Vente Modern Design for Living - 15 avril 2008 /Lot 7 Jean PROUVE (1901 -1984) Porte à hublots, type "Maison Tropicale de Brazaville", 1951

  • Jean PROUVE (1901 -1984) Porte à hublots, type "Maison Tropicale de Brazaville", 1951
Jean PROUVE (1901 -1984)
Porte à hublots, type "Maison Tropicale de Brazaville", 1951
Porte coulissante à doubles parois en tôle d'aluminium emboutie et pliée, laquée sable en face extérieure et gris en face intérieure. Poignée à prise et plaque d'entrée de serrure sur chaque face. Trois bouches d'aération hautes et trois basses, à ouvertures réglables. Vingt et un hublots garnis de doubles verres, bleus sur une face en guise de protection solaire, incolore sur l'autre. Isolation thermique intercalaire en laine
de verre.


Hauteur 300 cm - largeur 85 cm – épaisseur 8 cm

Estimation 80 000 - 100 000 €

Historique :
Il existe de nombreuses variantes de portes et de panneaux de façade à hublots, en tôle d'aluminium lisse ou nervurée, laquée ou laissée brute.
Les panneaux de façade et les portes de la Maison Tropicale de Niamey (Niger), antérieure de deux ans, comportent de nombreuses différences avec ce modèle.
Les panneaux à hublots sont utilisés par Jean Prouvé, notamment pour les emblématiques Maisons Tropicales de Brazzaville et de Niamey, mais également en France pour l'école de Martigues, le Palais des Congrès de Royan, la Maison Dollander à Saint Clair, l'immeuble d'habitation de la rue Jean de Beauvais (Le Couteur architecte) et à l'unité ou à quelques exemplaires dans nombre de ses constructions.

Provenance :
Panneau fabriqué en excédent pour les deux Maisons Tropicales de Brazzaville (1951) utilisant exactement le même type de panneau ou fabrication spéciale pour le stand d'exposition Butagaz à la foire de Nancy en 1953.
Cette porte fait partie d'un lot important de divers éléments d'architecture rachetés par un collaborateur des Ateliers Jean Prouvé à la fermeture de l'usine de Maxéville, conservé par ce dernier jusqu'à la fi n des années 80
Cette porte est la seule comportant une face laquée sable et une face laquée gris, les neuf autres de même provenance, ainsi que celles constituant les parois des deux Maisons Tropicales de Brazzaville, comportent une face laquée sable et une face laquée vert. À l'examen attentif, il apparaît que la face laquée en gris a été d'abord partiellement peinte en vert puis en gris, la qualité professionnelle de la peinture effectuée au pistolet puis passée au four et son altération due au vieillissement indique un travail effectué d'origine en usine et non un repeint d'amateur que l'on rencontre si fréquemment avec le mobilier Prouvé. Ce panneau est probablement un essai de couleur, non retenu, pour le stand Butagaz.

Conservation :
État d'origine, usures d'usage. Cette porte n'a jamais été démontée depuis sa fabrication.

