Vente Les collections Aristophil - 02 avril 2019 /Lot 327 PAUL CÉZANNE (1839-1906) Lettre autographe signée à Octave Mirbeau

  • PAUL CÉZANNE (1839-1906) Lettre autographe signée à Octave Mirbeau
  • PAUL CÉZANNE (1839-1906) Lettre autographe signée à Octave Mirbeau
PAUL CÉZANNE (1839-1906)
Lettre autographe signée à Octave Mirbeau
Aix, 22 novembre [1902]
2 p. sur 1 double f. in-8 (21,7 x 13,8 cm)

Lettre autographe signée à Octave Mirbeau auquel Cézanne recommande : « un jeune Cévenol du plus brillant avenir. » et lui demande de s'intéresser à son sort. Le jeune Cévenol n'est autre que le poète Léo Larguier, qui précisera, des années après cette lettre, qu'il ne s'est jamais présenté chez Mirbeau. Mirbeau et Cézanne se sont rencontrés chez Monet, en 1894 comme le peintre aixois le précise : « […] ma plus vive reconnaissance pour le bon souvenir que vous avez gardé de ma rencontre avec moi, chez le maître de Giverny. »
Ils resteront en contact jusqu'à la mort de Cézanne en 1906 et Mirbeau publiera en 1914, un ouvrage en hommage à son ami.

Provenance :
- Vente Laurin, Guilloux, Buffetaud, Paris, 10 mars 1996, lot 12

Petites taches et rousseurs, petits manques et déchirures dans les
marges

Estimation 6 000 - 8 000 €

Vendu 7 800 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 327

PAUL CÉZANNE (1839-1906)
Lettre autographe signée à Octave Mirbeau

Vendu 7 800 € [$]

PAUL CÉZANNE (1839-1906)
Lettre autographe signée à Octave Mirbeau
Aix, 22 novembre [1902]
2 p. sur 1 double f. in-8 (21,7 x 13,8 cm)

Lettre autographe signée à Octave Mirbeau auquel Cézanne recommande : « un jeune Cévenol du plus brillant avenir. » et lui demande de s'intéresser à son sort. Le jeune Cévenol n'est autre que le poète Léo Larguier, qui précisera, des années après cette lettre, qu'il ne s'est jamais présenté chez Mirbeau. Mirbeau et Cézanne se sont rencontrés chez Monet, en 1894 comme le peintre aixois le précise : « […] ma plus vive reconnaissance pour le bon souvenir que vous avez gardé de ma rencontre avec moi, chez le maître de Giverny. »
Ils resteront en contact jusqu'à la mort de Cézanne en 1906 et Mirbeau publiera en 1914, un ouvrage en hommage à son ami.

Provenance :
- Vente Laurin, Guilloux, Buffetaud, Paris, 10 mars 1996, lot 12

Petites taches et rousseurs, petits manques et déchirures dans les
marges

Estimation 6 000 - 8 000 €

Vendu 7 800 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3947
Lieu : Hôtel Drouot #6
Date : 02 avr. 2019 14:00
Commissaire-priseur : Francis Briest

Contact

Lucie Moison
Tél. +33 1 42 99 16 58
lmoison@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Les collections Aristophil Écrits et œuvres d'artistes du XVIe au XXe siècle