Vente Bibliothèque littéraire et poétique - 16 octobre 2013 /Lot 80 MARCELINE DESBORDES-VALMORE. LA SUITE DU CRIEUR DU RHONE. POEME AUTOGRAPHE 132 vers, sans date. 5 pp. in-4 à l’encre noire sur 1 dou...

  • MARCELINE DESBORDES-VALMORE. LA SUITE DU CRIEUR DU RHONE. POEME AUTOGRAPHE 132 vers, sans date. 5 pp. in-4 à l’encre noire sur 1 dou...
MARCELINE DESBORDES-VALMORE. LA SUITE DU CRIEUR DU RHONE. POEME AUTOGRAPHE 132 vers, sans date. 5 pp. in-4 à l'encre noire sur 1 double feuillet et 1 feuillet simple de papier vélin. LONG ET MAGNIFIQUE POEME OU S'EXPRIME LA SENSIBILITE ROMANTIQUE DE MARCELINE DESBORDES-VALMORE.. « La Suite du crieur du Rhône » a paru dans le troisième recueil de la poétesse, Elégies et poésies nouvelles (1825). Sur le thème pathétique d'un enfant emporté par le fleuve, Marceline Desbordes-Valmore a écrit une œuvre poignante, tragique et attendrissante, aux images d'une force hugolienne. « (...) Un soir la lune absente abandonne la terre Au sombre autan qui règne avec fureur ; Des éléments la lutte austère Glace les sens d'une muette horreur. On ne voit plus que de faibles lumières; Les chiens hurlants menacent les chaumières; L'eau, dans sa chute, entraîne l'arbrisseau : De cette mère, immobile et charmée, La faible main s'endort sur le berceau, Que semble suivre encor sa paupière fermée. (...) »
Estimation 1 600 - 2 000 €

Vendu 3 897 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 80

MARCELINE DESBORDES-VALMORE. LA SUITE DU CRIEUR DU RHONE. POEME AUTOGRAPHE 132 vers, sans date. 5 pp. in-4 à l’encre noire sur 1 dou...

Vendu 3 897 € [$]

MARCELINE DESBORDES-VALMORE. LA SUITE DU CRIEUR DU RHONE. POEME AUTOGRAPHE 132 vers, sans date. 5 pp. in-4 à l'encre noire sur 1 double feuillet et 1 feuillet simple de papier vélin. LONG ET MAGNIFIQUE POEME OU S'EXPRIME LA SENSIBILITE ROMANTIQUE DE MARCELINE DESBORDES-VALMORE.. « La Suite du crieur du Rhône » a paru dans le troisième recueil de la poétesse, Elégies et poésies nouvelles (1825). Sur le thème pathétique d'un enfant emporté par le fleuve, Marceline Desbordes-Valmore a écrit une œuvre poignante, tragique et attendrissante, aux images d'une force hugolienne. « (...) Un soir la lune absente abandonne la terre Au sombre autan qui règne avec fureur ; Des éléments la lutte austère Glace les sens d'une muette horreur. On ne voit plus que de faibles lumières; Les chiens hurlants menacent les chaumières; L'eau, dans sa chute, entraîne l'arbrisseau : De cette mère, immobile et charmée, La faible main s'endort sur le berceau, Que semble suivre encor sa paupière fermée. (...) »
Estimation 1 600 - 2 000 €

Vendu 3 897 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2398
Date : 16 oct. 2013 14:30

Contact

Lorena de Las Heras
Tél.
ldelasheras@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Bibliothèque littéraire et poétique. Livres et manuscrits des 19e et 20e siècles