Vente Livres & Manuscrits - 19 juin 2019 /Lot 119 Nicolas-Edme RÉTIF DE LA BRETONNE 1734-1806 Le Paysan perverti [suivi de :] La Paysane pervertie

  • Nicolas-Edme RÉTIF DE LA BRETONNE 1734-1806 Le Paysan perverti [suivi de :] La Paysane pervertie
  • Nicolas-Edme RÉTIF DE LA BRETONNE 1734-1806 Le Paysan perverti [suivi de :] La Paysane pervertie
  • Nicolas-Edme RÉTIF DE LA BRETONNE 1734-1806 Le Paysan perverti [suivi de :] La Paysane pervertie
  • Nicolas-Edme RÉTIF DE LA BRETONNE 1734-1806 Le Paysan perverti [suivi de :] La Paysane pervertie
Nicolas-Edme RÉTIF DE LA BRETONNE 1734-1806
Le Paysan perverti [suivi de :] La Paysane pervertie
La Haye, [s.n.], 1776 [suivi de :] La Haye, [s.n.], 1784
8 vol. in-12 (16,9 x 9,2 cm), I : 274 p. et [7] f. de catalogue et préface de l'éditeur (A-Z8.4, Aa4), II : 312 p. (A-Z8.4, Aa-Cc8.4), III : 244 p. (A-S8.4), IV : 205 p. (A-Q8.4, R4) ; I : 344 p. (A-Z8.4, Aa-Bb4.8, Cc-Dd4), III : 220 p. (A-B8, C-Z4.8, Aa8), III : 320 p. (A-Z4.8, Aa-Bb8.4), IV : 336 p. (A-Z8.4, Aa-Cc4.8), maroquin rouge, plats à encadrement de triple filet doré, dos à nerfs orné, contreplats à bordure de même peau ornée de dentelle dorée, tranches dorées (F. Michon)

Contrefaçon toulousaine de la première édition selon Rives Child, pour Le Paysan perverti et édition originale pour la Paysane pervertie. Il semble que cette édition de La Paysane pervertie ait été conçue afin d'être illustrée et de pouvoir s'assortir avec celle du Paysan perverti. Ainsi au 1er tome de cet ouvrage, dans l'adresse de l'éditeur au lecteur, il est précisé : « Cet ouvrage complète le PAYSAN : les deux ensembles ont 114 estampes.» Au titre du dernier volume de la Paysane Pervertie, le nombre annoncé est passé à 116.
En réalité, les deux ouvrages sont ornés au total de 120 gravures à l'eauforte, la plupart de Le Roy, Berthet ou Giraud d'après des dessins de Binet, d'autres sont anonymes. Suite au succès du Paysan perverti, un ancien ami de Rétif de La Bretonne, Pierre-Jean-Baptiste Nougaret voulut en reprendre l'idée à son compte et fit paraître l'année suivant sa publication sa Paysanne pervertie. Rétif de La Bretonne en fut d'autant plus outré qu'on lui attribua le texte.
C'est ainsi qu'il se mit à l'oeuvre pour la Paysane pervertie comme il le rapporte dans Monsieur Nicolas : « Ce fut l'ouvrage de trente jours […] » mais sa publication fut bien davantage houleuse, puisqu'il n'obtint pas son approbation nécessaire à la mise en vente et que Nougaret lui-même se plaignit de l'usage de son titre. C'est pourquoi les éditions suivantes ne sont parues que sous le titre Les Dangers de la ville.

Provenance :
- M. de Longrais (ex-libris manuscrit)
- Guiffrey [Jules ?], (timbre sec sur les p. de titre ou dans les marges du texte)
- Didier Lesage (ex-libris imprimé)

Bibliographie :
- RIVES CHILD, XIV, n°7, p. 234 (Paysan perverti)
- RIVES CHILD, XXIX, n°1, p. 289 (Paysane pervertie)
- LACROIX, XXVIII, n°1, p.224 (Paysane pervertie)

Restaurations de papier (parfois atteignant le texte ou l'image), quelques taches et rousseurs, quelques déchirures de papier marginales, plusieurs gravures découpées et collées sur des f.

