Vente Les collections Aristophil 35 - 18 novembre 2020 /Lot 515 LAMARTINE (Alphonse de) Manuscrit autographe signé de La loi du 31 mai.

  • LAMARTINE (Alphonse de)  Manuscrit autographe signé de La loi du 31 mai.
  • LAMARTINE (Alphonse de)  Manuscrit autographe signé de La loi du 31 mai.
  • LAMARTINE (Alphonse de)  Manuscrit autographe signé de La loi du 31 mai.
LAMARTINE (Alphonse de)
Manuscrit autographe signé de La loi du 31 mai.
1850.

Petit in-4 (26, 8 x 20 cm), bradel de percaline rouge, titre en long au dos, étui usagé (reliure de la fin du XIXe siècle).

57 p. in-4, plusieurs ff. à son chiffre couronné.
Important manuscrit autographe sur la nécessité de revenir sur la loi du 31 mai 1850. Il est signé « Lamartine représentant du peuple, 31ème Conseil au peuple ». C'est une défense vibrante du suffrage universel publiée dans le périodique politique de Lamartine, Le Conseiller du Peuple (1850). Lamartine réagit ici vivement au vote de la loi du 31 mai 1850, qui restreint la loi du 15 mars 1849 organisant le suffrage universel, en durcissant les conditions au droit de vote. Son texte comprend 15 chapitres numérotés ; le manuscrit, qui présente des ratures et corrections, a servi pour l'impression. « Le suffrage universel a sauvé la France en 1848 ; le suffrage universel a fait l'Assemblée constituante, l'Assemblée législative,
les conseils généraux, le pouvoir exécutif, le président de la République, la base, les degrés, le sommet de notre société politique, tout enfin. Vous qui parlez, qui siégez, qui gouvernez, vous ne siégez, vous ne parlez, vous ne gouvernez qu'en son nom, et si quelqu'un est inexcusable d'oublier ou de calomnier le suffrage universel, à coup sûr c'est cette majorité imposante, souvent conservatrice, quelquefois excessive et imprévoyante qui est sortie du suffrage universel. […] Et croyez-vous donc, parce que le suffrage universel vous a sauvés jusqu'ici, qu'il a rétabli le pays sur ses bases, la propriété sur ses foyers, l'Assemblée calme et souveraine sur le respect public, croyez-vous que tout soit fini, et que vous n'aurez plus rien à lui demander en salut, en autorité, en force conservatrice dans un
prochain avenir ? […] Non. Rien n'est fini ! […] ».

On joint :
Un portrait lithographié de Lamartine sur une feuille volante.

Provenance :
- Alizor Delzant (ex-libris gravé).
- Louis Barthou (ex-libris, Cat. vente, t. II, n° 1060).

Dos légèrement insolé, étui usagé, quelques marques de pliure, un feuillet détaché en tête de l'ouvrage, petites rousseurs et taches éparses, avant-dernier feuillet renforcé au dos.

Estimation 1 000 - 1 500 €

Vendu 2 340 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 515

LAMARTINE (Alphonse de)
Manuscrit autographe signé de La loi du 31 mai.

Vendu 2 340 € [$]

LAMARTINE (Alphonse de)
Manuscrit autographe signé de La loi du 31 mai.
1850.

Petit in-4 (26, 8 x 20 cm), bradel de percaline rouge, titre en long au dos, étui usagé (reliure de la fin du XIXe siècle).

57 p. in-4, plusieurs ff. à son chiffre couronné.
Important manuscrit autographe sur la nécessité de revenir sur la loi du 31 mai 1850. Il est signé « Lamartine représentant du peuple, 31ème Conseil au peuple ». C'est une défense vibrante du suffrage universel publiée dans le périodique politique de Lamartine, Le Conseiller du Peuple (1850). Lamartine réagit ici vivement au vote de la loi du 31 mai 1850, qui restreint la loi du 15 mars 1849 organisant le suffrage universel, en durcissant les conditions au droit de vote. Son texte comprend 15 chapitres numérotés ; le manuscrit, qui présente des ratures et corrections, a servi pour l'impression. « Le suffrage universel a sauvé la France en 1848 ; le suffrage universel a fait l'Assemblée constituante, l'Assemblée législative,
les conseils généraux, le pouvoir exécutif, le président de la République, la base, les degrés, le sommet de notre société politique, tout enfin. Vous qui parlez, qui siégez, qui gouvernez, vous ne siégez, vous ne parlez, vous ne gouvernez qu'en son nom, et si quelqu'un est inexcusable d'oublier ou de calomnier le suffrage universel, à coup sûr c'est cette majorité imposante, souvent conservatrice, quelquefois excessive et imprévoyante qui est sortie du suffrage universel. […] Et croyez-vous donc, parce que le suffrage universel vous a sauvés jusqu'ici, qu'il a rétabli le pays sur ses bases, la propriété sur ses foyers, l'Assemblée calme et souveraine sur le respect public, croyez-vous que tout soit fini, et que vous n'aurez plus rien à lui demander en salut, en autorité, en force conservatrice dans un
prochain avenir ? […] Non. Rien n'est fini ! […] ».

On joint :
Un portrait lithographié de Lamartine sur une feuille volante.

Provenance :
- Alizor Delzant (ex-libris gravé).
- Louis Barthou (ex-libris, Cat. vente, t. II, n° 1060).

Dos légèrement insolé, étui usagé, quelques marques de pliure, un feuillet détaché en tête de l'ouvrage, petites rousseurs et taches éparses, avant-dernier feuillet renforcé au dos.

Estimation 1 000 - 1 500 €

Vendu 2 340 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4098
Lieu : Vente à Huis clos
Date : 18 nov. 2020 11:30
Commissaire-priseur : Francis Briest

Contact

Juliette Audet
Tél. +33 1 42 99 16 58
jaudet@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Aristophil 35, Littérature : Fonds Romain Gary & Littérature du XVIIe au XXe siècle