Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 09 novembre 2021 /Lot 103 Pierre-Henri de VALENCIENNES Toulouse, 1750 – Paris, 1819 Paysage classique à la cascade

  • Pierre-Henri de VALENCIENNES Toulouse, 1750 – Paris, 1819 Paysage classique à la cascade Huile sur toile
  • Pierre-Henri de VALENCIENNES Toulouse, 1750 – Paris, 1819 Paysage classique à la cascade Huile sur toile
  • Pierre-Henri de VALENCIENNES Toulouse, 1750 – Paris, 1819 Paysage classique à la cascade Huile sur toile
  • Pierre-Henri de VALENCIENNES Toulouse, 1750 – Paris, 1819 Paysage classique à la cascade Huile sur toile
  • Pierre-Henri de VALENCIENNES Toulouse, 1750 – Paris, 1819 Paysage classique à la cascade Huile sur toile
Pierre-Henri de VALENCIENNES Toulouse, 1750 – Paris, 1819
Paysage classique à la cascade
Huile sur toile
Signée et datée 'Devalenciennes. 1789' en bas à droite

Waterfall in a classical landscape, oil on canvas, signed and dated, by P. H. de Valenciennes
Hauteur : 163 Largeur : 139 cm

Provenance : Peint en 1789 à la demande du comte d'Artois, frère de Louis XVI et futur Charles X, pour le château de La Muette, en pendant avec une composition représentant un 'Pont de pierre' ;
Collection du comte de Franqueville;
Sa vente, château de La Muette, Mes Delvigne et Lair-Dubreuil, 31 mai 1920, n° 37 ;
Collection J. Féral, en 1925 ;
Collection privée, New York, en 1941 ;
Vente anonyme ; Paris, Palais Galliera, Mes Rheims et Laurin, 7 décembre 1967, n° 159 ;
Collection particulière, Paris

Expositions : 'Exposition du Paysage français de Poussin à Corot', Paris, Petit Palais, mai-juin 1925, p. 44, n° 318

Bibliographie : 'La Chronique des Arts et de la Curiosité', n° 12, 30 juin 1920, p. 107
'Bulletin de l'art', 1920, p. 95
Jeanne Magnin, 'Le paysage français: des enlumineurs à Corot', Paris, 1928, p. 192
Lionello Venturi, "Pierre Henri de Valenciennes", in 'The Art Quarterly', vol. 4, n° 2, printemps 1941, p. 101 (mention de deux grands paysages pour le château de La Muette)
'Pierre-Henri de Valenciennes', cat. exp., Toulouse, musée Paul Dupuy, 1956-1957, p. 31-32, n° XIII
Bruno Mantura, Geneviève Lacambre, 'Pierre Henri de Valenciennes 1750-1819', Naples, 1996, p. 17
'"La nature l'avait créé peintre" Pierre-Henri de Valenciennes 1750-1819', cat. exp., Toulouse, musée Paul Dupuy, 2003, mentionné p. 91

Commentaire : Nous sommes ici devant un magnifique et très ambitieux paysage peint par Pierre-Henri de Valenciennes en 1789. 1789 est une année évidemment charnière pour l'histoire de France et ce paysage commandé à Valenciennes avec une seconde toile - un 'Paysage au pont' (fig. 2, localisation actuelle inconnue) - par le comte d'Artois, frère du roi Louis XVI et futur Charles X, pour le château de La Muette témoigne avec son soleil rougeoyant, des derniers feu de l'Ancien Régime.
Pierre-Henri de Valenciennes va être véritablement l'un des pionniers du renouveau de la peinture de paysage en France pendant la période néoclassique. Il est le principal représentant d'un genre nouveau baptisé " Paysage historique ", pour lequel il obtient la création d'un prix en 1816, qui mêle paysage et peinture d'histoire et où la nature vient sublimer, exalter l'événement représenté.
La nouveauté apportée par Valenciennes va résider dans la synthèse qu'il réalise entre une formation classique, une approche scientifique et une recherche de la beauté. Il va faire l'expérience de la nature, y passer beaucoup de temps, s'imprégner de tous ses détails le minéral, le végétal, l'animal, la lumière et ses variations aux différents moments de la journée. Mais son aspiration et son inspiration seront de transcender cette observation, de déployer son génie et son émotion pour révéler toute la beauté de cette nature, avec une démarche se rapprochant de celle des poètes.
Devant un paysage comme celui-ci, où l'on rencontre des personnages près de la cascade ou de cette tombe antique, c'est finalement la nature qui vient nous saisir, qui vient nous délivrer le message du peintre, avec cette eau que l'on entend s'écouler, la démesure des arbres et de leur ramure, et surtout l'immensité de ce ciel où les nuages sont percés par un soleil rouge qui capte immédiatement notre regard. On sent bien ici que le Romantisme n'est pas loin et l'empreinte de Valenciennes ira même bien au-delà puisqu'il va inspirer les plus grands peintres des générations à venir comme Corot, Boudin, Degas ou encore Pissarro.

