Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 16 juin 2020 /Lot 333 Louis-Ernest BARRIAS Paris, 1841 - 1905 La Nature se dévoilant à la Science

  • Louis-Ernest BARRIAS Paris, 1841 - 1905 La Nature se dévoilant à la Science Bronze à patine brune, fonte probablement unique
  • Louis-Ernest BARRIAS Paris, 1841 - 1905 La Nature se dévoilant à la Science Bronze à patine brune, fonte probablement unique
  • Louis-Ernest BARRIAS Paris, 1841 - 1905 La Nature se dévoilant à la Science Bronze à patine brune, fonte probablement unique
  • Louis-Ernest BARRIAS Paris, 1841 - 1905 La Nature se dévoilant à la Science Bronze à patine brune, fonte probablement unique
  • Louis-Ernest BARRIAS Paris, 1841 - 1905 La Nature se dévoilant à la Science Bronze à patine brune, fonte probablement unique
  • Louis-Ernest BARRIAS Paris, 1841 - 1905 La Nature se dévoilant à la Science Bronze à patine brune, fonte probablement unique
Louis-Ernest BARRIAS Paris, 1841 - 1905
La Nature se dévoilant à la Science
Bronze à patine brune, fonte probablement unique
Signée 'EBarrias' et dédicacée et datée 'à mon cher Vernon / souvenir affectueux / 1903' sur la terrasse
Hauteur : 27,50 cm (10,83 in.)

Nature unveiling herself before Science, bronze, brown patina, signed and dated, by L. E. Barrias



Commentaire : Œuvres en rapport :
Louis-Ernest Barrias, 'La Nature se dévoilant devant la Science', avant 1899, Esquisse en plâtre patiné, H. 27,8 cm, Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre), Musée de la Loire, inv. COS 940.7.9
Louis-Ernest Barrias, 'La Nature se dévoilant', esquisse préparatoire au marbre polychrome du musée d'Orsay, H. 27 cm, Paris, musée Carnavalet, inv. S1608
Louis-Ernest Barrias, 'Esquisse pour La Nature se dévoilant', bronze, H. 27,50 cm, non signé, collection particulière
Louis-Ernest Barrias, 'La Nature se dévoilant', 1899, marbre et onyx polychrome d'Algérie, terrasse en granit gris, scarabée en malachite, ruban en lapis-lazuli, H. 200 cm, Paris, musée d'Orsay, inv. RF 1409


En 1889, la faculté de médecine de Bordeaux commande au sculpteur Louis-Ernest Barrias une sculpture en marbre blanc représentant 'La Nature se dévoilant'. L'œuvre fonctionnait en pendant avec la 'Science', commandée la même année au sculpteur Pierre-Jules Cavelier.
La première version de Barrias représente 'La Nature se dévoilant' comme une femme nue, le bras droit plus haut que le gauche, soulevant un voile qui découvre son visage.
Barrias crée ensuite une seconde sculpture, cette fois-ci polychrome, dans laquelle il assemble le marbre, l'onyx, la malachite et le lapis-lazuli déployant ainsi une polychromie à l'effet décoratif puissant. Notre esquisse par l'attitude et la position de la femme correspond à cette seconde version. La figure allégorique se présente vêtue d'un drapé laissant ses seins nus. De ses mains, elle soulève le voile la couvrant. Le geste est le même que sur le marbre du musée d'Orsay (fig. 1) : son bras droit est encore à moitié voilé tandis que son bras gauche se dégage et esquisse un lent et sensuel mouvement de dévoilement.
L'œuvre que nous présentons ici est très probablement un tirage unique issu de l'esquisse de la 'Nature se dévoilant' comme l'incitent à penser ses dimensions, sa signature et sa dédicace datée de 1903 adressée à " Vernon ". Il pourrait s'agir du sculpteur et médailleur Frédéric de Vernon (1858-1912) que Barrias a côtoyé à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts, au sein de l'atelier du sculpteur Jules Cavelier.

Estimation 20 000 - 30 000 €

Vendu 26 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 333

Louis-Ernest BARRIAS Paris, 1841 - 1905
La Nature se dévoilant à la Science

Vendu 26 000 € [$]

Louis-Ernest BARRIAS Paris, 1841 - 1905
La Nature se dévoilant à la Science
Bronze à patine brune, fonte probablement unique
Signée 'EBarrias' et dédicacée et datée 'à mon cher Vernon / souvenir affectueux / 1903' sur la terrasse
Hauteur : 27,50 cm (10,83 in.)

Nature unveiling herself before Science, bronze, brown patina, signed and dated, by L. E. Barrias



Commentaire : Œuvres en rapport :
Louis-Ernest Barrias, 'La Nature se dévoilant devant la Science', avant 1899, Esquisse en plâtre patiné, H. 27,8 cm, Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre), Musée de la Loire, inv. COS 940.7.9
Louis-Ernest Barrias, 'La Nature se dévoilant', esquisse préparatoire au marbre polychrome du musée d'Orsay, H. 27 cm, Paris, musée Carnavalet, inv. S1608
Louis-Ernest Barrias, 'Esquisse pour La Nature se dévoilant', bronze, H. 27,50 cm, non signé, collection particulière
Louis-Ernest Barrias, 'La Nature se dévoilant', 1899, marbre et onyx polychrome d'Algérie, terrasse en granit gris, scarabée en malachite, ruban en lapis-lazuli, H. 200 cm, Paris, musée d'Orsay, inv. RF 1409


En 1889, la faculté de médecine de Bordeaux commande au sculpteur Louis-Ernest Barrias une sculpture en marbre blanc représentant 'La Nature se dévoilant'. L'œuvre fonctionnait en pendant avec la 'Science', commandée la même année au sculpteur Pierre-Jules Cavelier.
La première version de Barrias représente 'La Nature se dévoilant' comme une femme nue, le bras droit plus haut que le gauche, soulevant un voile qui découvre son visage.
Barrias crée ensuite une seconde sculpture, cette fois-ci polychrome, dans laquelle il assemble le marbre, l'onyx, la malachite et le lapis-lazuli déployant ainsi une polychromie à l'effet décoratif puissant. Notre esquisse par l'attitude et la position de la femme correspond à cette seconde version. La figure allégorique se présente vêtue d'un drapé laissant ses seins nus. De ses mains, elle soulève le voile la couvrant. Le geste est le même que sur le marbre du musée d'Orsay (fig. 1) : son bras droit est encore à moitié voilé tandis que son bras gauche se dégage et esquisse un lent et sensuel mouvement de dévoilement.
L'œuvre que nous présentons ici est très probablement un tirage unique issu de l'esquisse de la 'Nature se dévoilant' comme l'incitent à penser ses dimensions, sa signature et sa dédicace datée de 1903 adressée à " Vernon ". Il pourrait s'agir du sculpteur et médailleur Frédéric de Vernon (1858-1912) que Barrias a côtoyé à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts, au sein de l'atelier du sculpteur Jules Cavelier.

Estimation 20 000 - 30 000 €

Vendu 26 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3979
Date : 16 juin 2020 18:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle