Vente Bibliothèque littéraire et poétique - 16 octobre 2013 /Lot 81 MARCELINE DESBORDES-VALMORE. LES TOITS ETAIENT DORES PAR LE COUCHANT... POEME AUTOGRAPHE. 56 vers, sans date. 4 pp. in-8 à l’encre n...

  • MARCELINE DESBORDES-VALMORE. LES TOITS ETAIENT DORES PAR LE COUCHANT... POEME AUTOGRAPHE. 56 vers, sans date. 4 pp. in-8 à l’encre n...
MARCELINE DESBORDES-VALMORE. LES TOITS ETAIENT DORES PAR LE COUCHANT... POEME AUTOGRAPHE. 56 vers, sans date. 4 pp. in-8 à l'encre noire sur 2 feuillets de papier vélin. 5 variantes inédites. Ce poème, daté de Bordeaux, a été publié de façon posthume dans les Poésies inédites sous le titre « Le Banni ». Cette poignante description de la figure du banni appartient à la veine sociale de la poétesse. « (...) Mais il craignait la charité de tous. De tous ?. . . Oh ! non, peu regardaient cette âme Passer traînant son orageuse flamme, Comme voulant entre le sol et l'air Glisser furtive et pareille à l'éclair. La terre est longue à toute âme exilée, Fuyant son nom de vallée en vallée. Rien sur son corps ne tient que par lambeaux ; S'il va s'asseoir c'est auprès des tombeaux. Qu'a-t-il donc fait ? Qu'en a-t-on su ?. . . Qu'importe ! . . . Son dur pays qui lui ferme la porte Le sait-il mieux ? Le plus sûr aujourd'hui, C'est de prier pour son juge et pour lui. Dieu les attend et tous les deux sont frères. (...) »
Estimation 1 600 - 2 000 €

Vendu 3 118 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 81

MARCELINE DESBORDES-VALMORE. LES TOITS ETAIENT DORES PAR LE COUCHANT... POEME AUTOGRAPHE. 56 vers, sans date. 4 pp. in-8 à l’encre n...

Vendu 3 118 € [$]

MARCELINE DESBORDES-VALMORE. LES TOITS ETAIENT DORES PAR LE COUCHANT... POEME AUTOGRAPHE. 56 vers, sans date. 4 pp. in-8 à l'encre noire sur 2 feuillets de papier vélin. 5 variantes inédites. Ce poème, daté de Bordeaux, a été publié de façon posthume dans les Poésies inédites sous le titre « Le Banni ». Cette poignante description de la figure du banni appartient à la veine sociale de la poétesse. « (...) Mais il craignait la charité de tous. De tous ?. . . Oh ! non, peu regardaient cette âme Passer traînant son orageuse flamme, Comme voulant entre le sol et l'air Glisser furtive et pareille à l'éclair. La terre est longue à toute âme exilée, Fuyant son nom de vallée en vallée. Rien sur son corps ne tient que par lambeaux ; S'il va s'asseoir c'est auprès des tombeaux. Qu'a-t-il donc fait ? Qu'en a-t-on su ?. . . Qu'importe ! . . . Son dur pays qui lui ferme la porte Le sait-il mieux ? Le plus sûr aujourd'hui, C'est de prier pour son juge et pour lui. Dieu les attend et tous les deux sont frères. (...) »
Estimation 1 600 - 2 000 €

Vendu 3 118 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2398
Date : 16 oct. 2013 14:30

Contact

Lorena de Las Heras
Tél.
ldelasheras@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Bibliothèque littéraire et poétique. Livres et manuscrits des 19e et 20e siècles