Vente Le regard de Pierre Hebey - 23 février 2016 /Lot 148 Louis ARAGON Le Paysan de Paris

  • Louis ARAGON  Le Paysan de Paris
  • Louis ARAGON  Le Paysan de Paris
Louis ARAGON
Le Paysan de Paris
S.l.n.d., (Paris, La Revue Européenne, 1924). In-
8, demi-toile verte de l'époque, chemise demimaroquin
vert à coins et étui (Mercher).
Édition pré-originale du Paysan de Paris
publiée dans 8 numéros de La Revue
Européenne réunis ici en un volume.
Celui-ci a dû être composé par Aragon qui a
ajouté sur le premier feuillet blanc un long
envoi autographe signé couvrant toute la
page : Mon cher Dix Sept Cent treize… Dans
la Revue Européenne… l'enjambement se
mallarmise, et j'ai toujours pensé à ce qui se
passe d'une ligne à l'autre de la prose, à cause
du hasard plus grand que celui qui préside à
l'écart des vers, comme au mystère de l'hiatus
d'une boîte de conserves, Douarnenez, quand
s'est cassée la clef de l'intention consciente,
– avec frisson, que j'y ai pensé, incapable de
dire à l'imprimeur, Arrêtez arrêtez, devant
les chevaux emballés des (sic) à la ligne de
l'absurdité imperceptible, tout ceci à cause des
pages d'André Germain et de Montherlant si
justement intercalées dans ce Paysan de Paris
de Louis Aragon. Le vulgaire Nicodème du 5 de
la rue Campagne.
Cet envoi fait référence aux notes manuscrites
que l'on peut trouver dans l'exemplaire à chaque
fin ou début de pages du numéro suivant, notes
caustiques, cyniques, parfois grossières.
Il est plus que probable que le cher Dix Sept
Cent treize auquel Aragon envoie ce volume
soit André Breton. En effet ce dernier aimait
à rapporter le monogramme de son nom AB
au nombre 1713 et il se pencha longuement
sur les évènements historiques liés à cette
date. Le chiffre 1713 ne doit pas être lu ici
comme une date mais comme le signe formé
par ses initiales : il y a bien ici, à travers la
médiation hasardeuse de ces signes, une façon
d'interroger son destin, de le lire entre les
lignes.
La Revue Européenne qui bénéficiait du préjugé
favorable du groupe surréaliste publia des
poèmes de Aragon, Artaud, Breton, Desnos,
Leiris, Péret, Vitrac. Le Paysan de Paris en fut
la plus importante contribution.
Dos de l'étui passé.
Provenance :
Bibliothèque de Jacques Millot (15 juin 1991,
n°162)
Collection Geneviève et Pierre Hebey, Paris

Estimation 1 000 - 1 500 €

Vendu 12 638 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 148

Louis ARAGON
Le Paysan de Paris

Vendu 12 638 € [$]

Louis ARAGON
Le Paysan de Paris
S.l.n.d., (Paris, La Revue Européenne, 1924). In-
8, demi-toile verte de l'époque, chemise demimaroquin
vert à coins et étui (Mercher).
Édition pré-originale du Paysan de Paris
publiée dans 8 numéros de La Revue
Européenne réunis ici en un volume.
Celui-ci a dû être composé par Aragon qui a
ajouté sur le premier feuillet blanc un long
envoi autographe signé couvrant toute la
page : Mon cher Dix Sept Cent treize… Dans
la Revue Européenne… l'enjambement se
mallarmise, et j'ai toujours pensé à ce qui se
passe d'une ligne à l'autre de la prose, à cause
du hasard plus grand que celui qui préside à
l'écart des vers, comme au mystère de l'hiatus
d'une boîte de conserves, Douarnenez, quand
s'est cassée la clef de l'intention consciente,
– avec frisson, que j'y ai pensé, incapable de
dire à l'imprimeur, Arrêtez arrêtez, devant
les chevaux emballés des (sic) à la ligne de
l'absurdité imperceptible, tout ceci à cause des
pages d'André Germain et de Montherlant si
justement intercalées dans ce Paysan de Paris
de Louis Aragon. Le vulgaire Nicodème du 5 de
la rue Campagne.
Cet envoi fait référence aux notes manuscrites
que l'on peut trouver dans l'exemplaire à chaque
fin ou début de pages du numéro suivant, notes
caustiques, cyniques, parfois grossières.
Il est plus que probable que le cher Dix Sept
Cent treize auquel Aragon envoie ce volume
soit André Breton. En effet ce dernier aimait
à rapporter le monogramme de son nom AB
au nombre 1713 et il se pencha longuement
sur les évènements historiques liés à cette
date. Le chiffre 1713 ne doit pas être lu ici
comme une date mais comme le signe formé
par ses initiales : il y a bien ici, à travers la
médiation hasardeuse de ces signes, une façon
d'interroger son destin, de le lire entre les
lignes.
La Revue Européenne qui bénéficiait du préjugé
favorable du groupe surréaliste publia des
poèmes de Aragon, Artaud, Breton, Desnos,
Leiris, Péret, Vitrac. Le Paysan de Paris en fut
la plus importante contribution.
Dos de l'étui passé.
Provenance :
Bibliothèque de Jacques Millot (15 juin 1991,
n°162)
Collection Geneviève et Pierre Hebey, Paris

Estimation 1 000 - 1 500 €

Vendu 12 638 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2993
Date : 23 févr. 2016 11:00

Contact

Lorena de La Torre
Tél. +33 1 42 99 16 58
ldelatorre@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Le regard de Pierre Hebey <em>Les passions modérées</em> Livres rares - Illustrés modernes