Estimation 50 000 - 80 000 €

Vendu 84 500 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 103

Pierre-Henri de VALENCIENNES Toulouse, 1750 – Paris, 1819
Paysage classique à la cascade

Vendu 84 500 € [$]

Pierre-Henri de VALENCIENNES Toulouse, 1750 – Paris, 1819
Paysage classique à la cascade
Huile sur toile
Signée et datée 'Devalenciennes. 1789' en bas à droite

Waterfall in a classical landscape, oil on canvas, signed and dated, by P. H. de Valenciennes
Hauteur : 163 Largeur : 139 cm

Provenance : Peint en 1789 à la demande du comte d'Artois, frère de Louis XVI et futur Charles X, pour le château de La Muette, en pendant avec une composition représentant un 'Pont de pierre' ;
Collection du comte de Franqueville;
Sa vente, château de La Muette, Mes Delvigne et Lair-Dubreuil, 31 mai 1920, n° 37 ;
Collection J. Féral, en 1925 ;
Collection privée, New York, en 1941 ;
Vente anonyme ; Paris, Palais Galliera, Mes Rheims et Laurin, 7 décembre 1967, n° 159 ;
Collection particulière, Paris

Expositions : 'Exposition du Paysage français de Poussin à Corot', Paris, Petit Palais, mai-juin 1925, p. 44, n° 318

Bibliographie : 'La Chronique des Arts et de la Curiosité', n° 12, 30 juin 1920, p. 107
'Bulletin de l'art', 1920, p. 95
Jeanne Magnin, 'Le paysage français: des enlumineurs à Corot', Paris, 1928, p. 192
Lionello Venturi, "Pierre Henri de Valenciennes", in 'The Art Quarterly', vol. 4, n° 2, printemps 1941, p. 101 (mention de deux grands paysages pour le château de La Muette)
'Pierre-Henri de Valenciennes', cat. exp., Toulouse, musée Paul Dupuy, 1956-1957, p. 31-32, n° XIII
Bruno Mantura, Geneviève Lacambre, 'Pierre Henri de Valenciennes 1750-1819', Naples, 1996, p. 17
'"La nature l'avait créé peintre" Pierre-Henri de Valenciennes 1750-1819', cat. exp., Toulouse, musée Paul Dupuy, 2003, mentionné p. 91

Commentaire : Nous sommes ici devant un magnifique et très ambitieux paysage peint par Pierre-Henri de Valenciennes en 1789. 1789 est une année évidemment charnière pour l'histoire de France et ce paysage commandé à Valenciennes avec une seconde toile - un 'Paysage au pont' (fig. 2, localisation actuelle inconnue) - par le comte d'Artois, frère du roi Louis XVI et futur Charles X, pour le château de La Muette témoigne avec son soleil rougeoyant, des derniers feu de l'Ancien Régime.
Pierre-Henri de Valenciennes va être véritablement l'un des pionniers du renouveau de la peinture de paysage en France pendant la période néoclassique. Il est le principal représentant d'un genre nouveau baptisé " Paysage historique ", pour lequel il obtient la création d'un prix en 1816, qui mêle paysage et peinture d'histoire et où la nature vient sublimer, exalter l'événement représenté.
La nouveauté apportée par Valenciennes va résider dans la synthèse qu'il réalise entre une formation classique, une approche scientifique et une recherche de la beauté. Il va faire l'expérience de la nature, y passer beaucoup de temps, s'imprégner de tous ses détails le minéral, le végétal, l'animal, la lumière et ses variations aux différents moments de la journée. Mais son aspiration et son inspiration seront de transcender cette observation, de déployer son génie et son émotion pour révéler toute la beauté de cette nature, avec une démarche se rapprochant de celle des poètes.
Devant un paysage comme celui-ci, où l'on rencontre des personnages près de la cascade ou de cette tombe antique, c'est finalement la nature qui vient nous saisir, qui vient nous délivrer le message du peintre, avec cette eau que l'on entend s'écouler, la démesure des arbres et de leur ramure, et surtout l'immensité de ce ciel où les nuages sont percés par un soleil rouge qui capte immédiatement notre regard. On sent bien ici que le Romantisme n'est pas loin et l'empreinte de Valenciennes ira même bien au-delà puisqu'il va inspirer les plus grands peintres des générations à venir comme Corot, Boudin, Degas ou encore Pissarro.

Estimation 50 000 - 80 000 €

Vendu 84 500 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4126
Date : 09 nov. 2021 18:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle