Vente Le regard de Pierre Hebey - 23 février 2016 /Lot 114 Paul VERLAINE Chansons pour elle

  • Paul VERLAINE  Chansons pour elle
  • Paul VERLAINE  Chansons pour elle
Paul VERLAINE
Chansons pour elle
Paris, Vanier, 1891. In-12, cuir fauve, le premier
plat orné d'un décor en relief avec large cadre
doré incisé à motif floral poudré d'or entourant
une pièce rectangulaire en creux de maroquin
sable avec branches, feuilles et fruits mosaïqués
de diverses teintes, dos à 5 nerfs et second plat
en cuir estampé de multiples petits cercles à
froid, bordure intérieure ornée à froid, tranches
dorées, couverture et dos (Saint-André).
ÉDITION ORIGINALE de ce recueil de 25 pièces,
dont la plupart sont inspirées par Eugénie
Krantz et quelques unes par Philomène Boudin.
Exemplaire sur vergé enrichi de 3 dessins
originaux en couleurs, dont un signé Horace
de Callias placé en tête du premier poème
représentant Verlaine assis devant une femme
en déshabillé et deux branches feuillues aux
pages 27 et 28.
Très curieuse reliure signée par Saint-André,
relieur que nous avons plusieurs fois rencontré
et qui toujours habillait ses reliures de décors
recherchés. Il est sans rapport avec Pierre
de Saint-André qui est mentionné par Fléty
(p. 158) et exerça à Paris, 5 rue Théodule Ribot.
D'après une note manuscrite in fine, elle aurait
été présentée hors concours au Salon des
Artistes Français et aurait obtenu la grande
médaille d'honneur.
Charnières intérieures restaurées.
Provenance :
Collection Geneviève et Pierre Hebey, Paris

Estimation 800 - 1 200 €

Vendu 2 528 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 114

Paul VERLAINE
Chansons pour elle

Vendu 2 528 € [$]

Paul VERLAINE
Chansons pour elle
Paris, Vanier, 1891. In-12, cuir fauve, le premier
plat orné d'un décor en relief avec large cadre
doré incisé à motif floral poudré d'or entourant
une pièce rectangulaire en creux de maroquin
sable avec branches, feuilles et fruits mosaïqués
de diverses teintes, dos à 5 nerfs et second plat
en cuir estampé de multiples petits cercles à
froid, bordure intérieure ornée à froid, tranches
dorées, couverture et dos (Saint-André).
ÉDITION ORIGINALE de ce recueil de 25 pièces,
dont la plupart sont inspirées par Eugénie
Krantz et quelques unes par Philomène Boudin.
Exemplaire sur vergé enrichi de 3 dessins
originaux en couleurs, dont un signé Horace
de Callias placé en tête du premier poème
représentant Verlaine assis devant une femme
en déshabillé et deux branches feuillues aux
pages 27 et 28.
Très curieuse reliure signée par Saint-André,
relieur que nous avons plusieurs fois rencontré
et qui toujours habillait ses reliures de décors
recherchés. Il est sans rapport avec Pierre
de Saint-André qui est mentionné par Fléty
(p. 158) et exerça à Paris, 5 rue Théodule Ribot.
D'après une note manuscrite in fine, elle aurait
été présentée hors concours au Salon des
Artistes Français et aurait obtenu la grande
médaille d'honneur.
Charnières intérieures restaurées.
Provenance :
Collection Geneviève et Pierre Hebey, Paris

Estimation 800 - 1 200 €

Vendu 2 528 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2993
Date : 23 févr. 2016 11:00

Contact

Lorena de La Torre
Tél. +33 1 42 99 16 58
ldelatorre@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Le regard de Pierre Hebey <em>Les passions modérées</em> Livres rares - Illustrés modernes