Vente Maîtres anciens et du XIX siècle - 14 novembre 2016 /Lot 81 Jan Frans van Bloemen, dit l’Orizzonte Anvers, 1662 – Rome, 1749 Vue du Ponte Molle près de Rome et Vue du Ponte Sisto, Rome

  • Jan Frans van Bloemen, dit l’Orizzonte Anvers, 1662 – Rome, 1749 Vue du Ponte Molle près de Rome et Vue du Ponte Sisto, Rome Paire d...
  • Jan Frans van Bloemen, dit l’Orizzonte Anvers, 1662 – Rome, 1749 Vue du Ponte Molle près de Rome et Vue du Ponte Sisto, Rome Paire d...
  • Jan Frans van Bloemen, dit l’Orizzonte Anvers, 1662 – Rome, 1749 Vue du Ponte Molle près de Rome et Vue du Ponte Sisto, Rome Paire d...
  • Jan Frans van Bloemen, dit l’Orizzonte Anvers, 1662 – Rome, 1749 Vue du Ponte Molle près de Rome et Vue du Ponte Sisto, Rome Paire d...
Jan Frans van Bloemen, dit l'Orizzonte Anvers, 1662 – Rome, 1749
Vue du Ponte Molle près de Rome et Vue du Ponte Sisto, Rome
Paire d'huiles sur toiles (Toiles d'origine)
Localisées et datées 'Origin:e di Monsu Franco WanBlometi Orizonte / Vedutta del Ponte Sisto dalla parte dell'Isola / 1740' et 'Origin:e di Franco
Wanblom d° Orizonte / Veduta del Ponte Molle uenendo a Roma / 1745' au verso

The Ponte Molle and The Ponte Sisto, Rome, oil on canvas, a pair, inscribed, by J.F. Van Bloemen
Hauteur : 31 Largeur : 42,50 cm

Provenance : Collection Simonetti, Rome, son cachet à plusieurs reprises au verso des toiles ;
Collection particulière, Paris

Commentaire : Anversois d'origine, Jan Frans van Bloemen séjourna à Paris puis à Lyon où il fut l'élève d'Adriaen van der Cabel qui s'y était installé à son retour de Rome. Leurs chemins se croisèrent puisque van Bloemen se rendit en 1689 à Rome pour y rejoindre son frère Pieter, dit Standart, qui s'y était forgé depuis quinze ans une solide réputation de peintre de chevaux. Un an plus tard le dernier de la fratrie, Norbert les rejoindra. Si Norbert et Pieter van Bloemen retournent à Anvers, Jan Frans y passera le reste de sa vie et y mourra à l'âge canonique de 89 ans. Spécialisé dans les paysages classiques idylliques à la manière de Gaspard Dughet, ses perspectives toujours lointaines lui valent le surnom d'Orrizonte.
Ses compositions sont souvent redondantes dans son œuvre, et nos deux petits tableaux font figures d'exceptions. Jan Frans van Bloemen abandonne ses sempiternels paysages arcadiens pour dépeindre deux lieux de la Rome de son époque. Le 'ponte Molle', comme le nomment les romains, est plus connu sous le nom de ponte Milvio ou ponte Milvius. Il s'agit sous l'Antiquité du passage obligé pour entrer à Rome par la route du Nord. En 312, l'empereur Constantin y défit son rival Maxence au cours de la célèbre bataille éponyme. Le site était au milieu de la campagne comme le montre l'artiste dans notre toile. Le ponte Sisto, construit sous le pontificat du pape Sixte IV (1471-1484) auquel il doit son nom, relie au centre de Rome le campo Marzo au Trastevere. La basilique Saint Pierre est visible en arrière-plan de notre charmant petit tableau dont les inscriptions au verso de la toile d'origine témoignent d'une provenance d'une grande collection romaine.

Estimation 20 000 - 30 000 €

Vendu 45 500 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 81

Jan Frans van Bloemen, dit l’Orizzonte Anvers, 1662 – Rome, 1749
Vue du Ponte Molle près de Rome et Vue du Ponte Sisto, Rome

Vendu 45 500 € [$]

Jan Frans van Bloemen, dit l'Orizzonte Anvers, 1662 – Rome, 1749
Vue du Ponte Molle près de Rome et Vue du Ponte Sisto, Rome
Paire d'huiles sur toiles (Toiles d'origine)
Localisées et datées 'Origin:e di Monsu Franco WanBlometi Orizonte / Vedutta del Ponte Sisto dalla parte dell'Isola / 1740' et 'Origin:e di Franco
Wanblom d° Orizonte / Veduta del Ponte Molle uenendo a Roma / 1745' au verso

The Ponte Molle and The Ponte Sisto, Rome, oil on canvas, a pair, inscribed, by J.F. Van Bloemen
Hauteur : 31 Largeur : 42,50 cm

Provenance : Collection Simonetti, Rome, son cachet à plusieurs reprises au verso des toiles ;
Collection particulière, Paris

Commentaire : Anversois d'origine, Jan Frans van Bloemen séjourna à Paris puis à Lyon où il fut l'élève d'Adriaen van der Cabel qui s'y était installé à son retour de Rome. Leurs chemins se croisèrent puisque van Bloemen se rendit en 1689 à Rome pour y rejoindre son frère Pieter, dit Standart, qui s'y était forgé depuis quinze ans une solide réputation de peintre de chevaux. Un an plus tard le dernier de la fratrie, Norbert les rejoindra. Si Norbert et Pieter van Bloemen retournent à Anvers, Jan Frans y passera le reste de sa vie et y mourra à l'âge canonique de 89 ans. Spécialisé dans les paysages classiques idylliques à la manière de Gaspard Dughet, ses perspectives toujours lointaines lui valent le surnom d'Orrizonte.
Ses compositions sont souvent redondantes dans son œuvre, et nos deux petits tableaux font figures d'exceptions. Jan Frans van Bloemen abandonne ses sempiternels paysages arcadiens pour dépeindre deux lieux de la Rome de son époque. Le 'ponte Molle', comme le nomment les romains, est plus connu sous le nom de ponte Milvio ou ponte Milvius. Il s'agit sous l'Antiquité du passage obligé pour entrer à Rome par la route du Nord. En 312, l'empereur Constantin y défit son rival Maxence au cours de la célèbre bataille éponyme. Le site était au milieu de la campagne comme le montre l'artiste dans notre toile. Le ponte Sisto, construit sous le pontificat du pape Sixte IV (1471-1484) auquel il doit son nom, relie au centre de Rome le campo Marzo au Trastevere. La basilique Saint Pierre est visible en arrière-plan de notre charmant petit tableau dont les inscriptions au verso de la toile d'origine témoignent d'une provenance d'une grande collection romaine.

Estimation 20 000 - 30 000 €

Vendu 45 500 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3037
Date : 14 nov. 2016 19:00

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Maîtres anciens et du 19<sup>e</sup> siècle