Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 13 février 2018 /Lot 366 Jean-Jacques Feuchère Paris, 1807 - 1852 Satan

  • Jean-Jacques Feuchère Paris, 1807 - 1852 Satan Bronze à patine brun nuancé,
Jean-Jacques Feuchère Paris, 1807 - 1852
Satan
Bronze à patine brun nuancé,
signé 'Feuchère' sur la base

Hauteur : 21,50 cm

Commentaire : Puisant dans l'iconographie biblique, faustienne, dantesque ou miltonienne, les artistes du romantisme ont au XIXe siècle privilégié les figures maudites et en premier lieu celle de Satan. Feuchère s'inscrit parfaitement dans ce courant artistique lorsqu'il donne à voir au Salon de 1834 ce 'Satan' et la paire de vases qui l'accompagne. La figure de l'ange déchu est inspirée de 'La Mélancolie' de Dürer dont Feuchère possédait une épreuve. " Le coude au genou, le menton dans la main, [rêvant] au pauvre sort humain(1) ", le 'Satan' de Feuchère adopte la pose du poète romantique que reprendront Carpeaux et Rodin pour 'Ugolin' et 'Le Penseur'.

1. Théophile Gautier, " Melancholia " in 'La comédie de la mort', 1838
Estimation 6 000 - 8 000 €

Vendu 7 800 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 366

Jean-Jacques Feuchère Paris, 1807 - 1852
Satan

Vendu 7 800 € [$]

Jean-Jacques Feuchère Paris, 1807 - 1852
Satan
Bronze à patine brun nuancé,
signé 'Feuchère' sur la base

Hauteur : 21,50 cm

Commentaire : Puisant dans l'iconographie biblique, faustienne, dantesque ou miltonienne, les artistes du romantisme ont au XIXe siècle privilégié les figures maudites et en premier lieu celle de Satan. Feuchère s'inscrit parfaitement dans ce courant artistique lorsqu'il donne à voir au Salon de 1834 ce 'Satan' et la paire de vases qui l'accompagne. La figure de l'ange déchu est inspirée de 'La Mélancolie' de Dürer dont Feuchère possédait une épreuve. " Le coude au genou, le menton dans la main, [rêvant] au pauvre sort humain(1) ", le 'Satan' de Feuchère adopte la pose du poète romantique que reprendront Carpeaux et Rodin pour 'Ugolin' et 'Le Penseur'.

1. Théophile Gautier, " Melancholia " in 'La comédie de la mort', 1838
Estimation 6 000 - 8 000 €

Vendu 7 800 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3321
Date : 13 févr. 2018 14:30
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle Tableaux, dessins, sculptures, cadres anciens et de collection