Vente Maîtres anciens et du XIX siècle - 27 mars 2019 /Lot 332 Jan van BIJLERT Utrecht, vers 1597 - 1671 La cantinière

  • Jan van BIJLERT Utrecht, vers 1597 - 1671 La cantinière Huile sur toile
Jan van BIJLERT Utrecht, vers 1597 - 1671
La cantinière
Huile sur toile
Une ancienne étiquette portant le numéro '36' au verso

The Sutler, oil on canvas, by J. van Bijlert
Hauteur : 73 Largeur : 61 cm

Commentaire : Élève de son père puis d'Abraham Bloemaert à Utrecht, le jeune artiste quitte sa ville natale pour Paris où il séjourne vers 1617 avant de rejoindre l'Italie. En 1621 sa présence est attestée à Rome parmi un groupe d'artistes nordiques formant une communauté de peintres, sculpteurs mais aussi de poètes appelée les Bentvueghels (" Oiseaux de bande "), au sein de laquelle il était surnommé " Aeneas ". Il ne reste à Rome que peu de temps avant de rejoindre Utrecht. Frappé par les leçons du Caravage, il développe alors son propre style dans la mouvance des artistes de l'école d'Utrecht, dominée par Gerard von Honthort et Dirck van Baburen. Les sujets de musiciens sont parmi ses favoris, Valentin de Boulogne ou Manfredi ayant lancé à Rome la mode de ces sujets fantasques aux figures traitées de trois quart et au cadrage serré.
Cette belle cantinière a gardé en trophée l'élégant chapeau du soldat précédemment " côtoyé ". Ce dernier est-il dans notre tableau représenté de façon allégorique par ce poulet pendu ? Collier et boucles d'oreilles de perles, symboles des charmes de Vénus et par extension ici de luxure, fièrement portées, sont autant de raisons de se réjouir que l'envoûtant breuvage que contient la chope tenue d'une poigne de … cantinière !

Estimation 25 000 - 35 000 €

Lot 332

Jan van BIJLERT Utrecht, vers 1597 - 1671
La cantinière

Estimation 25 000 - 35 000 € [$]

Jan van BIJLERT Utrecht, vers 1597 - 1671
La cantinière
Huile sur toile
Une ancienne étiquette portant le numéro '36' au verso

The Sutler, oil on canvas, by J. van Bijlert
Hauteur : 73 Largeur : 61 cm

Commentaire : Élève de son père puis d'Abraham Bloemaert à Utrecht, le jeune artiste quitte sa ville natale pour Paris où il séjourne vers 1617 avant de rejoindre l'Italie. En 1621 sa présence est attestée à Rome parmi un groupe d'artistes nordiques formant une communauté de peintres, sculpteurs mais aussi de poètes appelée les Bentvueghels (" Oiseaux de bande "), au sein de laquelle il était surnommé " Aeneas ". Il ne reste à Rome que peu de temps avant de rejoindre Utrecht. Frappé par les leçons du Caravage, il développe alors son propre style dans la mouvance des artistes de l'école d'Utrecht, dominée par Gerard von Honthort et Dirck van Baburen. Les sujets de musiciens sont parmi ses favoris, Valentin de Boulogne ou Manfredi ayant lancé à Rome la mode de ces sujets fantasques aux figures traitées de trois quart et au cadrage serré.
Cette belle cantinière a gardé en trophée l'élégant chapeau du soldat précédemment " côtoyé ". Ce dernier est-il dans notre tableau représenté de façon allégorique par ce poulet pendu ? Collier et boucles d'oreilles de perles, symboles des charmes de Vénus et par extension ici de luxure, fièrement portées, sont autant de raisons de se réjouir que l'envoûtant breuvage que contient la chope tenue d'une poigne de … cantinière !

Estimation 25 000 - 35 000 €

Détails de la vente

Vente : 3857
Date : 27 mars 2019 19:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens et du XIXe siècle