Vente Horlogerie de collection - 18 juillet 2016 /Lot 314 PATEK PHILIPPE Trip Train, n° 125240 / 247806, vers 1900

  • PATEK PHILIPPE  Trip Train, n° 125240 / 247806, vers 1900
  • PATEK PHILIPPE  Trip Train, n° 125240 / 247806, vers 1900
  • PATEK PHILIPPE  Trip Train, n° 125240 / 247806, vers 1900
  • PATEK PHILIPPE  Trip Train, n° 125240 / 247806, vers 1900
PATEK PHILIPPE
Trip Train, n° 125240 / 247806, vers 1900
Rare montre de poche en or jaune 18K (750). Boîtier de forme "bassine" avec bouton poussoir sur le pendant pour la répétition des minutes. Cadran émail avec chiffres arabes en noir pour les heures et indication des minutes en rouge, chemin de fer, cadran auxilaire pour les secondes, aiguilles stylisées en or. Mouvement à remontage manuel au pendant, décoration "fausses côtes", signé sur la platine comme sur la cuvette du revendeur "Hennegen Bates Company Baltimore", échappement à ancre, balancier bi-métallique, double train d'engrenage, la platine entièrement empierrée. Cadran, boîtier et mouvement signés. Diam. 47 mm. Poids brut 87,21 g.
Un Extrait des Registres Patek Philippe sera remis à l'acquéreur

Fine and rare 18k yellow gold keyless winding pocket watch with minute repeater
An Extract from the Patek Philippe's Archives will be delivered to the purchaser

Le mécanisme de cette montre est atypique et recherché par les collectionneurs de montre de poche à complications de la manufacture Patek Philippe, il est appelé "Trip-Train" ou "répétition à déclenchement", "à poussoir" ou encore "tandem". Il est vu pour la première fois sur les montres de poche Patek Philippe aux environs de 1884, mais ne sera breveté qu'en 1890 sous la Patente Suisse CH18710.
Cette complication était alors le domaine réservé de la manufacture genevoise Patek Philippe, la seule à pouvoir en faire la promotion au travers de ses catalogues de ventes de l'époque.
Selon les recherches menées sur ce type de complication rare, seules 54 pièces ont été à ce jour, identifiées sur le marché des enchères. La plupart ont été fabriquées pour le marché américain, à l'instar de notre montre produite pour le revendeur Hennegen Bates à Baltimore. La plupart ne portent que le nom du revendeur sur le cadran. Une montre avec le même type de complication figurait dans la collection de Reginald Fullerton Graves, vendue chez Sotheby's, le 14 juin 2012.
Bibliographie :
Martin Huber & Alan Banbery, Patek Philippe Genève, un exemplaire similaire reproduit p. 253.



Estimation 8 000 - 12 000 €

Vendu 24 700 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 314

PATEK PHILIPPE
Trip Train, n° 125240 / 247806, vers 1900

Vendu 24 700 € [$]

PATEK PHILIPPE
Trip Train, n° 125240 / 247806, vers 1900
Rare montre de poche en or jaune 18K (750). Boîtier de forme "bassine" avec bouton poussoir sur le pendant pour la répétition des minutes. Cadran émail avec chiffres arabes en noir pour les heures et indication des minutes en rouge, chemin de fer, cadran auxilaire pour les secondes, aiguilles stylisées en or. Mouvement à remontage manuel au pendant, décoration "fausses côtes", signé sur la platine comme sur la cuvette du revendeur "Hennegen Bates Company Baltimore", échappement à ancre, balancier bi-métallique, double train d'engrenage, la platine entièrement empierrée. Cadran, boîtier et mouvement signés. Diam. 47 mm. Poids brut 87,21 g.
Un Extrait des Registres Patek Philippe sera remis à l'acquéreur

Fine and rare 18k yellow gold keyless winding pocket watch with minute repeater
An Extract from the Patek Philippe's Archives will be delivered to the purchaser

Le mécanisme de cette montre est atypique et recherché par les collectionneurs de montre de poche à complications de la manufacture Patek Philippe, il est appelé "Trip-Train" ou "répétition à déclenchement", "à poussoir" ou encore "tandem". Il est vu pour la première fois sur les montres de poche Patek Philippe aux environs de 1884, mais ne sera breveté qu'en 1890 sous la Patente Suisse CH18710.
Cette complication était alors le domaine réservé de la manufacture genevoise Patek Philippe, la seule à pouvoir en faire la promotion au travers de ses catalogues de ventes de l'époque.
Selon les recherches menées sur ce type de complication rare, seules 54 pièces ont été à ce jour, identifiées sur le marché des enchères. La plupart ont été fabriquées pour le marché américain, à l'instar de notre montre produite pour le revendeur Hennegen Bates à Baltimore. La plupart ne portent que le nom du revendeur sur le cadran. Une montre avec le même type de complication figurait dans la collection de Reginald Fullerton Graves, vendue chez Sotheby's, le 14 juin 2012.
Bibliographie :
Martin Huber & Alan Banbery, Patek Philippe Genève, un exemplaire similaire reproduit p. 253.



Estimation 8 000 - 12 000 €

Vendu 24 700 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : M1010
Date : 18 juill. 2016 14:30

Contact

Justine Lamarre
Tél. +33 1 42 99 20 39
jlamarre@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Horlogerie de collection