Estimation 5 000 - 6 000 €

Lot 119

Nicolas-Edme RÉTIF DE LA BRETONNE 1734-1806
Le Paysan perverti [suivi de :] La Paysane pervertie

Estimation 5 000 - 6 000 € [$]

Nicolas-Edme RÉTIF DE LA BRETONNE 1734-1806
Le Paysan perverti [suivi de :] La Paysane pervertie
La Haye, [s.n.], 1776 [suivi de :] La Haye, [s.n.], 1784
8 vol. in-12 (16,9 x 9,2 cm), I : 274 p. et [7] f. de catalogue et préface de l'éditeur (A-Z8.4, Aa4), II : 312 p. (A-Z8.4, Aa-Cc8.4), III : 244 p. (A-S8.4), IV : 205 p. (A-Q8.4, R4) ; I : 344 p. (A-Z8.4, Aa-Bb4.8, Cc-Dd4), III : 220 p. (A-B8, C-Z4.8, Aa8), III : 320 p. (A-Z4.8, Aa-Bb8.4), IV : 336 p. (A-Z8.4, Aa-Cc4.8), maroquin rouge, plats à encadrement de triple filet doré, dos à nerfs orné, contreplats à bordure de même peau ornée de dentelle dorée, tranches dorées (F. Michon)

Contrefaçon toulousaine de la première édition selon Rives Child, pour Le Paysan perverti et édition originale pour la Paysane pervertie. Il semble que cette édition de La Paysane pervertie ait été conçue afin d'être illustrée et de pouvoir s'assortir avec celle du Paysan perverti. Ainsi au 1er tome de cet ouvrage, dans l'adresse de l'éditeur au lecteur, il est précisé : « Cet ouvrage complète le PAYSAN : les deux ensembles ont 114 estampes.» Au titre du dernier volume de la Paysane Pervertie, le nombre annoncé est passé à 116.
En réalité, les deux ouvrages sont ornés au total de 120 gravures à l'eauforte, la plupart de Le Roy, Berthet ou Giraud d'après des dessins de Binet, d'autres sont anonymes. Suite au succès du Paysan perverti, un ancien ami de Rétif de La Bretonne, Pierre-Jean-Baptiste Nougaret voulut en reprendre l'idée à son compte et fit paraître l'année suivant sa publication sa Paysanne pervertie. Rétif de La Bretonne en fut d'autant plus outré qu'on lui attribua le texte.
C'est ainsi qu'il se mit à l'oeuvre pour la Paysane pervertie comme il le rapporte dans Monsieur Nicolas : « Ce fut l'ouvrage de trente jours […] » mais sa publication fut bien davantage houleuse, puisqu'il n'obtint pas son approbation nécessaire à la mise en vente et que Nougaret lui-même se plaignit de l'usage de son titre. C'est pourquoi les éditions suivantes ne sont parues que sous le titre Les Dangers de la ville.

Provenance :
- M. de Longrais (ex-libris manuscrit)
- Guiffrey [Jules ?], (timbre sec sur les p. de titre ou dans les marges du texte)
- Didier Lesage (ex-libris imprimé)

Bibliographie :
- RIVES CHILD, XIV, n°7, p. 234 (Paysan perverti)
- RIVES CHILD, XXIX, n°1, p. 289 (Paysane pervertie)
- LACROIX, XXVIII, n°1, p.224 (Paysane pervertie)

Restaurations de papier (parfois atteignant le texte ou l'image), quelques taches et rousseurs, quelques déchirures de papier marginales, plusieurs gravures découpées et collées sur des f.

Estimation 5 000 - 6 000 €

Détails de la vente

Vente : 3935
Date : 19 juin 2019 15:30
Commissaire-priseur : Stéphane Aubert

Contact

Lucie Moison
Tél. +33 1 42 99 16 58
lmoison@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Livres & Manuscrits