Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 13 février 2018 /Lot 340 Jules Coignet Paris, 1798 - 1860 Un gypaète dévorant sa proie

  • Jules Coignet Paris, 1798 - 1860 Un gypaète dévorant sa proie Huile sur toile
  • Jules Coignet Paris, 1798 - 1860 Un gypaète dévorant sa proie Huile sur toile
Jules Coignet Paris, 1798 - 1860
Un gypaète dévorant sa proie
Huile sur toile
signée et datée 'J. coignet 1837' en bas à droite
Une ancienne étiquette d'exposition portant le numéro '73' en bas à gauche

Hauteur : 100 Largeur : 130 cm

Expositions : Salon de 1837, Paris, n°354 : "Un gypaète dévorant sa proie (site des Alpes)"

Commentaire : Apôtre de la nature, Jules Coignet passa sa vie à voyager et à dessiner et peindre sur le motif. De l'Orient aux massifs des Alpes, il cherche à traduire la nature immense et puissante ; il y parvient merveilleusement dans notre tableau. La fraicheur de l'atmosphère des massifs, la dureté des reliefs accidentés dans laquelle la nature bataille plus qu'elle ne s'épanouie constituent le décor d'une scène tragique : un grand rapace qui a porté sa proie à l'abri des regards va enfin pouvoir se rassasier.
Estimation 8 000 - 12 000 €

Vendu 10 400 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 340

Jules Coignet Paris, 1798 - 1860
Un gypaète dévorant sa proie

Vendu 10 400 € [$]

Jules Coignet Paris, 1798 - 1860
Un gypaète dévorant sa proie
Huile sur toile
signée et datée 'J. coignet 1837' en bas à droite
Une ancienne étiquette d'exposition portant le numéro '73' en bas à gauche

Hauteur : 100 Largeur : 130 cm

Expositions : Salon de 1837, Paris, n°354 : "Un gypaète dévorant sa proie (site des Alpes)"

Commentaire : Apôtre de la nature, Jules Coignet passa sa vie à voyager et à dessiner et peindre sur le motif. De l'Orient aux massifs des Alpes, il cherche à traduire la nature immense et puissante ; il y parvient merveilleusement dans notre tableau. La fraicheur de l'atmosphère des massifs, la dureté des reliefs accidentés dans laquelle la nature bataille plus qu'elle ne s'épanouie constituent le décor d'une scène tragique : un grand rapace qui a porté sa proie à l'abri des regards va enfin pouvoir se rassasier.
Estimation 8 000 - 12 000 €

Vendu 10 400 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3321
Date : 13 févr. 2018 14:30
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle Tableaux, dessins, sculptures, cadres anciens et de collection