupe, plusieurs vases représentent une femme allaitant un enfant - allusion à l'iconographie d'Isis allaitant Horus - thème majeur de la mythologie égyptienne puisque le lait maternel est associé au processus de renaissance.
Ces vases étaient probablement destinés à contenir du lait maternel, auquel était attribué des fonctions magiques, et qui était utilisé dans l'Égypte ancienne comme ingrédient dans la fabrication de remèdes.
La capacité de ces objets, environ un décilitre, renforce cette hypothèse, puisqu'elle équivaut à la quantité de lait maternel d'un sein.

An Egyptian Mother's Milk terracotta vessel, New Kingdom, commonly attributed to the 18th dynasty

Estimation 12 000 - 15 000 €

Lot 33

RARE VASE EN TERRE CUITE EN FORME DE MATERNITÉ
Égypte, Nouvel Empire, traditionnellement attribué à la XVIIIe Dynastie

Estimation 12 000 - 15 000 € [$]

RARE VASE EN TERRE CUITE EN FORME DE MATERNITÉ
Égypte, Nouvel Empire, traditionnellement attribué à la XVIIIe Dynastie
Vase anthropomorphe à court goulot tubulaire à lèvre éversée, représentant une femme agenouillée, le visage rond aux traits fins, l'épaisse chevelure retombant sur les épaules puis le long du dos, à l'exception de deux mèches s'échappant le long du cou jusqu'aux avant-bras. Elleallaite un enfant portant un bras à sa poitrine droite.
Terre cuite rouge.
Mains, tête et pieds de l'enfant lacunaires, pieds et anneau de préhension à l'arrière lacunaires, fissures dans la partie inférieure et trace de brûlures à la base.
Dim.: 15 cm x 7,5 cm

Documentation:
Test de thermoluminescence, Institut für Konservierung und Restaurierung, 28 février 2000

Provenance:
Réputé ancienne Collection Giorgio Sangiori (1886–1960)
Réputé acquis par Russel Roberts auprès de la Galleria Sangiorgi, via Ripetta 117, Rome, en 1948
Collection Russel Roberts (1910-1989)
Puis par descendance

Exposition:
Kunsthistorisches Museum de Vienne, Autriche, du 1er septembre 2004 au 1er janvier 2006

Oeuvres en rapport:
Louvre: N969, N970 (fragmentaire)
British Museum: EA54694, EA24652

Bibliographie en rapport:
J. P. Allan, The art of Medicine in Ancient Egypt, The Metropolitan Museum of Art, New York, 2005: p. 34
J. Bourriau, Pottery figure Vases of the New Kingdom, Cahiers de la céramique égyptienne, 1987 p. 81-96
S. D'Auria, P. Lacovara et H. Roehrign, Mummies & Magic, the Funerary Arts of Ancient Egypt, Museum of Fine Arts, Boston, 1988
C. Desroches Noblecourt, Pots anthropomorphes et recettes magico-médicales dans l'Égypte ancienne, Revue d'égyptologie 9, Paris, 1952
J. Sainte Fare GarnotDeux vases égyptiens représentant une femme tenant un enfant sur ses genoux, Revue archéologique, Paris, 1949

Cette oeuvre appartient à un groupe de récipients anthropomorphes en terre cuite de petites tailles, traditionnellement réalisés durant la XVIIIe dynastie. Le col étroit et la petite taille de ces récipients suggèrent qu'ils pourraient avoir contenu des substances médicinales.
Au sein de ce groupe, plusieurs vases représentent une femme allaitant un enfant - allusion à l'iconographie d'Isis allaitant Horus - thème majeur de la mythologie égyptienne puisque le lait maternel est associé au processus de renaissance.
Ces vases étaient probablement destinés à contenir du lait maternel, auquel était attribué des fonctions magiques, et qui était utilisé dans l'Égypte ancienne comme ingrédient dans la fabrication de remèdes.
La capacité de ces objets, environ un décilitre, renforce cette hypothèse, puisqu'elle équivaut à la quantité de lait maternel d'un sein.

An Egyptian Mother's Milk terracotta vessel, New Kingdom, commonly attributed to the 18th dynasty

Estimation 12 000 - 15 000 €

Détails de la vente

Vente : 3960
Date : 06 nov. 2019 14:30
Commissaire-priseur : François Tajan

Contact

Lamia Içame
Tél. +33 1 42 99 20 75
licame@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Civilisations : Archéologie, Art précolombien & Arts d'Orient