Bibliographie :
« Jean Prouvé Constructeur », Monographie du Centre Georges Pompidou, Paris, 1990, pp. 169 & 171 (Maisons Tropicales).
- « Jean Prouvé 1901-1984 : Constructeur », Cat. expo , Ed. RMN, Paris, 2001, p. 94. Maison Tropicale.
- Catalogue de vente Sotheby's, « Equipement intérieur : a private collection », 18/12/04, New York, lot n°315, pp. 40-41.
- Eric Touchaleaume, « Jean Prouvé : Les Maisons Tropicales », Paris, 2006.
- « Jean Prouvé - La Poétique de l'objet technique », Vitra Design Muséum, Weil an Rhein, 2006, p. 157 (stand Butagaz).
Exposition : - Cette porte a été un élément du décor intérieur de l'ex-Galerie 54 / Eric Touchaleaume, 54 rue Mazarine, Paris, durant plus de 10 ans.
- Un modèle identique, de même provenance, se trouve dans les collections du Musée Vitra
- Une paire de portes de même provenance a fi guré dans la vente « Équipement intérieur : a Private Collection » , Sotheby's New York, du 18/12/2004. lot n° 515.
- « Jean Prouvé - La Poétique de l'objet technique », Vitra Design Museum, Weil an Rhein (Allemagne), 2006 ; Paris, 2007 ; Londres, 2008.
Historique :
Il existe de nombreuses variantes de portes et de panneaux de façade à hublots, en tôle d'aluminium lisse ou nervurée, laquée ou laissée brute.
Les panneaux de façade et les portes de la Maison Tropicale de Niamey (Niger), antérieure de deux ans, comportent de nombreuses différences avec ce modèle.
Les panneaux à hublots sont utilisés par Jean Prouvé, notamment pour les emblématiques Maisons Tropicales de Brazzaville et de Niamey, mais également en France pour l'école de Martigues, le Palais des Congrès de Royan, la Maison Dollander à Saint Clair, l'immeuble d'habitation de la rue Jean de Beauvais (Le Couteur architecte) et à l'unité ou à quelques exemplaires dans nombre de ses constructions.

Provenance :
Panneau fabriqué en excédent pour les deux Maisons Tropicales de Brazzaville (1951) utilisant exactement le même type de panneau ou fabrication spéciale pour le stand d'exposition Butagaz à la foire de Nancy en 1953.
Cette porte fait partie d'un lot important de divers éléments d'architecture rachetés par un collaborateur des Ateliers Jean Prouvé à la fermeture de l'usine de Maxéville, conservé par ce dernier jusqu'à la fi n des années 80
Cette porte est la seule comportant une face laquée sable et une face laquée gris, les neuf autres de même provenance, ainsi que celles constituant les parois des deux Maisons Tropicales de Brazzaville, comportent une face laquée sable et une face laquée vert. À l'examen attentif, il apparaît que la face laquée en gris a été d'abord partiellement peinte en vert puis en gris, la qualité professionnelle de la peinture effectuée au pistolet puis passée au four et son altération due au vieillissement indique un travail effectué d'origine en usine et non un repeint d'amateur que l'on rencontre si fréquemment avec le mobilier Prouvé. Ce panneau est probablement un essai de couleur, non retenu, pour le stand Butagaz.

Conservation :
État d'origine, usures d'usage. Cette porte n'a jamais été démontée depuis sa fabrication.

Bibliographie :
« Jean Prouvé Constructeur », Monographie du Centre Georges Pompidou, Paris, 1990, pp. 169 & 171 (Maisons Tropicales).
- « Jean Prouvé 1901-1984 : Constructeur », Cat. expo , Ed. RMN, Paris, 2001, p. 94. Maison Tropicale.
- Catalogue de vente Sotheby's, « Equipement intérieur : a private collection », 18/12/04, New York, lot n°315, pp. 40-41.
- Eric Touchaleaume, « Jean Prouvé : Les Maisons Tropicales », Paris, 2006.
- « Jean Prouvé - La Poétique de l'objet technique », Vitra Design Muséum, Weil an Rhein, 2006, p. 157 (stand Butagaz).
Exposition : - Cette porte a été un élément du décor intérieur de l'ex-Galerie 54 / Eric Touchaleaume, 54 rue Mazarine, Paris, durant plus de 10 ans.
- Un modèle identique, de même provenance, se trouve dans les collections du Musée Vitra
- Une paire de portes de même provenance a fi guré dans la vente « Équipement intérieur : a Private Collection » , Sotheby's New York, du 18/12/2004. lot n° 515.
- « Jean Prouvé - La Poétique de l'objet technique », Vitra Design Museum, Weil an Rhein (Allemagne), 2006 ; Paris, 2007 ; Londres, 2008.


Vendu 92 940 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 7

Jean PROUVE (1901 -1984)
Porte à hublots, type "Maison Tropicale de Brazaville", 1951

Vendu 92 940 € [$]

Jean PROUVE (1901 -1984)
Porte à hublots, type "Maison Tropicale de Brazaville", 1951
Porte coulissante à doubles parois en tôle d'aluminium emboutie et pliée, laquée sable en face extérieure et gris en face intérieure. Poignée à prise et plaque d'entrée de serrure sur chaque face. Trois bouches d'aération hautes et trois basses, à ouvertures réglables. Vingt et un hublots garnis de doubles verres, bleus sur une face en guise de protection solaire, incolore sur l'autre. Isolation thermique intercalaire en laine
de verre.


Hauteur 300 cm - largeur 85 cm – épaisseur 8 cm

Estimation 80 000 - 100 000 €

Historique :
Il existe de nombreuses variantes de portes et de panneaux de façade à hublots, en tôle d'aluminium lisse ou nervurée, laquée ou laissée brute.
Les panneaux de façade et les portes de la Maison Tropicale de Niamey (Niger), antérieure de deux ans, comportent de nombreuses différences avec ce modèle.
Les panneaux à hublots sont utilisés par Jean Prouvé, notamment pour les emblématiques Maisons Tropicales de Brazzaville et de Niamey, mais également en France pour l'école de Martigues, le Palais des Congrès de Royan, la Maison Dollander à Saint Clair, l'immeuble d'habitation de la rue Jean de Beauvais (Le Couteur architecte) et à l'unité ou à quelques exemplaires dans nombre de ses constructions.

Provenance :
Panneau fabriqué en excédent pour les deux Maisons Tropicales de Brazzaville (1951) utilisant exactement le même type de panneau ou fabrication spéciale pour le stand d'exposition Butagaz à la foire de Nancy en 1953.
Cette porte fait partie d'un lot important de divers éléments d'architecture rachetés par un collaborateur des Ateliers Jean Prouvé à la fermeture de l'usine de Maxéville, conservé par ce dernier jusqu'à la fi n des années 80
Cette porte est la seule comportant une face laquée sable et une face laquée gris, les neuf autres de même provenance, ainsi que celles constituant les parois des deux Maisons Tropicales de Brazzaville, comportent une face laquée sable et une face laquée vert. À l'examen attentif, il apparaît que la face laquée en gris a été d'abord partiellement peinte en vert puis en gris, la qualité professionnelle de la peinture effectuée au pistolet puis passée au four et son altération due au vieillissement indique un travail effectué d'origine en usine et non un repeint d'amateur que l'on rencontre si fréquemment avec le mobilier Prouvé. Ce panneau est probablement un essai de couleur, non retenu, pour le stand Butagaz.

Conservation :
État d'origine, usures d'usage. Cette porte n'a jamais été démontée depuis sa fabrication.

Bibliographie :
« Jean Prouvé Constructeur », Monographie du Centre Georges Pompidou, Paris, 1990, pp. 169 & 171 (Maisons Tropicales).
- « Jean Prouvé 1901-1984 : Constructeur », Cat. expo , Ed. RMN, Paris, 2001, p. 94. Maison Tropicale.
- Catalogue de vente Sotheby's, « Equipement intérieur : a private collection », 18/12/04, New York, lot n°315, pp. 40-41.
- Eric Touchaleaume, « Jean Prouvé : Les Maisons Tropicales », Paris, 2006.
- « Jean Prouvé - La Poétique de l'objet technique », Vitra Design Muséum, Weil an Rhein, 2006, p. 157 (stand Butagaz).
Exposition : - Cette porte a été un élément du décor intérieur de l'ex-Galerie 54 / Eric Touchaleaume, 54 rue Mazarine, Paris, durant plus de 10 ans.
- Un modèle identique, de même provenance, se trouve dans les collections du Musée Vitra
- Une paire de portes de même provenance a fi guré dans la vente « Équipement intérieur : a Private Collection » , Sotheby's New York, du 18/12/2004. lot n° 515.
- « Jean Prouvé - La Poétique de l'objet technique », Vitra Design Museum, Weil an Rhein (Allemagne), 2006 ; Paris, 2007 ; Londres, 2008.
Historique :
Il existe de nombreuses variantes de portes et de panneaux de façade à hublots, en tôle d'aluminium lisse ou nervurée, laquée ou laissée brute.
Les panneaux de façade et les portes de la Maison Tropicale de Niamey (Niger), antérieure de deux ans, comportent de nombreuses différences avec ce modèle.
Les panneaux à hublots sont utilisés par Jean Prouvé, notamment pour les emblématiques Maisons Tropicales de Brazzaville et de Niamey, mais également en France pour l'école de Martigues, le Palais des Congrès de Royan, la Maison Dollander à Saint Clair, l'immeuble d'habitation de la rue Jean de Beauvais (Le Couteur architecte) et à l'unité ou à quelques exemplaires dans nombre de ses constructions.

Provenance :
Panneau fabriqué en excédent pour les deux Maisons Tropicales de Brazzaville (1951) utilisant exactement le même type de panneau ou fabrication spéciale pour le stand d'exposition Butagaz à la foire de Nancy en 1953.
Cette porte fait partie d'un lot important de divers éléments d'architecture rachetés par un collaborateur des Ateliers Jean Prouvé à la fermeture de l'usine de Maxéville, conservé par ce dernier jusqu'à la fi n des années 80
Cette porte est la seule comportant une face laquée sable et une face laquée gris, les neuf autres de même provenance, ainsi que celles constituant les parois des deux Maisons Tropicales de Brazzaville, comportent une face laquée sable et une face laquée vert. À l'examen attentif, il apparaît que la face laquée en gris a été d'abord partiellement peinte en vert puis en gris, la qualité professionnelle de la peinture effectuée au pistolet puis passée au four et son altération due au vieillissement indique un travail effectué d'origine en usine et non un repeint d'amateur que l'on rencontre si fréquemment avec le mobilier Prouvé. Ce panneau est probablement un essai de couleur, non retenu, pour le stand Butagaz.

Conservation :
État d'origine, usures d'usage. Cette porte n'a jamais été démontée depuis sa fabrication.

Bibliographie :
« Jean Prouvé Constructeur », Monographie du Centre Georges Pompidou, Paris, 1990, pp. 169 & 171 (Maisons Tropicales).
- « Jean Prouvé 1901-1984 : Constructeur », Cat. expo , Ed. RMN, Paris, 2001, p. 94. Maison Tropicale.
- Catalogue de vente Sotheby's, « Equipement intérieur : a private collection », 18/12/04, New York, lot n°315, pp. 40-41.
- Eric Touchaleaume, « Jean Prouvé : Les Maisons Tropicales », Paris, 2006.
- « Jean Prouvé - La Poétique de l'objet technique », Vitra Design Muséum, Weil an Rhein, 2006, p. 157 (stand Butagaz).
Exposition : - Cette porte a été un élément du décor intérieur de l'ex-Galerie 54 / Eric Touchaleaume, 54 rue Mazarine, Paris, durant plus de 10 ans.
- Un modèle identique, de même provenance, se trouve dans les collections du Musée Vitra
- Une paire de portes de même provenance a fi guré dans la vente « Équipement intérieur : a Private Collection » , Sotheby's New York, du 18/12/2004. lot n° 515.
- « Jean Prouvé - La Poétique de l'objet technique », Vitra Design Museum, Weil an Rhein (Allemagne), 2006 ; Paris, 2007 ; Londres, 2008.


Vendu 92 940 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 1409
Date : 15 avr. 2008 20:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Sabrina Dolla
Tél. +33 1 42 99 16 40
sdolla@artcurial.com

Modern Design for Living « Prouvé - Perriand - Le Corbusier - Jeanneret »