Vente Bibliothèque littéraire et poétique - 16 octobre 2013 /Lot 250 MARCEL PROUST BILLET AUTOGRAPHE A SA MERE Sans date [mai 1905 ?].. 1 page in-12 oblongue, à l’encre noire sur papier vergé filigrané...

  • MARCEL PROUST BILLET AUTOGRAPHE A SA MERE Sans date [mai 1905 ?].. 1 page in-12 oblongue, à l’encre noire sur papier vergé filigrané...
MARCEL PROUST BILLET AUTOGRAPHE A SA MERE Sans date [mai 1905 ?].. 1 page in-12 oblongue, à l'encre noire sur papier vergé filigrané « Au [Printemps Paris] –Nouveau ». « Ma chère petite Maman, je me suis encore étouffé en buvant et fumant et je me demande quelle espèce de sommeil je vais pouvoir dormir ! Mille tendres baisers Je t'écrivais pour q. q. chose mais ne me rappelle plus pour quoi. » Marcel Proust écrivait à sa mère de tels billets, lui donnant des nouvelles de sa santé ou de son emploi du temps, car bien que vivant sous le même toit qu'elle, l'écrivain avait des horaires particuliers que Mme Proust respectait scrupuleusement. Ils communiquaient par de courts messages quotidiens où se révèlent une profonde affection et une complicité certaine dans les petits riens de la vie quotidienne. Très émouvant et précieux document.
Estimation 3 000 - 4 000 €

Vendu 4 547 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 250

MARCEL PROUST BILLET AUTOGRAPHE A SA MERE Sans date [mai 1905 ?].. 1 page in-12 oblongue, à l’encre noire sur papier vergé filigrané...

Vendu 4 547 € [$]

MARCEL PROUST BILLET AUTOGRAPHE A SA MERE Sans date [mai 1905 ?].. 1 page in-12 oblongue, à l'encre noire sur papier vergé filigrané « Au [Printemps Paris] –Nouveau ». « Ma chère petite Maman, je me suis encore étouffé en buvant et fumant et je me demande quelle espèce de sommeil je vais pouvoir dormir ! Mille tendres baisers Je t'écrivais pour q. q. chose mais ne me rappelle plus pour quoi. » Marcel Proust écrivait à sa mère de tels billets, lui donnant des nouvelles de sa santé ou de son emploi du temps, car bien que vivant sous le même toit qu'elle, l'écrivain avait des horaires particuliers que Mme Proust respectait scrupuleusement. Ils communiquaient par de courts messages quotidiens où se révèlent une profonde affection et une complicité certaine dans les petits riens de la vie quotidienne. Très émouvant et précieux document.
Estimation 3 000 - 4 000 €

Vendu 4 547 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2398
Date : 16 oct. 2013 14:30

Contact

Lorena de Las Heras
Tél.
ldelasheras@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Bibliothèque littéraire et poétique. Livres et manuscrits des 19e et 20e siècles