Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 13 novembre 2018 /Lot 79 Jean-Victor Bertin Paris, 1767 - 1842 Diane et Méléagre dans un paysage classique

  • Jean-Victor Bertin Paris, 1767 - 1842 Diane et Méléagre dans un paysage classique Huile sur toile (Toile d'origine)
Jean-Victor Bertin Paris, 1767 - 1842
Diane et Méléagre dans un paysage classique
Huile sur toile (Toile d'origine)
(Trous)

Diana and Meleager in a classical landscape, oil on canvas, by J. V. Bertin
Hauteur : 27,50 Largeur : 27,50 cm

Provenance : Collection Yves Dumoulin, selon une étiquette au verso ;
Collection particulière, Paris

Commentaire : Les compositions de Jean-Victor Bertin sont souvent connues en plusieurs exemplaires ; redites autographes et d'atelier ou copies extérieures elles peuvent intégrer des variations ou des omissions au regard d'une première œuvre prototype, identifiée ou non. Fermée sur la gauche par un groupe de trois arbres aux troncs et au feuillage finement détaillés et sur la droite par un bosquet qui domine une fontaine de pierre, la composition s'ouvre en son centre sur un paysage constitué de chemins, de ruisseau et d'une large étendue d'eau. Dans le lointain, les montagnes et le ciel nuageux sont traités dans un camaïeu de bleu clair. Au premier plan, le jeune Méléagre, assis, lance à la main, fait face à la déesse Diane qui joue avec un chien. Les deux figures mythologiques se préparent pour la chasse alors qu'au second plan, deux bergers et leurs moutons se sont arrêtés près de la fontaine. La composition du paysage de cette petite peinture en tondo nous était connue grâce à deux autres toiles (non localisées) peintes d'après Bertin. La première de faible qualité, reprend le paysage à l'identique sans les deux figures principales du premier plan. La seconde, moins détaillée, intègre pour sa part deux figures plus réduites, placées au second plan sur le chemin.
Inscrite dans un tondo sur une toile de format carré, cette œuvre est à rapprocher de celles qu'expose Bertin entre 1793 et 1800, tant par son choix de composition que par son sujet. Bien qu'absente du catalogue raisonné rédigé en 1974 par Suzanne Gutwirth1, la présente composition peut être comparée à celle du n°9 illustré dans ce dernier. Titrée 'Berger avec son troupeau', cette toile, conservée au musée Thomas-Henry de Cherbourg, reprend le principe d'un paysage animé par des figures dans un cercle de petit format. Elle peut être également associée au n°39 du livret du Salon de 1796 (Gutwirth, n°8), décrit comme 'un cadre renfermant plusieurs médaillons et paysages ronds et ovales...' Le sujet illustrant Diane et Méléagre s'intègre parfaitement dans une série d'œuvres présentées au Salon en 1796 et ayant pour prétexte des thèmes mythologiques sylvestres clairement identifiés : 'Une forêt, Vénus retient Adonis' (n° 36 du livret du Salon ; Gutwirth n°4) et 'Site d'Italie, Apollon poursuivant Daphné' (n° 38 du livret du Salon ; Gutwirth n°7). Ces deux œuvres non retrouvées à ce jour pouvaient s'inscrire dans des cercles comme c'est le cas pour 'Diane et Méléagre', bien que le livret du Salon n'en fasse pas mention.

Ce tableau sera inclus au catalogue raisonné de Jean-Victor Bertin en cours de préparation par Messieurs Damien Dumarquez et Jean-Louis Litron, que nous remercions pour la rédaction de cette notice.
1. S. Gutwirth, " Jean-Victor Bertin, un paysagiste néo-classique (1767-1842) ", in 'Gazette des Beaux-Arts', Paris, vol. LXXIII, mai-juin 1974, p. 337-358
Estimation 3 000 - 4 000 €

Vendu 3 840 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 79

Jean-Victor Bertin Paris, 1767 - 1842
Diane et Méléagre dans un paysage classique

Vendu 3 840 € [$]

Jean-Victor Bertin Paris, 1767 - 1842
Diane et Méléagre dans un paysage classique
Huile sur toile (Toile d'origine)
(Trous)

Diana and Meleager in a classical landscape, oil on canvas, by J. V. Bertin
Hauteur : 27,50 Largeur : 27,50 cm

Provenance : Collection Yves Dumoulin, selon une étiquette au verso ;
Collection particulière, Paris

Commentaire : Les compositions de Jean-Victor Bertin sont souvent connues en plusieurs exemplaires ; redites autographes et d'atelier ou copies extérieures elles peuvent intégrer des variations ou des omissions au regard d'une première œuvre prototype, identifiée ou non. Fermée sur la gauche par un groupe de trois arbres aux troncs et au feuillage finement détaillés et sur la droite par un bosquet qui domine une fontaine de pierre, la composition s'ouvre en son centre sur un paysage constitué de chemins, de ruisseau et d'une large étendue d'eau. Dans le lointain, les montagnes et le ciel nuageux sont traités dans un camaïeu de bleu clair. Au premier plan, le jeune Méléagre, assis, lance à la main, fait face à la déesse Diane qui joue avec un chien. Les deux figures mythologiques se préparent pour la chasse alors qu'au second plan, deux bergers et leurs moutons se sont arrêtés près de la fontaine. La composition du paysage de cette petite peinture en tondo nous était connue grâce à deux autres toiles (non localisées) peintes d'après Bertin. La première de faible qualité, reprend le paysage à l'identique sans les deux figures principales du premier plan. La seconde, moins détaillée, intègre pour sa part deux figures plus réduites, placées au second plan sur le chemin.
Inscrite dans un tondo sur une toile de format carré, cette œuvre est à rapprocher de celles qu'expose Bertin entre 1793 et 1800, tant par son choix de composition que par son sujet. Bien qu'absente du catalogue raisonné rédigé en 1974 par Suzanne Gutwirth1, la présente composition peut être comparée à celle du n°9 illustré dans ce dernier. Titrée 'Berger avec son troupeau', cette toile, conservée au musée Thomas-Henry de Cherbourg, reprend le principe d'un paysage animé par des figures dans un cercle de petit format. Elle peut être également associée au n°39 du livret du Salon de 1796 (Gutwirth, n°8), décrit comme 'un cadre renfermant plusieurs médaillons et paysages ronds et ovales...' Le sujet illustrant Diane et Méléagre s'intègre parfaitement dans une série d'œuvres présentées au Salon en 1796 et ayant pour prétexte des thèmes mythologiques sylvestres clairement identifiés : 'Une forêt, Vénus retient Adonis' (n° 36 du livret du Salon ; Gutwirth n°4) et 'Site d'Italie, Apollon poursuivant Daphné' (n° 38 du livret du Salon ; Gutwirth n°7). Ces deux œuvres non retrouvées à ce jour pouvaient s'inscrire dans des cercles comme c'est le cas pour 'Diane et Méléagre', bien que le livret du Salon n'en fasse pas mention.

Ce tableau sera inclus au catalogue raisonné de Jean-Victor Bertin en cours de préparation par Messieurs Damien Dumarquez et Jean-Louis Litron, que nous remercions pour la rédaction de cette notice.
1. S. Gutwirth, " Jean-Victor Bertin, un paysagiste néo-classique (1767-1842) ", in 'Gazette des Beaux-Arts', Paris, vol. LXXIII, mai-juin 1974, p. 337-358
Estimation 3 000 - 4 000 €

Vendu 3 840 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3381
Date : 13 nov. 2018 18:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle