Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 18 novembre 2020 /Lot 80 Joseph-Marie VIEN Montpellier, 1716 - Paris, 1809 La famille de Coriolan venant le détourner d'assiéger Rome

  • Joseph-Marie VIEN Montpellier, 1716 - Paris, 1809 La famille de Coriolan venant le détourner d'assiéger Rome Huile et encre de Chine..
  • Joseph-Marie VIEN Montpellier, 1716 - Paris, 1809 La famille de Coriolan venant le détourner d'assiéger Rome Huile et encre de Chine..
  • Joseph-Marie VIEN Montpellier, 1716 - Paris, 1809 La famille de Coriolan venant le détourner d'assiéger Rome Huile et encre de Chine..
Joseph-Marie VIEN Montpellier, 1716 - Paris, 1809
La famille de Coriolan venant le détourner d'assiéger Rome
Huile et encre de Chine sur papier marouflé sur toile
(Petits manques et anciennes déchirures)

Coriolanus' family pleading with him to spare Rome, oil and black ink on paper laid down on canvas, by J. M. Vien
Hauteur : 25,50 Largeur : 26,50 cm

Provenance : Probablement vente après-décès de l'artiste, Paris, 17 mai 1809, partie du n° 107

Bibliographie : Thomas W. Gaehtgens et Jacques Lugand, 'Joseph-Marie Vien, Peintre du Roi (1716-1809)', Paris, 1988, p. 197, n° 243, repr.

Commentaire : Cette petite esquisse est préparatoire au grand tableau signé et daté de 1779 conservé à Montpellier au musée Fabre (fig.1). Elle ne présente que peu de différences avec la composition définitive et témoigne ainsi d'une étape avancée dans l'élaboration de la toile, qui avait probablement été peinte pour le pavillon de Madame du Barry à Louveciennes. Le sujet est tiré de l'histoire romaine, et décrit par Plutarque : Caïus Marcius Coriolanus, brillant général, est condamné à l'exil par les tribuns de la plèbe qu'il souhaitait voir disparaître. Il rejoint alors les Volsques, ennemis de Rome, et marche contre son ancienne patrie qu'il s'apprête à assiéger. Une délégation de femmes, menées par la mère et l'épouse de Coriolan, parvient à le faire renoncer à cette attaque, là où les plus fins diplomates romains avaient échoué.
Estimation 8 000 - 12 000 €

Vendu 10 400 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 80

Joseph-Marie VIEN Montpellier, 1716 - Paris, 1809
La famille de Coriolan venant le détourner d'assiéger Rome

Vendu 10 400 € [$]

Joseph-Marie VIEN Montpellier, 1716 - Paris, 1809
La famille de Coriolan venant le détourner d'assiéger Rome
Huile et encre de Chine sur papier marouflé sur toile
(Petits manques et anciennes déchirures)

Coriolanus' family pleading with him to spare Rome, oil and black ink on paper laid down on canvas, by J. M. Vien
Hauteur : 25,50 Largeur : 26,50 cm

Provenance : Probablement vente après-décès de l'artiste, Paris, 17 mai 1809, partie du n° 107

Bibliographie : Thomas W. Gaehtgens et Jacques Lugand, 'Joseph-Marie Vien, Peintre du Roi (1716-1809)', Paris, 1988, p. 197, n° 243, repr.

Commentaire : Cette petite esquisse est préparatoire au grand tableau signé et daté de 1779 conservé à Montpellier au musée Fabre (fig.1). Elle ne présente que peu de différences avec la composition définitive et témoigne ainsi d'une étape avancée dans l'élaboration de la toile, qui avait probablement été peinte pour le pavillon de Madame du Barry à Louveciennes. Le sujet est tiré de l'histoire romaine, et décrit par Plutarque : Caïus Marcius Coriolanus, brillant général, est condamné à l'exil par les tribuns de la plèbe qu'il souhaitait voir disparaître. Il rejoint alors les Volsques, ennemis de Rome, et marche contre son ancienne patrie qu'il s'apprête à assiéger. Une délégation de femmes, menées par la mère et l'épouse de Coriolan, parvient à le faire renoncer à cette attaque, là où les plus fins diplomates romains avaient échoué.
Estimation 8 000 - 12 000 €

Vendu 10 400 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4039
Lieu : Vente à Huis clos
Date : 18 nov. 2020 14:30
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle