Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 09 novembre 2021 /Lot 126 Jean-Léon GÉRÔME Vesoul, 1824 - Paris, 1904 Fontaine à l'entrée d'un monument, probablement en Egypte

  • Jean-Léon GÉRÔME Vesoul, 1824 - Paris, 1904 Fontaine à l'entrée d'un monument, probablement en Egypte Huile sur toile
  • Jean-Léon GÉRÔME Vesoul, 1824 - Paris, 1904 Fontaine à l'entrée d'un monument, probablement en Egypte Huile sur toile
  • Jean-Léon GÉRÔME Vesoul, 1824 - Paris, 1904 Fontaine à l'entrée d'un monument, probablement en Egypte Huile sur toile
  • Jean-Léon GÉRÔME Vesoul, 1824 - Paris, 1904 Fontaine à l'entrée d'un monument, probablement en Egypte Huile sur toile
Jean-Léon GÉRÔME Vesoul, 1824 - Paris, 1904
Fontaine à l'entrée d'un monument, probablement en Egypte
Huile sur toile
Annoté 'Study by J. L. Gérôme / a souvenir presented to me by his widow after / his death / April 1904 / JuliusStewart' sur le châssis au verso

Fountain at the entrance of a monument, oil on canvas, inscribed, by J. L. Gérôme
Hauteur : 23,50 Largeur : 32 cm

Provenance : Offert par la veuve de l'artiste à Julius L. Stewart en avril 1904, d'après une annotation sur le châssis au verso

Commentaire : Notre vue probable d'Egypte fait partie d'un ensemble important d'esquisses aux caractéristiques communes. Elles sont en effet de mêmes dimensions (environ 24 x 32 cm.), certaines initialement sur feuilles libres, et perforées de trous de punaises1. De précieuses annotations identifient le plus souvent les lieux représentés mais c'est ici une précise provenance dont nous informe l'inscription à l'encre sur le châssis au verso. Le peintre Julius Stewart fut l'un des nombreux disciples américains de Jean-Léon Gérôme à Paris et figure parmi la dizaine qu'il considérait parfaitement pour leur talent. Cette considération réciproque entre les deux artistes explique que Julius Stewart accompagna son maître lors du voyage de 1874 en Egypte. Si la veuve Gérôme offre précisément cette esquisse à l'élève de son mari, est-ce parce qu'un souvenir s'y attache ? Si tel est le cas notre huile sur toile peut être datée du voyage de 1874 et représente très certainement un monument du Caire que nous n'avons pas identifié à ce jour.

1. Deux exemples de ces esquisses peintes de voyages furent vendus dans nos salles le 13 novembre 2013, n° 128 et 129 (adjugés 25.000 € et 38.000 €).

Estimation 6 000 - 8 000 €

Vendu 12 350 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 126

Jean-Léon GÉRÔME Vesoul, 1824 - Paris, 1904
Fontaine à l'entrée d'un monument, probablement en Egypte

Vendu 12 350 € [$]

Jean-Léon GÉRÔME Vesoul, 1824 - Paris, 1904
Fontaine à l'entrée d'un monument, probablement en Egypte
Huile sur toile
Annoté 'Study by J. L. Gérôme / a souvenir presented to me by his widow after / his death / April 1904 / JuliusStewart' sur le châssis au verso

Fountain at the entrance of a monument, oil on canvas, inscribed, by J. L. Gérôme
Hauteur : 23,50 Largeur : 32 cm

Provenance : Offert par la veuve de l'artiste à Julius L. Stewart en avril 1904, d'après une annotation sur le châssis au verso

Commentaire : Notre vue probable d'Egypte fait partie d'un ensemble important d'esquisses aux caractéristiques communes. Elles sont en effet de mêmes dimensions (environ 24 x 32 cm.), certaines initialement sur feuilles libres, et perforées de trous de punaises1. De précieuses annotations identifient le plus souvent les lieux représentés mais c'est ici une précise provenance dont nous informe l'inscription à l'encre sur le châssis au verso. Le peintre Julius Stewart fut l'un des nombreux disciples américains de Jean-Léon Gérôme à Paris et figure parmi la dizaine qu'il considérait parfaitement pour leur talent. Cette considération réciproque entre les deux artistes explique que Julius Stewart accompagna son maître lors du voyage de 1874 en Egypte. Si la veuve Gérôme offre précisément cette esquisse à l'élève de son mari, est-ce parce qu'un souvenir s'y attache ? Si tel est le cas notre huile sur toile peut être datée du voyage de 1874 et représente très certainement un monument du Caire que nous n'avons pas identifié à ce jour.

1. Deux exemples de ces esquisses peintes de voyages furent vendus dans nos salles le 13 novembre 2013, n° 128 et 129 (adjugés 25.000 € et 38.000 €).

Estimation 6 000 - 8 000 €

Vendu 12 350 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4126
Date : 09 nov. 2021 18:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle