Vente Livres et Manuscrits - 15 décembre 2010 /Lot 24 Louis-Ferdinand CELINE Lettre [à Georges Geoffroy, 1948]

  • Louis-Ferdinand CELINE Lettre [à Georges Geoffroy, 1948] CE QUI EST A MOI EST A TOI - NE L'OUBLIE ...
Louis-Ferdinand CELINELettre [à Georges Geoffroy, 1948]
CE QUI EST A MOI EST A TOI - NE L'OUBLIE JAMAIS! PACTE DE LONDRES! JAMAIS ROMPU !
Copenhague. 18 juin [1948]. 2 p. in-folio. Trace de pliure en 8. Lettre très intime, sur le transport de son or, la rupture de Geoffroy avec son épouse, Hélène.
"Mon cher vieux. Tu as compris admirablement ce que je voulais et je te ferais parvenir 50 autres 'durs' [pièces d'or] par un autre messager vers Paris. [Mikkelsen était un des convoyeurs habituel, lors de ses nombreux voyage en France]... Marie C[anavaggia, sa secrétaire] est absolument sûre, hors pair ! Elle connait les avocats. D'ici et de Paris. Elle connait tout… Ce qui t'arrive avec Hélène est infiniment cruel et nous fait tous les deux je t'assure bien du chagrin. Toi si humain, si indulgent, si intelligent et subtil, de si bon conseil... Lucette t'embrasse bien de tout cœur, elle est toute à toi et t'aime... elle te comprend parfaitement - elle sait ce que tu peux souffrir. Il ne faut pas blâmer Hélène, une folie voilà tout... Mais si la rupture est définitive, alors ne demeure pas sur ces chagrins. Vite refais ta vie. Il y a beaucoup de méchanceté dans ce monde j'en sais quelque chose! Je suis expert je crois en supplices... Sensible comme tu l'es, artiste et voluptueux (qualité magnifique!) Puisqu'il est question de jeunesse alors mon Dieu rattrape toi ! Tu peux aussi toi en avoir de la jeunesse autour de toi! Offre-toi des roses! Cela embaume- Elle parfume le chagrin et le chagrin cède... il reste la cicatrice... nous en sommes tous, tous couturés de cicatrices! Mais je veux croire que tous ceci n'est pas définitif... Nous pensons à toi - et chaque jour - Nous t'embrassons tous les deux - Ce qui est à moi est à toi ne l'oublie jamais! Pacte de Londres! Jamais rompu! Ton vieux- Louis"
Georges Geoffroy, camarade de Louis Destouches (né, comme lui, en 1894) au 2e Bureau à Londres en 1915.
BIBLIOGRAPHIE : "Les années danoises: Images d'exil. Louis-Ferdinand Céline, 1945-1951", par E. Mazet et P. Pécastaing. Du Lérot & La Sirène, p. 251-253.

Estimation 1 000 - 1 500 €

Vendu 2 040 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 24

Louis-Ferdinand CELINE
Lettre [à Georges Geoffroy, 1948]

Vendu 2 040 € [$]

Louis-Ferdinand CELINELettre [à Georges Geoffroy, 1948]
CE QUI EST A MOI EST A TOI - NE L'OUBLIE JAMAIS! PACTE DE LONDRES! JAMAIS ROMPU !
Copenhague. 18 juin [1948]. 2 p. in-folio. Trace de pliure en 8. Lettre très intime, sur le transport de son or, la rupture de Geoffroy avec son épouse, Hélène.
"Mon cher vieux. Tu as compris admirablement ce que je voulais et je te ferais parvenir 50 autres 'durs' [pièces d'or] par un autre messager vers Paris. [Mikkelsen était un des convoyeurs habituel, lors de ses nombreux voyage en France]... Marie C[anavaggia, sa secrétaire] est absolument sûre, hors pair ! Elle connait les avocats. D'ici et de Paris. Elle connait tout… Ce qui t'arrive avec Hélène est infiniment cruel et nous fait tous les deux je t'assure bien du chagrin. Toi si humain, si indulgent, si intelligent et subtil, de si bon conseil... Lucette t'embrasse bien de tout cœur, elle est toute à toi et t'aime... elle te comprend parfaitement - elle sait ce que tu peux souffrir. Il ne faut pas blâmer Hélène, une folie voilà tout... Mais si la rupture est définitive, alors ne demeure pas sur ces chagrins. Vite refais ta vie. Il y a beaucoup de méchanceté dans ce monde j'en sais quelque chose! Je suis expert je crois en supplices... Sensible comme tu l'es, artiste et voluptueux (qualité magnifique!) Puisqu'il est question de jeunesse alors mon Dieu rattrape toi ! Tu peux aussi toi en avoir de la jeunesse autour de toi! Offre-toi des roses! Cela embaume- Elle parfume le chagrin et le chagrin cède... il reste la cicatrice... nous en sommes tous, tous couturés de cicatrices! Mais je veux croire que tous ceci n'est pas définitif... Nous pensons à toi - et chaque jour - Nous t'embrassons tous les deux - Ce qui est à moi est à toi ne l'oublie jamais! Pacte de Londres! Jamais rompu! Ton vieux- Louis"
Georges Geoffroy, camarade de Louis Destouches (né, comme lui, en 1894) au 2e Bureau à Londres en 1915.
BIBLIOGRAPHIE : "Les années danoises: Images d'exil. Louis-Ferdinand Céline, 1945-1951", par E. Mazet et P. Pécastaing. Du Lérot & La Sirène, p. 251-253.

Estimation 1 000 - 1 500 €

Vendu 2 040 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 1886
Date : 14 déc. 2010 14:30

Contact

Benoît Puttemans
Tél.
bputtemans@artcurial.com

Livres et Manuscrits