Vente Automobiles : collection Dubec - 14 octobre 2007 /Lot 88 panhard & leVassor type x36 – coupé chauffeur laudaulet

  • panhard & leVassor type x36 – coupé chauffeur laudaulet carrossée par binder - 1923 n° De Série : 57712 MOTeur : n° 57712 ,...
panhard & leVassor
type x36 – coupé chauffeur laudaulet
carrossée par binder - 1923
n° De Série : 57712
MOTeur : n° 57712 , 4 cylindres en ligne de 3180 cm3 licence Knight,
sans soupape
ALLuMAge : par magnéto
ALiMenTATiOn : par un carburateur vertical simple corps panhard &
Levassor
BOîTe De ViTeSSeS : manuelle à 4 rapports + MA
FreinS : à tambours sur les roues arrière
SuSpenSiOn : sur ressorts semi-elliptiques à l'avant et à l'arrière
CArrOSSerie : en tôle d'acier, capot en aluminium, couleur bleu et
ailes noires, poste de conduite siège en cuir noir, à l'arrière en tissu
C'est en 1911 qu'apparurent chez panhard & Levassor les modèles sans
soupapes, licence Knight, de 4.4 litres et en 1912 un modèle plus petit :
2.6 litres 15 cv vendu avec roues à rayons en option, duquel sera dérivé
l'exemplaire 3.2 litres présenté. il a été habillé d'une carrosserie réalisée
par Henry Binder qui n'apposa son écusson en forme de losange que
sur des châssis de prestige : peut-être plus de 200 Hispano Suiza mais
aussi une Bugatti royale, le coupé de ville n° 41 111. Cette panhard &
Levassor X 36 est réputée avoir été achetée neuve par la famille Boussicault,
propriétaire des grands magasins du « Bon Marché ».
en 1963, elle était entre les mains de Ducarroy, carrossier qui en assura la
restauration, puis elle entra au Musée de Châtellerault avant de faire partie
des Collections de Michel Dubec. elle y fut utilisée au cours de différentes
réunions ou manifestations et en 1980 elle a tourné pour le film Arsène
Lupin avec Jean Claude Brialy. On est indiscutablement en présence
d'une belle restauration. L'automobile est pourvue de nombreux accessoires,
pare-brise avant en deux parties dont une s'ouvre, déflecteurs,
phares Blériot électriques sur fourches, lanternes latérales rectangulaires
de ville, klaxon trompe en laiton, ouverture ménagée dans la vitre avant de
l'habitacle pour permettre aux passagers de parler au conducteur.
il faut cependant signaler un problème mécanique au moteur au niveau
de l'emplacement d'une bougie sur la culasse.
Carte grise française.
25 / 35 000 e
Estimation 25 000 - 35 000 €

Vendu 33 358 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 88

panhard & leVassor
type x36 – coupé chauffeur laudaulet

Vendu 33 358 € [$]

panhard & leVassor
type x36 – coupé chauffeur laudaulet
carrossée par binder - 1923
n° De Série : 57712
MOTeur : n° 57712 , 4 cylindres en ligne de 3180 cm3 licence Knight,
sans soupape
ALLuMAge : par magnéto
ALiMenTATiOn : par un carburateur vertical simple corps panhard &
Levassor
BOîTe De ViTeSSeS : manuelle à 4 rapports + MA
FreinS : à tambours sur les roues arrière
SuSpenSiOn : sur ressorts semi-elliptiques à l'avant et à l'arrière
CArrOSSerie : en tôle d'acier, capot en aluminium, couleur bleu et
ailes noires, poste de conduite siège en cuir noir, à l'arrière en tissu
C'est en 1911 qu'apparurent chez panhard & Levassor les modèles sans
soupapes, licence Knight, de 4.4 litres et en 1912 un modèle plus petit :
2.6 litres 15 cv vendu avec roues à rayons en option, duquel sera dérivé
l'exemplaire 3.2 litres présenté. il a été habillé d'une carrosserie réalisée
par Henry Binder qui n'apposa son écusson en forme de losange que
sur des châssis de prestige : peut-être plus de 200 Hispano Suiza mais
aussi une Bugatti royale, le coupé de ville n° 41 111. Cette panhard &
Levassor X 36 est réputée avoir été achetée neuve par la famille Boussicault,
propriétaire des grands magasins du « Bon Marché ».
en 1963, elle était entre les mains de Ducarroy, carrossier qui en assura la
restauration, puis elle entra au Musée de Châtellerault avant de faire partie
des Collections de Michel Dubec. elle y fut utilisée au cours de différentes
réunions ou manifestations et en 1980 elle a tourné pour le film Arsène
Lupin avec Jean Claude Brialy. On est indiscutablement en présence
d'une belle restauration. L'automobile est pourvue de nombreux accessoires,
pare-brise avant en deux parties dont une s'ouvre, déflecteurs,
phares Blériot électriques sur fourches, lanternes latérales rectangulaires
de ville, klaxon trompe en laiton, ouverture ménagée dans la vitre avant de
l'habitacle pour permettre aux passagers de parler au conducteur.
il faut cependant signaler un problème mécanique au moteur au niveau
de l'emplacement d'une bougie sur la culasse.
Carte grise française.
25 / 35 000 e
Estimation 25 000 - 35 000 €

Vendu 33 358 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 1316
Date : 14 oct. 2007 14:00

Contact

Karine Boulanger
Tél.
kboulanger@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Automobiles : collection Dubec