Vente Cent Portraits pour un Siècle - 15 février 2022 /Lot 8 Joseph DUCREUX Nancy, 1735 - Paris, 1802 Portrait de Marie-Adélaïde de France (1732 -1800), dite Madame Adélaïde, fille de Louis XV

  • Joseph DUCREUX Nancy, 1735 - Paris, 1802 Portrait de Marie-Adélaïde de France (1732 -1800), dite Madame Adélaïde, fille de Louis XV...
  • Joseph DUCREUX Nancy, 1735 - Paris, 1802 Portrait de Marie-Adélaïde de France (1732 -1800), dite Madame Adélaïde, fille de Louis XV...
Joseph DUCREUX Nancy, 1735 - Paris, 1802
Portrait de Marie-Adélaïde de France (1732 -1800), dite Madame Adélaïde, fille de Louis XV
Huile sur toile
Annotée 'MISS BURROWS / BY ALLAN RAMSAY' au verso

Portrait of Madame Adélaïde, daughter of Louis XV, oil on canvas, by J. Ducreux
Hauteur : 60,50 Largeur : 50 cm

Provenance : Acquis sur le marché de l'art à Versailles en 2000 ;
Collection particulière, Paris

Expositions : 'Cent portraits pour un siècle. De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI', Versailles, musée Lambinet, 6 novembre 2019 - 1er mars 2020 et Nice, palais Lascaris, 19 mai - 22 novembre 2021, catalogue par X. Salmon, p. 31-32, n° 8

Bibliographie : Laurent Hugues, " Mesdames de France, tantes de Louis XVI, par Anne Vallayer-Coster ", in cat. exp. 'Anne Vallayer-Coster. Peintre à la cour de Marie-Antoinette', Washington, Dallas, New York, Marseille, 2002-2003, p. 97, fig. 2
Laurent Hugues, " La famille royale et ses portraitistes sous Louis XV et Louis XVI ", in X. Salmon (dir.), 'De soie et de poudre. Portraits de cour dans l'Europe des Lumières', Versailles, 2004, p. 147, repr. p. 145, fig. 3
Xavier Salmon, 'Pastels du musée du Louvre. XVIIe-XVIIIe siècles', Paris, 2018, p. 116

Commentaire : En 1768, l'administration des Menus-Plaisirs commandait à Joseph Ducreux, reçu à l'Académie de Saint Luc en 1764, les portraits de Mesdames Adélaïde, Clotilde et Elisabeth, afin de confirmer qu'il était suffisamment talentueux pour être envoyé à Vienne portraiturer la future dauphine Marie-Antoinette. Ceux de Madame Clotilde et de Madame Elisabeth, exécutés au pastel, se trouvent aujourd'hui très vraisemblablement au musée du Louvre (inv. 34902 et 34903). Quant à Madame Adélaïde, son seul portrait de la main de Ducreux identifié à ce jour est celui que nous présentons, réalisé sur toile.
Estimation 10 000 - 15 000 €

Vendu 28 600 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 8

Joseph DUCREUX Nancy, 1735 - Paris, 1802
Portrait de Marie-Adélaïde de France (1732 -1800), dite Madame Adélaïde, fille de Louis XV

Vendu 28 600 € [$]

Joseph DUCREUX Nancy, 1735 - Paris, 1802
Portrait de Marie-Adélaïde de France (1732 -1800), dite Madame Adélaïde, fille de Louis XV
Huile sur toile
Annotée 'MISS BURROWS / BY ALLAN RAMSAY' au verso

Portrait of Madame Adélaïde, daughter of Louis XV, oil on canvas, by J. Ducreux
Hauteur : 60,50 Largeur : 50 cm

Provenance : Acquis sur le marché de l'art à Versailles en 2000 ;
Collection particulière, Paris

Expositions : 'Cent portraits pour un siècle. De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI', Versailles, musée Lambinet, 6 novembre 2019 - 1er mars 2020 et Nice, palais Lascaris, 19 mai - 22 novembre 2021, catalogue par X. Salmon, p. 31-32, n° 8

Bibliographie : Laurent Hugues, " Mesdames de France, tantes de Louis XVI, par Anne Vallayer-Coster ", in cat. exp. 'Anne Vallayer-Coster. Peintre à la cour de Marie-Antoinette', Washington, Dallas, New York, Marseille, 2002-2003, p. 97, fig. 2
Laurent Hugues, " La famille royale et ses portraitistes sous Louis XV et Louis XVI ", in X. Salmon (dir.), 'De soie et de poudre. Portraits de cour dans l'Europe des Lumières', Versailles, 2004, p. 147, repr. p. 145, fig. 3
Xavier Salmon, 'Pastels du musée du Louvre. XVIIe-XVIIIe siècles', Paris, 2018, p. 116

Commentaire : En 1768, l'administration des Menus-Plaisirs commandait à Joseph Ducreux, reçu à l'Académie de Saint Luc en 1764, les portraits de Mesdames Adélaïde, Clotilde et Elisabeth, afin de confirmer qu'il était suffisamment talentueux pour être envoyé à Vienne portraiturer la future dauphine Marie-Antoinette. Ceux de Madame Clotilde et de Madame Elisabeth, exécutés au pastel, se trouvent aujourd'hui très vraisemblablement au musée du Louvre (inv. 34902 et 34903). Quant à Madame Adélaïde, son seul portrait de la main de Ducreux identifié à ce jour est celui que nous présentons, réalisé sur toile.
Estimation 10 000 - 15 000 €

Vendu 28 600 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4208
Date : 15 févr. 2022 16:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Cent portraits pour un siècle