Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 16 juin 2020 /Lot 232 Pays-Bas, vers 1600 Suiveur de Marten van Cleve " De strijd om de broek ", La dispute pour le pantalon

  • Pays-Bas, vers 1600 Suiveur de Marten van Cleve " De strijd om de broek ", La dispute pour le pantalon Huile sur panneau de chêne
  • Pays-Bas, vers 1600 Suiveur de Marten van Cleve " De strijd om de broek ", La dispute pour le pantalon Huile sur panneau de chêne
Pays-Bas, vers 1600
Suiveur de Marten van Cleve
" De strijd om de broek ", La dispute pour le pantalon
Huile sur panneau de chêne
Marque au trèfle du pannelier Michiel Claessens (1590-1637) au verso
Une ancienne étiquette numérotée '2739' au verso

The Fight over the Trousers, oil on oak panel, Netherlands, ca. 1600
Hauteur : 35,50 Largeur : 47 cm

Provenance : Collection Charles Stokvis, Casablanca ;
Collection J. van Eck, La Haye
Vente anonyme ; Amsterdam, Brandt, 23 décembre 1963, n° 10 ;
Vente anonyme ; Paris, Palais Galliera, Mes Laurin - Guilloux - Buffetaud, 7 décembre 1973, n° 22 (comme Pieter Brueghel le Jeune, adjugé 102.000 fr.) ;
Acquis lors de cette vente par le père de l'actuelle propriétaire ;
Collection particulière, Ile-de-France

Bibliographie : Klaus Ertz, 'Pieter Brueghel der Jüngere (1564-1637/38). Die Gemälde mit kritischem Oeuvrekatalog', Lingen, 1988/2000, t. II, p. 969, n° A 1428, repr. (comme proche de l'art de Pieter II Brueghel)

Commentaire : " De strijd om de broek " : ce proverbe ancien illustre plusieurs femmes se battant pour les faveurs d'un même homme. Nous retrouvons plusieurs représentations de cet adage qui semble toujours bien présent dans la culture flamande. Si la gravure était le médium favori pour diffuser les scènes divertissantes dans la société, il est plus rare de rencontrer un tableau comme le nôtre pour illustrer ce proverbe.
La même scène est illustrée par une gravure de Frans Hogenberg, d'après une composition du monogrammiste PSR accompagnée de la légende suivante : " Gentilz galans soyez couragieus / Car pour une braye sept Dames amoureus / Vous irons icy combatre de toute leur pouvoir, / Pour ce que chacune pour soy La veut avoir " (fig.1).
Dans notre panneau l'action est décomposée en deux temps. A l'arrière-plan nous voyons quatre femmes qui tentent d'obtenir les faveurs d'un homme qui sort de l'eau. Au premier plan les mêmes protagonistes passent à l'action et la bagarre est violente, les femmes se tirent les cheveux et les poings serrés et levés s'apprêtent à frapper devant un homme bien seul et ahuri face à cette scène cocasse. Le peintre se concentre sur les deux actions mais s'est malgré tout attaché à peindre avec attention les feuillages des chênes et leur robuste écorce. Un paisible village et le vol serein d'un oiseau dans le ciel contrastent avec la violence de la scène.
Cette iconographie semble perdurer dans le temps puis nous retrouvons sept femmes de diverses conditions sociales se battant pour le même pantalon dans une gravure de Jan Broer exécutée d'après Adriaen van de Venne (fig.2).

Estimation 40 000 - 60 000 €

Lot 232

Pays-Bas, vers 1600 Suiveur de Marten van Cleve
" De strijd om de broek ", La dispute pour le pantalon

Estimation 40 000 - 60 000 € [$]

Pays-Bas, vers 1600
Suiveur de Marten van Cleve
" De strijd om de broek ", La dispute pour le pantalon
Huile sur panneau de chêne
Marque au trèfle du pannelier Michiel Claessens (1590-1637) au verso
Une ancienne étiquette numérotée '2739' au verso

The Fight over the Trousers, oil on oak panel, Netherlands, ca. 1600
Hauteur : 35,50 Largeur : 47 cm

Provenance : Collection Charles Stokvis, Casablanca ;
Collection J. van Eck, La Haye
Vente anonyme ; Amsterdam, Brandt, 23 décembre 1963, n° 10 ;
Vente anonyme ; Paris, Palais Galliera, Mes Laurin - Guilloux - Buffetaud, 7 décembre 1973, n° 22 (comme Pieter Brueghel le Jeune, adjugé 102.000 fr.) ;
Acquis lors de cette vente par le père de l'actuelle propriétaire ;
Collection particulière, Ile-de-France

Bibliographie : Klaus Ertz, 'Pieter Brueghel der Jüngere (1564-1637/38). Die Gemälde mit kritischem Oeuvrekatalog', Lingen, 1988/2000, t. II, p. 969, n° A 1428, repr. (comme proche de l'art de Pieter II Brueghel)

Commentaire : " De strijd om de broek " : ce proverbe ancien illustre plusieurs femmes se battant pour les faveurs d'un même homme. Nous retrouvons plusieurs représentations de cet adage qui semble toujours bien présent dans la culture flamande. Si la gravure était le médium favori pour diffuser les scènes divertissantes dans la société, il est plus rare de rencontrer un tableau comme le nôtre pour illustrer ce proverbe.
La même scène est illustrée par une gravure de Frans Hogenberg, d'après une composition du monogrammiste PSR accompagnée de la légende suivante : " Gentilz galans soyez couragieus / Car pour une braye sept Dames amoureus / Vous irons icy combatre de toute leur pouvoir, / Pour ce que chacune pour soy La veut avoir " (fig.1).
Dans notre panneau l'action est décomposée en deux temps. A l'arrière-plan nous voyons quatre femmes qui tentent d'obtenir les faveurs d'un homme qui sort de l'eau. Au premier plan les mêmes protagonistes passent à l'action et la bagarre est violente, les femmes se tirent les cheveux et les poings serrés et levés s'apprêtent à frapper devant un homme bien seul et ahuri face à cette scène cocasse. Le peintre se concentre sur les deux actions mais s'est malgré tout attaché à peindre avec attention les feuillages des chênes et leur robuste écorce. Un paisible village et le vol serein d'un oiseau dans le ciel contrastent avec la violence de la scène.
Cette iconographie semble perdurer dans le temps puis nous retrouvons sept femmes de diverses conditions sociales se battant pour le même pantalon dans une gravure de Jan Broer exécutée d'après Adriaen van de Venne (fig.2).

Estimation 40 000 - 60 000 €

Détails de la vente

Vente : 3979
Date : 16 juin 2020 17:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle