Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 13 novembre 2019 /Lot 132 Jean-Baptiste REGNAULT Paris, 1754 - 1829 Mars et Vénus

  • Jean-Baptiste REGNAULT Paris, 1754 - 1829 Mars et Vénus Huile sur toile (Toile d'origine)
Jean-Baptiste REGNAULT Paris, 1754 - 1829
Mars et Vénus
Huile sur toile (Toile d'origine)
Signée 'Regnault' dans le bas

Mars and Venus, oil on canvas, signed, by J. B. Regnault
Hauteur : 45,50 Largeur : 37 cm

Provenance : Probablement vente après-décès de l'artiste, Paris, 1er mars 1830, n° 27 : "Mars désarmé par Vénus. Esquisse" ;
Collection Camille Groult ;
Sa vente, Paris, galerie Georges Petit, 21-22 juin 1920, n° 99, une étiquette au verso ;
Collection privée, Paris

Expositions : 'Exposition centennale de l'art français. 1800 à 1889', Paris, Exposition universelle de 1900, n° 551 (comme "Achille et Briséis")

Commentaire : Cette délicate esquisse est préparatoire à la toile présentée au Salon de 1795 sous le n°422 et ainsi décrite dans le livret : " Mars et Vénus ; il est désarmé par les Grâces ". L'œuvre définitive, de grandes dimensions (208 x 145 cm), est aujourd'hui conservée à Moscou, au musée Pouchkine. La pratique de l'esquisse peinte et des toiles de petit format était l'une des caractéristiques du travail de Jean-Baptiste Regnault, comme l'attestent la " suite de 24 petites esquisses terminées " répertoriée dans le catalogue de sa vente après-décès (1er mars 1830) et le témoignage de son contemporain Lenoir : " Ce que Regnault appelait son 'cabinet' est une galerie composée en partie des réductions des tableaux qu'il a peint. Ceux qui entrent dans cette galerie, pour exprimer le plaisir qu'ils éprouvent par la variété des sujets, la comparent à une corbeille de fleurs1. " Si cette description soulève la question du caractère préparatoire ou postérieur de ces petits tableaux, les différences que nous pouvons constater entre notre esquisse et la toile de Moscou - modification notamment de l'attitude de la grâce tenant le casque de Mars et présence de sculptures à l'arrière-plan - la désignent comme une étude préalable à l'exécution du tableau du Salon de 1795.

1. A. Lenoir, " Cabinet du feu Regnault ", in 'Journal des Artistes et des Amateurs', 10 janvier 1830, p. 31, cité par Chr. Sells, " Esquisses de J.-B. Regnault ", in 'La Revue du Louvre', 1976, p. 407

Estimation 3 000 - 4 000 €

Vendu 9 100 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 132

Jean-Baptiste REGNAULT Paris, 1754 - 1829
Mars et Vénus

Vendu 9 100 € [$]

Jean-Baptiste REGNAULT Paris, 1754 - 1829
Mars et Vénus
Huile sur toile (Toile d'origine)
Signée 'Regnault' dans le bas

Mars and Venus, oil on canvas, signed, by J. B. Regnault
Hauteur : 45,50 Largeur : 37 cm

Provenance : Probablement vente après-décès de l'artiste, Paris, 1er mars 1830, n° 27 : "Mars désarmé par Vénus. Esquisse" ;
Collection Camille Groult ;
Sa vente, Paris, galerie Georges Petit, 21-22 juin 1920, n° 99, une étiquette au verso ;
Collection privée, Paris

Expositions : 'Exposition centennale de l'art français. 1800 à 1889', Paris, Exposition universelle de 1900, n° 551 (comme "Achille et Briséis")

Commentaire : Cette délicate esquisse est préparatoire à la toile présentée au Salon de 1795 sous le n°422 et ainsi décrite dans le livret : " Mars et Vénus ; il est désarmé par les Grâces ". L'œuvre définitive, de grandes dimensions (208 x 145 cm), est aujourd'hui conservée à Moscou, au musée Pouchkine. La pratique de l'esquisse peinte et des toiles de petit format était l'une des caractéristiques du travail de Jean-Baptiste Regnault, comme l'attestent la " suite de 24 petites esquisses terminées " répertoriée dans le catalogue de sa vente après-décès (1er mars 1830) et le témoignage de son contemporain Lenoir : " Ce que Regnault appelait son 'cabinet' est une galerie composée en partie des réductions des tableaux qu'il a peint. Ceux qui entrent dans cette galerie, pour exprimer le plaisir qu'ils éprouvent par la variété des sujets, la comparent à une corbeille de fleurs1. " Si cette description soulève la question du caractère préparatoire ou postérieur de ces petits tableaux, les différences que nous pouvons constater entre notre esquisse et la toile de Moscou - modification notamment de l'attitude de la grâce tenant le casque de Mars et présence de sculptures à l'arrière-plan - la désignent comme une étude préalable à l'exécution du tableau du Salon de 1795.

1. A. Lenoir, " Cabinet du feu Regnault ", in 'Journal des Artistes et des Amateurs', 10 janvier 1830, p. 31, cité par Chr. Sells, " Esquisses de J.-B. Regnault ", in 'La Revue du Louvre', 1976, p. 407

Estimation 3 000 - 4 000 €

Vendu 9 100 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3949
Date : 13 nov. 2019 18:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle